15+ Preuves que les enfants ont leur propre longueur d’ondes tant enviée par les adultes

Le regard d’un enfant n’est pas encore obscurci par des projets imprécis, son esprit n’est pas empoisonné par des souvenirs douloureux, sa volonté n’a pas été brisée par des obstacles insurmontables. Dans le monde des enfants, tout est simple : je veux faire, je fais, et si je n’aime pas, je laisse tomber. Et si on ajoute à tout ceci, les trois repas règlementaires fournis, une sieste l’après-midi et du temps libre à gogo, cela représente définitivement la vie rêvée de tout adulte.

Chez Sympa, nous avons rassemblé toute une série de preuves que les enfants ont de véritables super pouvoirs. Cela leur permet d’être ingénieux, malins et, à certains égards, encore plus avisés que les adultes.

  • Un garçon vient me voir en courant et me demande : “Devine ce que j’ai dans mes poches.” Et tout de suite après : “Rien”. Je lui dis : “Je vois”. Il répond : “Imagine juste tout ce que je peux y mettre !” © illdoanything177 / Reddit

  • Mon fils a sept ans. Un jour, assise en train de lire, tout à coup je sens quelqu’un me lécher la main :

— Que fais-tu ?

— C’est pour t’habituer, je t’entraine pour le jour où on aura un chat ou un chien! © linda_fox / Livejournal

  • J’ai commencé à apprendre les chiffres à ma fille :

    — Celui-ci, c’est le chiffre " 1 “, on dirait un bâton avec un petit crochet, tu retiens ?

    — Oui.

    Dix minutes plus tard :

    — Te souviens-tu du chiffre ” 1 ″ ? De quoi a-t-il l’air ?

    — Il a l’air génial ! © Tortinka / Pikabu

  • Ma fille de six ans :

    — Et si je me servais de la magie sans le vouloir et que mon ours en peluche se transformait en un vrai et m’attaquait ?

    — Je ne pense pas que l’on doive s’inquiéter à ce sujet.

    Ma fille :

    — Toi, peut-être pas... © XplodingUnicorn / Twitter

  • — Emma, ​​nous devons déménager dans une nouvelle maison, l’ancienne te manquera-t-elle? Emma réfléchit et dit :

— Non, la vie est faite ainsi.

Elle a quatre ans et demi. © VRSoloviev_44 / Twitter

  • Quand j’ai emmené ma fille à la maternelle, elle m’a dit les larmes aux yeux :

— Je voudrais être un escargot pour pouvoir toujours emporter ma maison avec moi. © Margie Bock / Quora

  • Nous avons un livre de contes de Charles Perrault, avec le portrait de l’auteur sur la couverture. Ma fille a fait un gribouillage sur son visage. Je lui ai dit :

    — Ce n’est pas bien de dessiner dans les livres, et si Charles Perrault se vexait et partait ?

    — Comment peut-il partir, s’il n’a pas de jambes ?

    — Alors je les lui dessinerai !

    — Mais c’est toi-même qui me dis qu’il ne faut pas dessiner dans les livres ! ,- s’exclame ma fille en riant. © mirina.fox / Pikabu

  • J’ai passé toute la journée à répéter à ma fille de deux ans de ne pas sauter sur le lit, de ne pas grimper sur la table à manger, etc. Elle était visiblement contrariée de me voir gâcher son plaisir avec des règles idiotes. Elle m’a attirée vers elle, a pris mon visage dans ses petites mains et m’a dit d’une voix douce et tendre :

    — Ma petite maman, j’ai juste besoin que tu me laisses faire ce que je veux. © Erica LaCrosse / Quora

  • Un matin, ma fille cadette m’a dit :

    — Papa, tu ne m’as pas laissé terminer mon rêve ; je rêvais que j’ai fini mes études à l’école et à l’université et que je n’avais plus à me lever le matin.

    — Plus tard, on a aussi besoin de se lever : pour aller travailler.

    — Dans ce cas-là, je serai pigiste. © AlexBessonov / Pikabu

  • — Axel, tu es d’accord pour aller à une nouvelle école maternelle ?

    — Quelle est la différence ?

    — La nouvelle est gratuite.

    — Je commence déjà à l’aimer plus : nous économiserons de l’argent pour des jouets.

    C’est embarrassant lorsque la personne la plus raisonnable de la famille est un enfant de quatre ans. © nebo_dina / Twitter

  • Je suis venu chercher mon fils de trois ans à la maternelle, il me dit :

    — Ferme tes yeux avec les mains, te me vois ?

    — Non.

    — Maintenant ferme tes oreilles, tu m’entends ?

    — Non plus.

    — Cela signifie que nous voyons avec nos yeux et nous entendons avec nos oreilles. © Vivek Raj / Quora

  • Je voyageais dans un train, une maman avec son fils d’environ quatre ans étaient assis sur les places en face. Le garçon me souriait, faisait des clins d’œil, je lui répondais en faisait la même chose. À un moment donné, il se penche vers sa mère et lui dit :

    — Maman, je sais charmer les femmes. © Палата № 6 / VK

  • Notre fils aîné de trois ans voulait avoir un frère. Quelques mois plus tard, nous avons eu un garçon. Peu de temps après, il s’est plaint du bébé, en déclarant que sa mère devait le renvoyer. Le bébé pleurait, il avait les couches mouillées et ne voulait pas jouer avec son frère. J’ai rappelé à mon fils, qu’il avait tellement voulu avoir un frère. En montrant le bébé du doigt il a annoncé haut et fort : “Mais je ne voulais pas de CE frère !” © Theresa Osredker / Quora

  • Je suis enseignante dans une école primaire. Bien entendu, je n’ai pas pu résister à la tentation de noter les perles de mes élèves. Mon coup de cœur dans une rédaction : “Avant, mon papa était jeune et beau. Et puis, il a laissé pousser une barbe, un ventre et un survêtement.” © Палата № 6 / VK
  • Dans une boutique, une femme examine avec enthousiasme un présentoir de vêtements soldés. À côté, son fils d’environ cinq ans, fatigué, lui dit d’une voix désespérée :

— Maman, pourquoi dépensons-nous de l’argent pour ces vêtements, pourquoi dépensons-nous autant pour ces choses ? Pourquoi avons-nous besoin de tout cela ? © Подслушано / VK

  • Un jour, je marchais dans la rue, et j’ai vu une maman gronder sa fille d’environ cinq ans pour avoir sali sa jolie robe avec de la glace. Un gars qui passait à côté s’est mêlé :

    — Madame, arrêtez de crier sur l’enfant !

    La petite fille a réagi au quart de tour :

    — En effet, madame, arrêtez de me crier dessus ! © Подслушано / VK

  • Ma fille de six ans :

    — Papa, j’ai entendu dans un film : “Il ne faut pas se refuser quelque chose dont tu as très envie.” Ça n’a pas de sens !

    — Pourquoi ?

    — Mais si j’ai très envie de traverser la route au feu rouge, je dois y aller ou quoi ? © Chermet177 / Pikabu

As-tu déjà été interloqué par une déclaration venant d’un enfant ? Nous serions contents si tu partageais ton expérience avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Палата №6 / VK
Partager cet article