Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment Reese Witherspoon est passée de simple jolie blonde à l’une des personnes les plus influentes d’Hollywood en commençant à faire des films pour les femmes

--3-
676

Reese Witherspoon est non seulement entrée dans la liste des cent femmes les plus puissantes du monde selon Forbes, mais elle a aussi reçu le fameux “huit honorifique”. Il s’agit d’un symbole en face du nom qui signifie qu’elle n’a pas hérité son capital et son influence, mais qu’elle a gagné seule et elle-même son succès actuel.

Chez Sympa, nous avons décidé de retracer le parcours accompli par l’une de nos actrices préférées, et de découvrir comment elle est devenue le symbole du féminisme et l’étoile qui guide toutes les femmes de notre planète. Et dans le bonus à la fin de l’article, nous te raconterons quel rôle elle interprétera très bientôt sur le grand écran.

Reese a convaincu tout le monde qu’il faut se moquer des conventions et suivre ses rêves

La petite Laura Jeanne Reese est née en 1976 à La Nouvelle-Orléans. À l’âge de 7 ans, elle a été choisie pour faire de la publicité pour un magasin de fleurs, et à 11 ans, elle a gagné un concours de talents. Même si Reese fréquentait une école de théâtre, elle a toujours été passionnée par les études : “J’ai toujours été une intello qui lit constamment et qui devient complètement folle à l’idée de s’acheter un nouveau livre”.
La chance a pour la première fois réellement souri à la future star à 15 ans : en venant avec des amis au casting du film Un été en Louisiane pour faire de la figuration, elle a tellement plu aux producteurs qu’elle a été prise pour le rôle principal.

Les débuts de Reese dans le rôle de la jeune Dani ont permis à la jeune actrice de conquérir instantanément non seulement les spectateurs, mais aussi les critiques. Elle a même été nommée pour le prestigieux prix de la meilleure jeune actrice au Young Artist Awards.
Après avoir terminé avec succès une prestigieuse école pour filles où elle faisait partie du groupe de pom-pom girls, Reese est ensuite entrée à l’université de Stanford pour étudier la littérature anglaise. Mais après un an, la jeune fille a décidé de changer complètement de vie : malgré les protestations de ses parents et de ses amis, elle a quitté l’université pour se lancer à temps complet dans une carrière d’actrice. On connaît la suite...

Elle a confirmé que les enfants ne sont pas un obstacle, mais une source d’inspiration

En 1997, le beau Ryan Phillippe apparaît à la fête organisée en l’honneur du 21e anniversaire de Reese, et une relation commence entre les deux jeunes gens. Quelque temps plus tard, le couple participe au casting du film Sexe Intentions, version moderne et adaptée du roman français du XVIIIe siècle, Les Liaisons dangereuses. Les amoureux sont pris pour interpréter les rôles principaux.

Après la sortie du film, le couple se marie et, en septembre 1999, Reese donne naissance à une petite fille qu’ils nomment Ava Elizabeth Phillippe. L’actrice a raconté que cette période avait été pour elle assez difficile à surmonter : “J’ai réalisé que la maternité, c’est quand tu ne peux pas sortir de chez toi pour aller faire les courses, sans constamment penser à ton bébé. Tu ne penses plus du tout à toi-même, si tu as trop froid ou trop chaud, mais seulement à ce que peut ressentir ton enfant à ce moment-là. Et c’est ainsi que se passe ensuite chaque seconde de ta vie. Mais si vous voulez être maman, si c’est important pour vous, faites-le. Ne le remettez pas à plus tard à cause de choses qui vous semblent être un obstacle sur le moment”.

À Los Angeles, Reese n’avait ni famille ni amis. Elle s’est inscrite à des cours de yoga et a rencontré de nouvelles amies qui l’ont aidée avec Ava. L’actrice se rappelle de cette époque avec un sourire aux lèvres : “J’ai dû grandir très vite et comprendre quel exemple je donnerais à ma fille en tant que femme. Par exemple, avant ma rencontre avec un directeur d’un studio, on me disait de m’habiller de façon sexy. J’avais 23 ans, un enfant qui m’attendait à la maison, et j’avais besoin d’argent. Je le faisais. Aujourd’hui, il est impossible d’imaginer quelque chose du genre. Si quelqu’un disait ça à ma fille aujourd’hui, elle lui répondrait : ‘J’espère que vous plaisantez ?’”.

Beaucoup de gens pensaient que la jeune maman allait prendre un peu de temps pour faire une pause, mais il n’en fut rien. La naissance d’Ava n’a fait que donner encore plus d’énergie à l’actrice, et en 2000, elle a fondé la société de production Type A Films (Les films de type A). Ce nom n’a pas été choisi au hasard : il fait référence au surnom que Reese avait à l’école, car elle n’obtenait que des notes excellentes. L’actrice a continué les castings et les films, sans oublier sa vie de famille : en 2003, Ava a eu un petit frère nommé Deacon Reese Phillippe.

Le mariage avec Ryan a duré jusqu’en 2008. Après un divorce difficile, l’actrice a surpris le public en se tenant à un comportement inhabituel pour une star : elle est restée extrêmement discrète. Elle a enfin accordé une interview pour mettre fin à toutes les rumeurs concernant sa vie privée. “Je sais ce que vous souhaitez entendre, parce que c’est comme ça que tout fonctionne à Hollywood. Vous voulez entendre que nous avons de merveilleux enfants qui ne pleurent jamais. Que mon mari et moi n’avons jamais de problèmes, que nous ne nous disputons pas, et qu’en gros, nous sommes restés les meilleurs amis du monde. Mais ce n’est pas le cas. Nous sommes des gens normaux avec des problèmes normaux, et nous avons maintenant décidé de divorcer officiellement. Cependant, nous restons fidèles à notre famille et vous demandons de respecter notre vie privée”, a-t-elle finalement expliqué.

Elle a prouvé qu’on peut tout obtenir grâce à un travail acharné

En 2001, Reese a obtenu le rôle qui allait marquer un tournant dans sa carrière : celui d’une belle avocate dans le film La Revanche d’une blonde. Grâce à son personnage de Elle Woods, les spectateurs du monde entier ont découvert Reese, et sa nomination aux Golden Globes n’a fait qu’intensifier son succès.

D’autres rôles marquants ont suivi, dont le fantôme d’une jeune fille-docteur dans la comédie romantique Et si c’était vrai..., et la gracieuse Marlène, artiste de cirque, dans le film De l’eau pour les éléphants. Pour son interprétation de June Carter Cash, la seconde femme du chanteur Johnny Cash, dans le film Walk the Line, l’actrice a reçu un nombre inconcevable de récompenses, dont l’Oscar, le Golden Globe, et le BAFTA du meilleur rôle féminin.

Sa vie privée s’est elle aussi améliorée : en 2011, Reese a épousé l’agent artistique Jim Toth, et un an plus tard, elle a donné naissance à son troisième enfant : un garçon nommé Tennessee James Toth. Le couple est toujours ensemble et heureux.

Si les règles du jeu ne te plaisent pas, tu dois alors créer les tiennes

Malgré l’abondance d’offres diverses, l’actrice trouvait que les producteurs d’Hollywood ne s’intéressaient pas vraiment au sort des femmes : peu de films intéressants sont créés pour elles et racontent la réalité de leur quotidien. Les scénarios qu’elle recevait étaient tous horribles : soit elle devait jouer un rôle de pot de fleurs, soit celui d’une femme qui se bat pour attirer l’attention d’un homme. Reese raconte : “J’étais fatiguée de lire des scénarios où il n’y avait qu’un seul rôle féminin qui était en plus de cela vraiment mal écrit. Et pourtant, chaque actrice de la ville souhaitait l’obtenir, parce qu’il n’y avait plus rien d’autre pour nous”.

Reese a une fois de plus décidé de prendre son destin en main et de conquérir Hollywood en forçant l’industrie du cinéma à jouer selon ses propres règles. En 2012, l’actrice a fondé sa propre société de production, afin de tourner des projets sur les femmes fortes.

Dans le cadre de sa société Hello Sunshine, l’actrice a lancé le talk-show Shine On With Reese, où elle interviewait des femmes à succès, afin de découvrir comment celles-ci avaient réussi à réaliser leur rêve. Pour renforcer le rôle des femmes dans l’industrie cinématographique, l’infatigable Reese Witherspoon a aussi lancé le projet Filmmaker Lab, dans lequel elle enseigne aux jeunes adolescentes l’art de faire des films.

Comme promis, Reese a commencé à produire des films pour les femmes du monde entier : elles les regarderont, s’identifieront aux héroïnes, et se reconnaîtront en elles. C’est ce qui est arrivé avec Wild, basé sur des événements réels. Le film raconte l’histoire d’une écrivaine qui décide de parcourir seule un long chemin de randonnée, afin d’apprendre à vivre de nouveau, de se comprendre, de survivre à son divorce et à la mort de sa mère. Reese a interprété le rôle principal d’une façon tout à fait brillante.

L’actrice a elle-même parcouru 1770 km à pied, répétant ainsi entièrement le trajet effectué par Cheryl Strayed — le modèle du personnage principal du film. Elle pleurait, marchait jusqu’à avoir les pieds en sang et l’équipe de tournage a filmé son cheminement. Pour ce rôle, Reese a à nouveau été nommée pour l’Oscar. Elle a alors changé de statut passant d’actrice mignonne de comédies romantiques à une interprète dramatique reconnue. Un peu plus tard, la société Hello Sunshine a tourné la série télévisée The Morning Show. Cette histoire remplie de tragédies racontant la vie d’une présentatrice télé est devenue l’une des séries les plus commentées de l’année passée.

Grâce à la société de production de Reese, le monde a aussi découvert le thriller psychologique Gone Girl et la série télévisée Big Little Lies. Reese a fait tout cela avec un seul but en tête : changer la perception des femmes dans le monde du cinéma.

Reese a un jour déclaré : “Des chercheurs de l’université de Columbia ont conclu qu’une femme ambitieuse semble égoïste à son entourage. Cela m’a forcée à me demander : qu’est-ce qu’il y a de mal à être ambitieuse, nom d’un chien ? J’ai été ambitieuse durant toute ma vie. Par exemple, en CE2, je voulais devenir la première femme présidente des États-Unis. Les ambitions sont la meilleure force motrice. C’est grâce à elles que nous avons des idées curieuses et le désir de les réaliser. Et je suis très heureuse de voir comment les femmes de mon entreprise réalisent leurs ambitions, bien que nous ayons encore beaucoup de chemin à faire”.

Elle nous a appris à lutter pour nos droits

Exténuée par l’insistance des paparazzi, Reese a recueilli des informations sur le comportement grossier des photographes qui violent les limites personnelles, et a forcé le gouverneur de l’État à adopter une loi limitant les droits des photographes et imposant une amende pour prendre des images sans le consentement du sujet.

L’actrice a aussi pris le temps de lutter contre les “patrons” du cinéma pour l’égalité de tous, cherchant ainsi à mettre fin au harcèlement sexuel et à instaurer l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes. Elle conseille aussi les jeunes actrices sur les aspects juridiques de leurs contrats de travail. Reese Witherspoon raconte : “J’ai toujours été encline à exprimer mon avis, et je ne me souciais pas du tout de savoir si c’était approprié ou non”.

Elle a remis les livres à la mode

“Vu que tout va bien avec ma carrière cinématographique, il est grand temps de me rappeler de ma deuxième passion, la littérature”, s’est dit Reese, et elle a fondé un club de lecture en adéquation avec son époque : elle l’a ouvert en ligne. Aujourd’hui, son audience compte plus de 1,5 million de personnes.

Une fois par mois, Reese sélectionne des livres pour son club et en parle à ses abonnés. Certains d’entre eux deviennent même instantanément des best-sellers. C’est ce qui s’est passé en 2017, lorsque l’actrice a choisi le livre du mois La Saison des feux de Celeste Ng. Le roman a fait sensation, et l’actrice a décidé de créer une adaptation : une série télévisée nommée Little Fires Everywhere est sortie en mars.

Elle a montré qu’après 40 ans, la vie ne fait que commencer

À 37 ans, un consultant financier a dit à Reese : “Ta carrière est pratiquement terminée et tu ne gagneras plus beaucoup d’argent. Commence à économiser”. Trois ans plus tard, Reese Witherspoon est devenue la troisième actrice la mieux payée au monde, avec un salaire de 35 millions de dollars. Elle se rappelle de cet incident avec indignation : “J’en suis restée bouche bée. Puis j’ai viré ce consultant. Parce que je crois en moi, je crois en l’art, et je crois au succès”.

Sa foi en l’avenir a été récompensée : en 2017, la carrière de l’actrice a pris un nouveau tournant et elle a retrouvé sa popularité d’antan. Chaque épisode de la série télévisée Big Little Lies, l’histoire de 5 femmes, a été en moyenne visionné par 8,5 millions de personnes.

Reese Witherspoon y interprète l’un des personnages principaux, Madeline Martha Mackenzie, une femme forte qui essaye de tout faire, de toujours être la première, tout en résolvant des problèmes dans sa vie privée. L’actrice y donne la réplique à des stars mondiales : Nicole Kidman, Meryl Streep, Shailene Woodley, Zoe Kravitz, Laura Dern et Alexander Skarsgård.

En plus de ses activités cinématographiques, l’actrice participe activement à diverses organisations caritatives : elle collabore notamment avec l’organisation Save the Children, et est la présidente honoraire de la Fondation Avon.

Bonus : la suite de La Revanche d’une blonde nous attend

En 2018, sur son compte Instagram, la star a laissé sous-entendre qu’elle avait commencé à se préparer pour le tournage du 3e volet de la comédie La Revanche d’une blonde. L’actrice a dit aux journalistes : “Je voudrais découvrir ce que l’âge signifie pour ce personnage”. Quant aux questions concernant le sujet, elle a répondu d’une manière vague : “Il y aura beaucoup de joie et d’idées féministes étonnantes”. Nous attendons avec impatience le retour d’Elle Woods et la sortie de la bande-annonce.

Lors de la préparation de cet article, nous avons étudié attentivement la biographie de Reese, ainsi que les reportages et les infos sur elle. Et tu sais ce qui est le plus étonnant ? Il n’y a rien sur elle dans la presse à scandale. Aucune rumeur, discussions sur son comportement ou scènes de nu choquantes. Uniquement des messages sur des personnes qu’elle a aidées et des idées qu’elle a défendues, ou sur des projets qu’elle prévoit de mener à bien.

Ses œuvres cinématographiques sont devenues un modèle pour les femmes du monde entier, les faisant croire en elles-mêmes et les forçant à regarder leur vie sous un autre angle. Little Fires Everywhere, Big Little Lies, Wild : tous ces projets ont joué le rôle de révélateurs. Nous tenons donc à exprimer notre sincère admiration envers cette merveilleuse actrice et cette femme avisée, qui a montré au monde entier qu’il est possible d’agir autrement, différemment. Tout peut être réalisé grâce à un travail acharné, nous pouvons tous nous faire entendre et changer les règles du jeu si nous n’aimons pas celles qui existent déjà. Nous souhaitons à Reese encore plus de succès et attendons avec impatience ses nouveaux projets.

Et toi, que penses-tu de cette actrice ? Peut-être as-tu changé d’avis après avoir lu cet article ? Raconte-nous tout dans les commentaires !

Photo de couverture reesewitherspoon / instagram
--3-
676