Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Le médecin a expliqué avec humour le fonctionnement de notre système immunitaire

Le blogueur Alexey Vodovozov est l’un des plus grands promoteurs de la médecine. L’ancien médecin militaire s’est lancé maintenant dans le journalisme en donnant des conférences et dénonçant les méthodes pseudo-scientifiques de traitement médical. Il a vu sur Pikabu le début de l’histoire sur le système immunitaire, ce qui l’a inspiré à créer ensuite tout un cycle de contes médicaux.

Chez Sympa, on ne s’imaginait même pas qu’un tel champs de bataille se trouve à l’intérieur de nous ! Mais regardez par vous-même !

Moi : “Système immunitaire, c’est quoi ce bordel ? Pourquoi j’ai une fièvre de 40°C ?”

Système immunitaire : “J’ai injecté des pyrogènes dans le sang qui ont atteint le centre de thermorégulation dans l’hypothalamus. Cela a changé le point d’équlibre vers la production de chaleur”.

Moi : “Je m’en fous de la physiologie ! C’est trop là !”

Système immunitaire : “Une invasion de virus a été détectée. Ce virus ne peut pas survivre à la température de 40°C longtemps. C’est pourquoi j’ai injecté dans le sang les pyro...”

Moi : “Et moi ? ! Moi non plus, je ne peux pas survivre longtemps à la température de 40°C !”

Système immunitaire : “L’invasion du virus détecté ...”

Cerveau : “Cette conversation est terminée. J’éteins la conscience, car c’est le processus le plus énergivore de l’organisme, et on doit encore se chauffer jusqu’à 41°C”.

Moi : “Pourquoi ?!”

Système immunitaire : “L’invasion du virus détecté ...”

Cerveau : “Le Système immunitaire, il t’entend plus. Par contre... Je ne vais pas chauffer jusqu’à 42°C”.

Système immunitaire : “L’invasion du virus détecté ...”

Cerveau : “Ok, d’accord, tu m’as eu, le têtu !”.

Moi : “Salut les gars”.

Cerveau et Système immunitaire ensemble : “Mais qu’est-ce que tu fais là ? !”

Moi : “Je vous présente mon ami, Paracétamol”.

Paracétamol : “Hypothalamus, est-ce que tu pourrais réduire la sensibilité de tes récepteurs aux pyrogènes ?”

Hypothalamus : “Facile !”.

Système immunitaire : “Ah bon, on pouvait faire ça ?”

Virus : “Youpiiii ! 37,2 ! Je vais viiiivre !

Système immunitaire : “Oh noooon ! Hé, le Foie !”

Foie (en train de cacher le glycogène dans la planque) : “Oui ?”

Système immunitaire : “Vas-y, mets le cytochrome p450”.

Foie (en bâillant) : “Lequel exactement ?”

Système immunitaire (ébahi) : “Y en a plusieurs ?”

Foie (en mettant les lunettes, parlant sur un ton mentor) : “Les cytochromes sont présents dans tous les royaumes d’organismes vivants. On connaît plus de 50 mille variantes différentes de l’enzyme, et maintenant je vais les nommer toutes...”.

Système immunitaire : “Attends, j’ai pas besoin de tous. Qu’est-ce que tu as contre le paracétamol ?”

Foie (en feuilletant les manuels) : “Bah... CYP2E1 et CYP3A4, mais ça dépend de ce qu’on devra faire : glucuroniser, sulfatiser ou N-hydroxylatiser, parce que si on prend en compte les nuances suivantes...”

Système immunitaire : “Non mais, tu rigoles ? Mets-les tous !”.

Foie : “Tu es sûr ?”

Cerveau : “Euhh... Le Système immunitaire, Foie n’a pas tort, il faut en discuter”.

Système immunitaire : “Silence, tous les deux ! C’est moi le responsable de l’Opération ” Inféction “. Vas-y, Foie, mets les cytochromes en marche. Cerveau, toi, tu mets K.O. cet idiot”.

Moi : “Haha, vous ne pouvez plus : je suis déjà à 36,6”.

N-Acétyl-p-benzoquinone imine : “Salut tout le monde”. (Sort les ciseaux et commence à déchiqueter les hépatocytes).

Système immunitaire : “C’est qui ça ?”

Foie : “...et dans ce cas-là, 15% de paracétamol vont aller par là, et au final on va recevoir un métabolite alkylant extrêmement actif, qui s’appelle... Ah, il est là. Système immunitaire, c’est à toi”.

Système immunitaire : “Pourquoi moi ?”

Foie : “Ben, c’était ton initiative”.

Système immunitaire : “Non, j’en sais rien, j’ai un virus, j’ai des choses à faire”.

Foie : “Hé, le Cerveau, tu veux un peu d’insuffisance hépatique aiguë ?”

Cerveau : “Tu es fou ? Bien sûr que non !”

Foie : “Alors, réfléchis à ce qu’on va faire de la N-Acétyl-p-benzoquinone imine”.

Cerveau (fouille dans la mémoire à long terme dans l’hippocampe) : “Le Glutathion va nous sauver !”

Foie (en feuilletant les manuels) : “Ah oui, c’est vrai. Il a des groupes sulfhydryles. Parfait !

N-Acétyl-p-benzoquinone imine : “Eh, doucement, c’est irréversible”.

Foie : “Je sais. Glutathion, attrape-le !”

Glutathion : “Wouf !”

Virus : “Et moi, je suis déjà dans les cardiomyocytes”.

Moi : “Non mais, le Système immunitaire, c’est quoi ce bordel ?”

Système immunitaire : “J’en sais rien, je n’y peux rien, car il n’y a pas de fièvre, débrouillez-vous”.

Moi : “Combien il t’en faut alors ?”

Système immunitaire : “Au moins 38,5”.

Moi : “Le Cerveau, on peut revenir en arrière mais pas en arrière ?”

Cerveau : “Ben... L’Hypothalamus ?”

Hypothalamus : “Oui, on pourra, Foie a déjà démonté tout le paracétamol”.

Foie (en train de se faire une énième retouche) : “Oui, on ne ménage même pas le ventre pour ça”.

Moi : “Laisse tomber, quand je me rétablis, je t’offre de la glucose des gâteaux”.

Foie (en train de rêver) : “Je me ferai une nouvelle planque pour le glycogène”.

Pancréas : “Je t’entends”.

Hypothalamus : “38,5”.

Système immunitaire : “C’est parti, je vais l’exploser”. (Accélère la synthèse des anticorps, active les lymphocytes T).

Virus : “Merde”.

Anticorps (en collant au Virus): “Notre précieeuuux”.

Macrophages : “Wouf !”

Lymphocytes T : “Plouf !”

Virus : “Je re... re... re...”.

Système immunitaire : “Dans tes rêves, je te connais maintenant”.

Hypothalamus : “Alors, on peut retourner le point d’équilibre à sa place ?”

Tout le monde ensemble : “Il le faut !”

Moi : “Ouf, on a réussi”.

Système immunitaire : “Une invasion de bactéries est détectée. Les Pyrogènes, préparez-vous !”

Tout le monde : “Oh, pour l’amour du ciel !”

Et vous, comment gérez-vous les infections ? Vous prenez tout de suite un médicament contre la fièvre ou vous attendez que votre système immunitaire combatte la maladie ?

Illustrateur Anna Syrovatkina pour Sympa