13 Acteurs et actrices ont avoué leurs rôles préférés

Les acteurs prennent leur métier à cœur et font de leur mieux pour interpréter leurs rôles avec brio. C’est pourquoi ils ont généralement du mal à choisir leur préféré. Cependant, certaines vedettes de cinéma déclarent qu’elles sont particulièrement fières de l’un des films dans lequel elles ont joué, car le personnage qu’elles ont eu la chance d’incarner leur a appris quelque chose et a marqué à jamais leur carrière professionnelle.

Chez Sympa, nous avons voulu savoir de quels rôles certaines grandes stars de cinéma sont vraiment fières. Dans le bonus à la fin de l’article, tu apprendras le rôle dans quel film, qui n’est pas encore sorti, le comédien Ryan Reynolds considère déjà être le plus emblématique de sa carrière.

Arnold Schwarzenegger, Un flic à la maternelle (1990)

La plupart des spectateurs associent Schwarzenegger à Terminator. En effet, tout le monde connaît ce cyborg effrayant au visage impassible. Cependant, l’acteur austro-américain avoue qu’il aime davantage son rôle dans la comédie policière Un flic à la maternelle. D’après Schwarzenegger, cette expérience l’a aidé à devenir un meilleur parent pour ses enfants.

Ça fait plus de 30 ans que le long-métrage est sorti sur grand écran, mais Arnold se rappelle encore comment s’est déroulé le tournage de ce film. Il a raconté que son étrange accent faisait rire tous les enfants qui étaient sur le plateau et qu’il adorait porter les petits acteurs sur son dos en les faisant hurler de joie.

Leonardo DiCaprio, Aviator (2004)

La filmographie de DiCaprio est vraiment impressionnante, et l’acteur a eu la chance de jouer toute une palette de rôles intéressants. Mais Leonardo est particulièrement fier d’avoir pris le rôle-titre dans le drame biographique Aviator. Le comédien a prêté ses traits à Howard Hughes, le richissime homme d’affaires, passionné par les avions. Son personnage souffre de troubles obsessionnels compulsifs, ce qui a rappelé à l’acteur les problèmes de santé auxquels il a dû faire face quand il était petit.

La star de Titanic se souvient : “Je ressentais le besoin incontrôlable de poser le pied sur certaines traces que j’apercevais au sol”. Lors du tournage d’Aviator, les symptômes de ses TOC sont réapparus et il mettait à chaque fois presque 10 minutes pour atteindre le plateau.

Jim Carrey, Disjoncté (1996)

Quand on a demandé à Jim Carrey de choisir les meilleurs films dans lesquels il avait joué, il a commencé par la comédie dramatique Disjoncté. Pour figurer dans le film, Jim Carrey a demandé 20 millions de dollars. Cette somme était considérée comme astronomique dans les années 90. Pas de bol, le long-métrage réalisé par Ben Stiller a été un échec retentissant.

Fait intéressant, pendant le tournage de Disjoncté, il s’est avéré que Carrey était un très mauvais joueur de basket et qu’il ne savait même pas faire rebondir le ballon au sol, ni même dribbler. Alors, le réalisateur a dit à l’acteur de mimer le jeu, et on a ajouté le ballon lors du montage.

Charlize Theron, Monster (2003)

Charlize Theron a souvent incarné une jolie femme séduisante, et cette image lui colle à la peau. La transformation que la sublime actrice a subie pour incarner son personnage dans le thriller Monster a choqué plus d’un spectateur. Cependant, la comédienne affirme qu’elle adore ce rôle, qui lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice et qui a été un tournant décisif dans sa carrière.

Charlize Theron n’aime pas regarder les films dans lesquels elle a joué, mais le long-métrage réalisé par Patty Jenkins fait exception à la règle. La comédienne affirme qu’elle peut regarder le film Monster plusieurs fois sans se lasser.

Jennifer Lawrence, American Bluff (2013)

Jennifer Lawrence raconte qu’elle a eu la chance de vivre une expérience remarquable en jouant dans le film American Bluff. La comédienne dit que le personnage de Rosalyn Rosenfeld est son préféré, et c’est pour une bonne raison : ce rôle lui a valu quelques prestigieuses récompenses de la meilleure actrice dans un second rôle.

L’amour de Lawrence pour les chips s’est révélé une difficile épreuve pour les costumiers qui ont travaillé sur les vêtements de l’actrice lors du tournage. Jennifer grignotait des chips pendant toutes les pauses, et les costumiers devaient en permanence nettoyer les miettes sur ses habits.

Keanu Reeves, Constantine (2005)

C’est l’amour de Keanu pour l’univers DC, y compris pour les comics sur John Constantine, qui a rendu son rôle dans le film fantastique très spécial pour le comédien.

On a plusieurs fois demandé aux producteurs pourquoi ils n’avaient pas voulu faire ressembler le personnage de Keanu à l’exorciste et occultiste aux cheveux blonds de la bande dessinée originale “Hellblazer”. Les cinéastes répondaient qu’il n’y avait jamais eu de discussion sur la nécessité de modifier l’apparence de l’acteur. Après la sortie du film, les fans des comics ont affirmé qu’ils n’avaient pas l’impression que le personnage était vraiment John Constantine.

Jennifer Aniston, Cake (2014)

Jennifer est surtout connue pour avoir son rôle de Rachel Green dans Friends, la sitcom comique au succès mondial. Cependant, l’actrice a réussi à changer son image grâce à quelques rôles dramatiques. Par exemple, elle a incarné Claire Benett, une jeune femme souffrant de douleurs chroniques suite à un accident de la route, dans le drame Cake. Jennifer Aniston est très fière de ce rôle et affirme que c’était un travail au-delà de ses rêves.

Pour mieux entrer dans la peau de son personnage, l’actrice portait constamment un corset spécial extrêmement serré qui lui rappelait les douleurs de son héroïne.

Reese Witherspoon, La Revanche d’une blonde (2001)

Reese Witherspoon a avoué que l’héroïne de la comédie La Revanche d’une blonde, nommée Elle Woods, est son personnage préféré. L’actrice a surtout apprécié le courage et la détermination avec lesquels la jeune femme arrivait à ses fins dans le film. Force est de constater que cette héroïne au fort tempérament a servi de modèle à un grand nombre de jeunes filles dans le monde entier.

Malgré le fait que Reese avait les cheveux longs, épais et teints en blond, elle a été obligée de porter une perruque à la fin du tournage du film. Le fait est que Witherspoon a dû se faire couper les cheveux, abîmés par des bigoudis chauffants.

John Travolta, The Fanatic (2019)

Le rôle dans le film de gangsters Pulp Fiction a catapulté Travolta au sommet de la gloire. Plusieurs réalisateurs et producteurs hollywoodiens souhaitaient l’avoir dans leurs films. Toutefois, le comédien a déclaré qu’il préférait son personnage de fan de cinéma, surnommé Moose, obsédé par son idole, incarné en 2019 dans le thriller The Fanatic, et non le fameux Vincent Vega de la comédie noire de Quentin Tarantino.

Pourtant, John Travolta a connu son plus gros échec au box-office avec ce film. De plus, le comédien a décroché un Razzie du pire acteur pour sa performance dans The Fanatic.

Jeff Bridges, The Big Lebowski (1998)

Jeff Bridges affirme qu’il tient à tous les rôles de sa filmographie. Cependant, il a dû admettre que c’est la comédie culte The Big Lebowski qui a le plus marqué sa carrière d’acteur.

Pour préparer son rôle du Dude, Jeff Bridges, qui était pourtant loin d’être maigre, n’a pas hésité à prendre davantage de poids. L’acteur a aussi pris des cours de bowling avec un joueur professionnel.

Scarlett Johansson, les films de super-héros de Marvel

Selon Scarlett, elle aime particulièrement son personnage de la super-héroïne et de l’ancienne espionne russe, la Veuve noire. L’actrice a incarné ce personnage dans plusieurs films de Marvel. Jouer dans ces longs-métrages a été une véritable aventure pour la comédienne. L’évolution de l’héroïne de Scarlett, que l’on peut voir de film en film, a aidé Scarlett à s’améliorer personnellement.

La jeune femme a souhaité rentrer pleinement dans son personnage et a décidé de faire elle-même quelques cascades à moto, en dépit de sa grossesse. Pendant le tournage du film Avengers : L’Ère d’Ultron, il y avait plusieurs doublures de Scarlett qui la remplaçaient pour les scènes dangereuses, et cela a conduit à quelques situations embarrassantes. Par exemple, Chris Evans, qui interprétait Captain America, se souvient qu’il a plusieurs fois pris de “fausses” Scarlett pour la véritable actrice.

Brad Pitt, L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (2007)

Le western L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford fait partie des films favoris de l’acteur. Malheureusement, ce long-métrage a été un échec commercial. Malgré cela, l’un des acteurs hollywoodiens les plus canons est très fier de son rôle de Jesse James. Lorsque Brad figure dans un film, ce dernier a généralement plus de chances d’être parmi les plus grands succès du box-office, mais le western réalisé par Andrew Dominik a été une exception.

Toutefois, parmi tous les films sur le célèbre hors-la-loi sévissant dans le Far West, le long-métrage L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford est considéré comme le plus fidèle à l’histoire.

Bonus : Ryan Reynolds, Free Guy (2021)

Ryan Reynolds déclare qu’il adore son nouveau rôle dans le film Free Guy, dont la sortie est prévue cette année. Dans la comédie, il interprète un employé de banque qui prend conscience que son monde est un jeu vidéo et qu’il est son personnage d’arrière-plan. Il apprend que les développeurs vont arrêter le jeu, donc il essaie de sauver son monde virtuel.

Alors, es-tu d’accord avec les choix des acteurs de notre article ? Et toi, lesquels de leurs rôles préfères-tu ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article