10 Costumes de cinéma qui permettent de mieux comprendre les personnages qui les portent

Beaucoup de choses jouent un rôle important dans la création d’un bon film : l’intrigue, les décors, la motivation et le caractère d’un personnage. Mais force est de constater que ce sont les costumes qui ont une place toute particulière, car ils reflètent pleinement les caractéristiques des héros qui les portent. La couleur, le tissu et même la coupe des tenues participent à former l’identité des personnages et permettent d’analyser les rapports qu’ils entretiennent entre eux.

Chez Sympa, nous avons parcouru beaucoup de films cultes plus ou moins nouveaux pour repérer les détails intéressants de costumes de personnages qui seraient passés inaperçus aux yeux de nos lecteurs. Les costumiers ont vraiment fait preuve d’un travail très minutieux sur les vêtements des héros.

Harry Potter et les Reliques de la Mort, partie 2

Les gens chargés des costumes dans ce film ont tout fait pour que les véritables fans, qui font généralement attention aux moindres détails, pleurent d’attendrissement. Regarde de plus près les vêtements que Harry et son allié Neville portent lors de la bataille de Poudlard qui se déroule dans le dernier film de la franchise. Maintenant, compare leurs costumes avec ceux que portent leurs pères sur la photo présente dans Harry Potter et l’Ordre du Phénix. Les fils sont habillés dans le même style que leurs pères.

Brooklyn

Le film raconte l’histoire d’Eilis Lacey, une jeune immigrante irlandaise qui arrive à New York en espérant y faire une belle carrière. La jeune fille, habituée au confort de la maison de sa mère, a le mal du pays. Les costumiers du film ont réussi à démontrer très habilement sa nostalgie avec les couleurs de ses vêtements. Tout au long du premier tiers du long-métrage, l’héroïne porte un manteau vert qui rappelle la couleur symbolique de l’Irlande. Au milieu du film, la maison manque toujours à Eilis terriblement. Les costumiers le prouvent avec le choix des couleurs de ses vêtements qui évoquent celles du drapeau national de l’Irlande : vert, blanc et orange.

Alice au pays des merveilles

Tu as certainement remarqué que le Chapelier Fou a le pouvoir de changer la couleur de ses vêtements selon son humeur. Une fois qu’il est contrarié, ses vêtements prennent immédiatement la teinte plus sombre. La couleur n’est pas le seul indicateur de l’état d’esprit de ce personnage excentrique. Remarque aussi le nœud qu’il porte. Quand le Chapelier est plutôt déprimé, les bouts de son ruban sont pointés vers le sol. Mais dès que son esprit se rétablit, le nœud se déploie, et sa couleur redevient intense.

Enola Holmes

Enola est la sœur cadette de Sherlock et de Mycroft. La jeune fille défie les traditions de l’époque victorienne, surtout celles qui portent atteinte aux droits des femmes. Sa nature indépendante est reflétée dans ses costumes. Au début du film, l’héroïne va à la gare à vélo dans une robe bleue ample, ce qui est contraire à l’étiquette de cette époque-là. La fille de 16 ans devait porter un chapeau, des gants et un corset, mais Enola ne veut pas respecter les convenances.

Quand l’héroïne arrive à Londres, elle est obligée de se fondre dans la masse. C’est pourquoi, elle commence à porter des robes moulantes plus appropriées.

À la fin du long-métrage, Enola retourne à sa garde-robe habituelle plus confortable. La costumière du film Consolata Boyle a dit que la robe, dans laquelle l’héroïne apparaissait dans la scène finale, avait exactement la même coupe que le costume qu’elle portait au début du film. Consolata a donc pu souligner qu’Enola n’abandonnera jamais ses principes et continuera sa lutte pour l’émancipation des femmes.

Forrest Gump

Le film relate la vie de Forrest Gump au cours de plusieurs décennies. Pendant tout ce temps, le personnage a connu une évolution importante, mais un détail de ses costumes n’a jamais changé. Au début de chaque scène, il porte une chemise à carreaux bleus qui symbolise une nouvelle étape de sa vie. À la fin du film, on voit son petit fils vêtu d’une chemise avec ces mêmes motifs.

Lolita malgré moi

Cady, interprétée par Lindsay Lohan, emménage dans une petite ville aux États-Unis, après avoir vécu toute son enfance en Afrique. Elle ne connaît pas du tout les règles non-dites qui régissent la vie des ados dans sa nouvelle école. C’est pourquoi elle rejoint le groupe de lolitas populaires dirigé par Regina qui définit le code vestimentaire et le comportement de ses amies. Le pendentif en forme de lettre " R " reflète le statut particulier de l’héroïne incarnée par Rachel McAdams.

Quand Cady décide de “détrôner” Regina pour prendre sa place, elle se met à imiter peu à peu son style. La clé de la comédie, c’est le moment où Cady se montre avec le pendentif en forme de " C ", qui est la première lettre de son prénom. Regina, qui ne se doute de rien, laisse ce détail passer inaperçu.

Stardust, le mystère de l’étoile

Septimus est le prince du royaume magique de Stormhold et le 7e fils du roi défunt. En latin, son nom veut dire littéralement “le septième”. Le chiffre 7 est donc présent sur de nombreux détails de son costume. Regarde bien les boutons en forme de chiffres arabes et l’ornement de tissu représentant des chiffres romains.

Black Panther

“Dora Milaje” sont les forces spéciales féminines du pays imaginaire, appelé le Wakanda, avec la générale Okoye à leur tête (sur les photos, elle est représentée à gauche). Pour faire preuve de son statut spécial, Okoye porte une armure dorée, alors que les autres guerrières en ont une toujours argentée.

Même quand cette héroïne apparaît en dehors du Wakanda avec une robe ordinaire, on voit qu’elle continue de manifester sa position exceptionnelle. Okoye accessoirise sa tenue avec des colliers et des bracelets en or qui rappellent clairement son armure.

Juno

Juno est une adolescente confrontée à une grossesse imprévue, qui décide de faire adopter son enfant. Elle trouve le couple idéal et se lie d’amitié avec le futur père Mark avec qui elle partage les mêmes goûts musicaux et cinématographiques : il s’avère qu’ils aiment tous les deux le punk rock et les films d’horreur. La costumière du film a bien montré l’évolution des tenues de Mark qui changeaient progressivement sous l’influence de la jeune fille à l’esprit libre. Après chaque visite de Juno, le style de l’homme ressemblait de plus en plus à celui des ados. À la fin du film, Mark se comportait lui-même comme une personne immature et avoue à sa femme qu’il ne se sent pas prêt à être père et qu’il y a des rêves oubliés qu’il veut réaliser avant.

Mamma Mia! Here We Go Again

T’es-tu déjà demandé de quoi les costumes de Donna et de ses amies pour leur performance au bal de promo étaient faits ? Les créateurs du film ne cachent rien. Lors d’une scène dans la chambre de Donna, les spectateurs voient bien que le rideau à droite a des parties découpées et comprennent que les jeunes filles créatives ont utilisé ce tissu pour confectionner leurs jolies tenues.

Penses-tu que l’habillement de personnages est un élément vraiment important ? En regardant un film, y fais-tu attention ? Quels costumes t’ont impressionné le plus ? N’hésite pas à partager tes réponses dans les commentaires !

Partager cet article