Sympa
Sympa

8 Signes qui peuvent indiquer que ton chat déprime (et comment lui remonter le moral)

Soudain, ton chat commence à se comporter d’une manière différente de celle habituelle, et tu as même l’impression qu’il est triste, voire déprimé. Ceci survient généralement après un changement soudain dans l’environnement et les habitudes familiales, comme un déménagement, la naissance d’un enfant, ou le décès d’un membre de la famille (y compris celui d’un autre animal). Toi, plus que quiconque, connais ton animal, et tu sais que quelque chose ne va pas chez lui. Si c’est le cas, tes perceptions ne sont sûrement pas faussées. Les chats peuvent effectivement souffrir de dépression, et il est important d’apprendre à en identifier les signes à temps.

Chez Sympa, nous avons recherché des informations sur le sujet, et il s’avère que la dépression féline se manifeste par certains signes qui peuvent aider les propriétaires de chats à la déceler. Bien entendu, si ton ami à pattes de velours présente l’un de ces signes, n’hésite pas à te rendre chez ton vétérinaire pour avoir son avis et écarter tout autre éventuel problème de santé.

1. Ton chat présente des changements par rapport à son caractère habituel

Ton chat peut connaître des changements dans son caractère ou dans son comportement habituel, et réagir de manière agressive aux stimuli. Il peut aussi devenir capricieux, alors qu’il ne l’était pas auparavant.

2. Il dort plus que d’habitude

La plupart des chats dorment déjà un grand nombre d’heures pendant la journée. Mais si ton animal se sent déprimé, son temps de sommeil nécessaire peut soudain augmenter. En plus, lorsque ton chat est éveillé, il peut rester inactif, somnolent, et ne pas sembler s’intéresser à son environnement.

3. Il n’interagit plus avec toi

Avant, quand tu rentrais chez toi, la première personne à t’accueillir était ton chat. Mais maintenant, tu as remarqué qu’il ne le fait plus, ou qu’il ne montre plus le même intérêt pour toi. Cela peut être un autre signe que ton animal est déprimé.

4. Il ne se lave plus, ou alors, il le fait de manière compulsive

Les chats se distinguent de nombreux autres animaux par le fait qu’ils sont toujours très propres. Si tu remarques que les habitudes d’hygiène de ton petit compagnon ne sont plus les mêmes qu’avant, ce peut être un signe de dépression. Certains félins se mettront aussi à se lécher de manière compulsive, au point d’irriter leur peau et de perdre leur fourrure par endroits, tandis que d’autres cesseront complètement de se laver.

5. Il mange beaucoup moins qu’avant

D’habitude, à chaque fois que tu mets de la nourriture dans sa gamelle, ton chat court immédiatement vers toi. Il lui arrive même de réclamer lui-même à manger. Mais maintenant, ses croquettes restent dans le bol toute la journée sans que ton animal ne montre le moindre intérêt pour elles. Si son manque d’appétit s’accompagne également d’une perte de poids notable, il est peut-être temps de réagir.

6. Il fait ses besoins en dehors de son bac à litière

Un autre comportement fréquent chez les chats domestiques, c’est qu’ils apprennent rapidement à faire leurs besoins dans un bac à litière. Si cette habitude change et que ton animal commence à déféquer et à uriner dans des endroits inappropriés, cela peut être un signe de dépression ou d’anxiété (surtout lorsque l’emplacement et l’état de propreté de sa litière n’ont pas été modifiés).

7. Il te fuit et passe beaucoup de temps à se cacher

Les chats adorent jouer à cache-cache. En fait, ils ont tous leurs endroits favoris où ils aiment disparaître un moment dans la journée. Mais si ton chat se cache beaucoup plus que d’habitude et ne répond pas quand tu l’appelles ou quand tu tentes de l’attirer, cela peut être un signe qu’il est triste. Il ne veut tout simplement pas être dérangé.

8. Il miaule plus que d’habitude

Un chat heureux miaule généralement en réponse à un stimulus, ou lorsqu’il veut quelque chose. Cependant, lorsqu’il est déprimé ou triste, ce comportement peut s’intensifier, et l’animal peut même donner l’impression de pleurer ou de gémir, tout comme le ferait un être humain dans une situation de détresse.

Que faire si ton chat est déprimé

1. Parle-lui sur un ton doux et affectueux

Les chats sont souvent sensibles au ton de notre voix, et en fait, ils semblent même parfois comprendre ce que nous leur disons. Du coup, si ton animal traverse une période de dépression, évite de lui crier dessus ou de le gronder. Utilise plutôt un ton de voix doux et amical qui l’apaisera et fera qu’il se sente en confiance en ta présence.

2. Consacre-lui du temps

Selon une étude, la dépression féline et les symptômes qui l’accompagnent pourraient être dus à une anxiété de séparation. Si tu te mets soudainement à passer beaucoup plus de temps à l’extérieur de chez toi, il est tout à fait logique que tu manques à ton chat. Essaye alors d’avoir plus de contacts avec lui lorsque tu es là. Le contact peau à peau peut stimuler la sensibilité de ton animal et favoriser une meilleure relation. Donne-lui donc des caresses, fais-lui des massages, brosse-le doucement, ou reste simplement à côté de lui pendant qu’il dort dans son coin préféré.

3. Trouve-lui une distraction appropriée pour les moments où il se retrouve seul

Lorsque tu dois t’absenter, laisse à ton chat des jouets qui pourront à la fois le distraire et lui permettre de faire de l’exercice. Les jouets en corde ou les mobiles sont une bonne option. Et lorsque tu rentres à la maison, profites-en pour passer quelques minutes à jouer avec lui.

4. Fournis-lui une cachette où il se sent en sécurité

Se cacher est un besoin fondamental pour les chats. Cela les aide à se sentir au calme et en sécurité lorsque survient un événement qui constitue pour eux une “menace”. Certains chats préfèrent les endroits en hauteur, tandis que d’autres aiment se cacher au ras du sol. Si ton animal traverse une période de dépression, tu peux lui offrir et lui aménager différentes cachettes parmi lesquelles il pourra choisir et les utiliser à sa guise, comme des boîtes en carton, des placards entrouverts, ou des espaces sous le lit ou derrière le canapé. Ainsi, tu sauras où il se trouve lorsqu’il décide de s’isoler.

5. Utilise des phéromones félines pour améliorer son bien-être

Pour communiquer entre eux, la plupart des animaux émettent des phéromones, c’est-à-dire des substances chimiques qu’ils sont les seuls à percevoir. Une solution pour tenter d’atténuer les symptômes liés à la dépression de ton chat consiste à utiliser des phéromones artificielles chez toi. Bien entendu, cela doit toujours s’accompagner de l’avis de ton vétérinaire. Ces produits sont généralement vendus sous forme de sprays ou de diffuseurs d’odeurs. La substance qu’ils libèrent est captée par le chat, ce qui l’aide à se détendre.

Et toi, as-tu un chat ? A-t-il déjà traversé une période de dépression ? Qu’as-tu fait pour l’aider ? Parle-nous de ton expérience, et n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article