Sympa
Sympa

10 Célébrités qui ont surmonté les préjugés et appris à aimer ce que la nature leur a donné

Il est très courant d’avoir un complexe à propos de notre physique ou de notre visage, et de vouloir le changer par la chirurgie esthétique. Mais souvent, nous ne réalisons pas que ce qui nous semble laid ou disgracieux peut en fait être une caractéristique unique que les autres peuvent aimer. Cela arrive aussi aux célébrités, car elles ont leurs complexes, tout comme nous.

Chez Sympa, nous voulons raconter l’histoire de certaines stars qui détestaient un élément de leur physique, mais qui ont appris à vivre avec leurs “défauts” parce qu’elles ont découvert qu’ils étaient beaux et qu’ils faisaient partie de leur beauté naturelle.

À la fin de l’article, nous laissons en prime le nom d’une célébrité qui nous a inspirés à nous aimer tels que nous sommes.

1. Katy Perry n’aime pas son visage sans maquillage

La chanteuse américaine est l’une des stars les plus en vue depuis sa percée avec le hit “I Kissed a Girl”, il y a plus de 10 ans. Et ce qu’il faut savoir au sujet de Katy, c’est qu’elle n’aime pas être vue sans maquillage, mais elle a appris à se débrouiller :

“Il y a beaucoup de choses que je n’aime pas montrer, en particulier, mon visage sans maquillage. Mais j’ai réalisé qu’il était temps de montrer à mon public qu’on n’a pas besoin d’être parfait pour réaliser ses rêves. Je danse mal, je l’ai accepté. Je n’aime pas mes dents du bas, et je l’ai accepté. C’est ce qui fait que je suis moi et, pour une raison quelconque, ça a bien fonctionné”, a-t-elle avoué.

2. Miley Cyrus ne se sentait pas bien dans son corps

Miley Cyrus a grandi sous les feux des projecteurs ; à 16 ans, c’était la protagoniste de la série Hannah Montana de Disney Channel qui l’a rendue célèbre. Le fait de devoir suivre les normes de beauté que son rôle et l’industrie de l’audiovisuel lui imposaient, l’a mise mal à l’aise avec son corps : "On m’a fait ressembler à quelqu’un que je n’étais pas, ce qui a probablement provoqué une certaine dysmorphie corporelle parce qu’on m’avait rendue jolie tous les jours pendant si longtemps, et puis quand je n’ai plus participé à cette émission, je me suis dit : “Mais qui suis-je ?”, a-t-elle déclaré.

Mais avec le temps, elle a pu découvrir sa véritable personnalité et comprendre qu’elle n’a pas besoin de correspondre à un stéréotype pour être aimée : “Je ne serai probablement jamais l’égérie d’une société de produits de beauté traditionnelle. Mais mon rêve n’a jamais été de vendre du gloss. Mon rêve est de sauver le monde”, a-t-elle souligné.

3. Lorde était complexée à cause de ses yeux

La chanteuse néo-zélandaise s’est fait connaître grâce à sa chanson “Royals”, mais plus elle devenait célèbre, plus les critiques sur son physique se multipliaient, ce qui l’a complexée : “Sur internet, les gens disaient : ’Bon sang, elle a les yeux écarquillés !’. Je me souviens m’être demandé : “Comment ai-je pu en arriver là sans savoir que j’avais des yeux asymétriques ?”, a-t-elle dit. Heureusement, elle a trouvé du réconfort auprès de sa famille et a avoué qu’elle est désormais très heureuse de son apparence.

4. Cara Delevingne détestait son corps

Il n’est pas facile de faire partie de l’industrie du mannequinat, car il faut tenir compte de nombreuses normes physiques qui sont presque impossibles à respecter pour tout être humain. Cara en a fait l’expérience, même si c’était l’un des mannequins les plus populaires il y a quelques années. “Si tu te détestes, si tu détestes ton corps et ton apparence, ça va de mal en pis”, a-t-elle avoué.

Mais c’est aussi une leçon de vie qui l’a aidée à s’aimer et à aimer sa nouvelle carrière, celle d’actrice : “Je suis beaucoup plus forte qu’avant et j’ai l’impression que tout ce qui concerne le mannequinat, la vie, le rejet, tout était une préparation importante et maintenant que je fais ça, je suis la personne la plus heureuse du monde”, a-t-elle déclaré.

5. Lea Michele n’aimait pas son nez

Être l’une des vedettes de la série Glee a apporté à l’actrice la célébrité et la reconnaissance, mais elle a aussi lu et subi des réflexions inutiles : on lui a reproché d’avoir un nez proéminent et on lui a dit qu’elle avait besoin de chirurgie plastique, alors que c’était un problème dont elle était consciente depuis son enfance :

“J’étais l’une des seules filles de mon lycée à ne pas s’être fait refaire le nez et j’en avais probablement besoin. Mais ma mère m’a toujours dit en grandissant : “Barbra Streisand ne s’est pas fait refaire le nez. Tu ne vas pas te faire refaire le nez. Et je ne l’ai pas fait”, dit-elle, fière de sa décision. “C’est pourquoi je suis fière de participer à une série positive, de pouvoir me positionner en tant que voix pour les jeunes filles et véhiculer ce message : ‘Vous n’avez pas besoin de ressembler à tout le monde’. Aimez-vous pour ce que vous êtes”, a-t-elle déclaré à propos de son passage dans la série.

6. América Ferrera ne se sentait pas assez mince

L’actrice américano-hondurienne s’est fait connaître pour avoir joué le rôle de Ugly Betty dans la série éponyme, mais rien n’est laid chez elle, même si elle a eu du mal à l’accepter :

“La plupart du temps, je déteste les séances photos et je déteste être sur le tapis rouge. Je ne pense pas être assez solide pour supporter le jugement ou la pression de la perfection, et je pense que personne ne l’est vraiment. Les gens disent : ‘Nous t’aimons et nous aimons ce que tu fais’, mais en son for intérieur, on se dit : ‘Je ne suis pas assez mince ou assez jolie’. Il m’a fallu beaucoup de travail pour surmonter cela”, a-t-elle confessé.

Malgré tout, elle a appris à s’aimer pour ce qu’elle est et veut inspirer les autres à faire de même : “Combien de temps ai-je perdu à faire des régimes et à scruter mon apparence ? Prends ton temps et découvre quel talent tu as à apporter à ce monde ! Et oublie l’aspect de tes fesses dans ce jean !”.

7. Lupita Nyong’o ne se sentait pas belle à cause de sa couleur de peau

“Je me souviens d’une époque où moi aussi je me sentais peu attirante. J’allumais la télé et tout ce que je voyais étaient des peaux claires. On s’est moqué de la couleur de ma peau”, a déclaré l’actrice mexico-kényane dans un discours en 2014, dans lequel elle a raconté à quel point elle s’est sentie malheureuse pendant son enfance et son adolescence à cause de sa couleur de peau. “J’ai prié Dieu pour que le lendemain matin, j’aie la peau plus claire (...) et chaque jour, je vivais la même déception d’être aussi foncée que la veille”, a-t-elle déclaré.

Mais en grandissant, elle s’est sentie représentée par des femmes noires dans les médias, ce qui lui a donné confiance en elle et lui a permis de comprendre la véritable signification de la beauté : “Ce qui nous fait vivre, ce qui est fondamentalement beau, c’est la compassion pour soi-même et pour ceux qui nous entourent. Ce genre de beauté enflamme le cœur et enchante l’âme”, a-t-elle conclu.

8. Blake Lively était en conflit avec son corps après sa grossesse

Pendant la grossesse, le corps d’une femme change et après l’accouchement, il n’est plus jamais le même, et les célébrités ne font pas exception à la règle. En 2016, l’actrice a tourné le film Instinct de survie dans lequel elle devait se montrer en maillot de bain, des mois après avoir donné naissance à son premier enfant :

“J’ai joué dans un film en bikini huit mois après avoir eu un bébé et ça m’a beaucoup complexée (...). On n’a pas envie d’être la personne dans les magazines de qui on dit : ‘Pouah, regarde-la’, au lieu de : ‘Ouah, regarde-la’ ”, a-t-elle avoué. Mais elle a compris que c’était naturel et qu’elle ne devait pas se sentir gênée :

“Il ne devrait pas y avoir ce ‘pouah’ négatif après que quelqu’un a eu un bébé. Ton corps est si beau. Tu ne pourras peut-être pas défiler sur un podium de Victoria’s Secret, mais c’est beau d’une manière complètement différente et incroyable, et j’aimerais avoir le courage de représenter les femmes telles qu’elles sont vraiment”.

9. Selena Gomez a été affectée par sa prise de poids

Lorsque l’actrice a été diagnostiquée de la maladie du lupus, elle a avoué que les médicaments lui ont fait prendre du poids et que cela l’a beaucoup affectée. De plus, les commentaires négatifs sur internet à propos de son corps n’ont pas du tout aidé. Heureusement, elle a su accepter cet effet secondaire de son traitement de manière positive :

“Honnêtement, je ne me soucie pas de mon poids, parce que les gens se plaignent de toute façon : ’Tu es trop petite, tu es trop grande, ça ne va pas, bla bla bla’. Je suis parfaite comme je suis”, a-t-elle dit récemment.

10. Beyoncé n’était pas satisfaite de son corps

Lorsqu’elle était jeune, la chanteuse a été personnellement touchée par les personnes qui critiquaient sa prise de poids. “J’avais 19 ans. Aucun des vêtements que j’essayais ne m’allait. Je me suis sentie un peu mal à l’aise en écoutant certains commentaires”, a-t-elle confié dans une interview, ajoutant comment elle a fait face et a surmonté ce problème :

“Un jour, je me suis réveillée et j’ai refusé de m’apitoyer sur mon sort, alors j’ai écrit Bootylicious. J’ai pris un nouveau départ en recadrant ce que la vie m’avait offert pour donner du pouvoir à d’autres femmes et hommes qui se battaient et qui étaient dans la même situation”.

Bonus : Barbra Streisand, la légende de la musique qui a fait de son “défaut” son arme contre les standards

En plus d’une voix unique, la chanteuse a pris une décision concernant son apparence qui a inspiré des millions de personnes qui manquent de confiance en elles : elle a refusé de se faire refaire le nez car elle voulait montrer que ce qui compte, c’est le talent et la personnalité et non le physique qu’on veut imposer. “Je n’ai pas fait ce que les gens disaient : ’Change de nom, couvre tes dents, change tes vêtements, fais-toi refaire le nez’. Mon nez faisait partie de mon héritage et si j’avais du talent pour le chant et le théâtre, pourquoi cela ne suffisait-il pas ?” a-t-elle clamé fièrement.

Et toi, qu’est-ce que tu as appris à accepter et à aimer chez toi ?

Photo de couverture americaferrera / Instagram
Sympa/Célébrités/10 Célébrités qui ont surmonté les préjugés et appris à aimer ce que la nature leur a donné
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire