Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Faits sur les huskys qui vous aideront à comprendre s’ils sont faits pour vous ou non

Il y a quelques années, les huskies sibériens sont devenus très populaires. La série télé “Game of Thrones” a joué un grand rôle à cet égard : les gens ont aimé cette race à cause de leur ressemblance avec loups de cette série. Toutefois, les propriétaires de ces chiens ne prennent pas toujours en compte que les huskies sont des chiens de traîneau, et ne sont pas tout à fait adaptés au rôle d’animaux de compagnie tout mignons. Des gens se procuraient avec plaisir de petits chiots aux yeux bleus, puis les abandonnaient quand ces derniers se transformaient en de grands animaux épris de liberté. Aujourd’hui encore, le husky est considéré comme l’une des races se retrouvant le plus souvent dans des refuges pour animaux.

Chez Sympa, nous avons décidé de trouver un maximum d’informations concernant ces chiens, afin de comprendre quel choix est le meilleur : adopter ces adorables boules de poils, ou choisir d’autres chiens.

1. Les huskies ont besoin de longues promenades

Ce sont des chiens très actifs, ils sont donc en mouvement la plupart du temps. En choisissant cette race, garde à l’esprit que ton chien aura besoin de promenades régulières et intensives : le plus souvent tu sortiras avec lui, le mieux ce sera. N’oublie pas que les huskies sont des chiens de traîneau et qu’ils adorent donc courir : tu auras peut-être aussi besoin d’aimer la course à pied.

2. Le cerveau de ces chiens doit aussi être entraîné

Les huskies ont besoin non seulement d’activité physique, mais aussi d’entraînement mental. Le propriétaire aura donc besoin de souvent se promener avec son chien, en explorant de nouveaux itinéraires, en jouant et en apprenant à surmonter des obstacles. Avec des jeux et des exercices réguliers, ton animal deviendra le plus doux et le plus obéissant des chiens.

3. Le husky n’est ni un chasseur, ni un protecteur

Si tu as besoin d’un chien de garde, tu devras choisir une autre race de chiens. Il est presque inutile d’utiliser les huskies comme chiens de garde, car ils n’ont aucune agressivité contre les humains et leur instinct de protection est réduit au minimum. De plus, essayer de susciter de l’agressivité peut entraîner des troubles mentaux, et, vu la taille de ces chiens, cela peut devenir dangereux pour les gens qui les entourent. En ce qui concerne l’instinct de chasse des huskies, il est assez fort, mais ces chiens ne chassent que pour eux-mêmes et n’apportent pas de proies à leurs propriétaires.

4. Par contre, ils sont de très bon amis pour les enfants

Les huskies sibériens peuvent en effet devenir des compagnons parfaits pour les enfants. Les Esquimaux (qui étaient les premiers à élever cette race) avaient même une tradition : après la naissance d’un enfant, quelques huskies étaient envoyés dans la maison, afin de réchauffer le nourrisson. Cependant, il vaut mieux ne pas laisser des enfants se promener seuls avec ce chien : les huskies sont très forts et peuvent brusquement commencer à courir. Dans un cas pareil, l’enfant peut disloquer son épaule ou son coude.

5. Les huskies sont très intelligents, mais très têtus

Les huskies sont très indépendants et donc difficiles à entraîner. Il est probable que le chien comprenne parfaitement ce que tu attends de lui, mais il ne suivra les commandes que quand il le voudra lui-même. Les huskies sibériens ont un raisonnement différent de celui qui est nécessaire pour être dressé, et ont besoin d’un propriétaire fort et persistant qui saura les faire obéir. Par conséquent, il sera très difficile pour une personne avec un caractère doux d’apprivoiser ces animaux capricieux.

6. Se sont des chiens susceptibles

Les punitions physiques ne sont pas le meilleur moyen d’élever un chien de cette race : à cause de leur caractère, la méthode de la carotte et du bâton ne fonctionne pas. Ces chiens sont très émotifs et supportent mal les réprimandes : ils peuvent se fâcher et rester assis dans leur coin pendant un long moment. Il est préférable de les féliciter plus souvent et de les récompenser par des gâteries pour leur bon comportement. Ton animal de compagnie s’en souviendra et se comportera en bon garçon (ou bonne fille).

7. Les huskies sont des mendiants

Les huskies sont assez rusés : ils sont excellents pour simuler et jouer la comédie. Généralement, ils utilisent leurs capacités artistiques pour obtenir quelque chose à manger : après avoir compris que le regard “affamé” lui permet de recevoir un petit morceau de plus, le husky utilisera cette méthode à maintes reprises.

8. Et des voleurs

Si ce chien n’est pas arrivé à obtenir sa friandise — il volera. “Husky” et “voleur” sont des synonymes : tu peux dire au revoir à toute nourriture laissée sans surveillance, car ton chien trouvera un moyen de s’en emparer. Et il importe peu de quel aliment il est question : une banane disparaîtra tout aussi vite qu’un morceau de viande.

9. Les huskies peuvent attaquer les chats et d’autres petits animaux

Un fait important : avant, les huskies n’étaient nourris qu’en hiver, quand ils commençaient à travailler comme chiens d’attelage. Le reste de l’année, ils devaient se nourrir de leurs propres réserves internes : de leur “graisse sous-cutanée”. Par conséquent les huskies pensent devoir se procurer de la nourriture par eux-mêmes. Ce détail mène à différents problèmes pour les propriétaires de ces chiens : ainsi, en voyant sur son chemin un chat, un poulet, ou même un lapin, le chien essayera probablement de le rattraper et d’étouffer sa proie. Par contre, si un chiot est élevé depuis son plus jeune âge auprès d’un chat ou d’un autre animal de compagnie, il ne le chassera jamais.

10. Les poubelles sont les meilleurs amis des huskies

Les huskies adorent fouiller dans les poubelles et faire des réserves. Il est très probable que tous les os et autres restes non-mangés seront cachés dans tous les recoins et les tiroirs de ta maison. Tu ne pourras rien y faire, c’est l’instinct.

11. Ils n’aboient pas

Ces chiens n’aboient généralement pas, mais il peuvent être très bavards : les huskies commencent à hurler comme de vrais loups à chaque forte émotion, qu’il s’agisse de joie ou de révolte.

12. Il y a aura beaucoup de fourrure dans la maison

Les huskies sibériens sont assez propres : ils ne bavent pas, et leur fourrure et leur peau n’ont aucune odeur. Néanmoins, en adoptant un husky, garde à l’esprit qu’ils ont vraiment beaucoup de fourrure, et qu’il vaut mieux directement acheter un très bon aspirateur. Ces chiens perdent leurs poils deux fois par an naturellement, mais il est nécessaire de brosser la couche interne épaisse, sinon vous trouverez leurs poils partout, même dans la nourriture.

13. Pendant un premier temps, il faudra cacher les chaussures (et pas seulement)

La première année est considérée comme la période d’adolescence des huskies, et est la plus difficile : ils rongent et griffent tout ce qui leur tombe sous la patte. Sans jouets ou os spéciaux, tes chaussures et autres objets de valeur ne feront pas long feu. Pendant les jeux, le chiot peu aussi mordre tes mains assez violemment. Dans un cas pareil, il faut l’élever : arrêter le jeu chaque fois qu’il se permet de telles libertés.

14. Les huskies sont des chiens nordiques

Si tu as décidé d’adopter un husky sibérien, n’oublie pas que ces chiens ne supportent pas très bien la chaleur. Oui, ils peuvent s’adapter à un climat chaud, mais ils ne s’y sentiront pas très bien. En été, il est préférable de les promener le soir, et de garder le chien dans l’ombre et au frais. Tu ne dois aussi en aucun cas tondre un husky : sa fourrure le protège de la chaleur et de l’humidité.

15. Ils ont tendance à fuire

Ces chiens peuvent être assez épris de liberté : il y avait des cas où les huskies sautaient par-dessus des clôtures, cassaient des vitres avec leur museau, ou sautaient par la fenêtre. Ils apprennent vite à ouvrir la porte et creuser des trous. N’oublie pas que ce sont des animaux très intelligents.

En résumé

En gros, les huskies sont des chiens très charmants, sociables, et amicaux : le plus important est de trouver la bonne approche et de s’en occuper depuis leur plus jeune âge. Ton animal de compagnie deviendra alors ton meilleur ami. Cependant, si tu sens que tu ne pourras pas consacrer beaucoup de temps aux entraînements et au dressage, il est mieux de refuser l’idée de se procurer un husky, car il s’agit de la race qui a le plus besoin d’attentions et d’éducation.

Aurais-tu aimé adopter un husky ? Peut-être as-tu déjà une certaine expérience concernant ces animaux ? Raconte nous dans les commentaires.

Photo de couverture r/aww / reddit