Sympa

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

2-31
10k

Salut, je m’appelle Pavel. J’ai vécu plusieurs mois à Berlin pour y trouver l’âme sœur. J’ai rencontré plein de femmes allemandes et j’ai cherché à comprendre ce qu’il leur fallait pour être heureuses et ce qu’elles attendent de la vie et de la relation amoureuse.

Je veux partager avec les lecteurs de Sympa quelques secrets et révélations sur la vie des Allemands.

1. En Allemagne, les hommes feraient mieux d’oublier
les bonnes manières

Le flirt n’est pas bienvenu dans ce pays. Les jeunes filles n’hésiteront pas à venir vers toi et demander ton numéro de téléphone si jamais elles te trouvent sympa, et cela sans manèges coquins. Par contre, si tu as l’habitude d’ouvrir les portes aux femmes, sois prudent avec les Allemandes. Avec ce genre de geste, tu risques de te retrouver devant un juge si la jeune fille considère que ton comportement est déplacé. Même si dans ton pays ce n’est qu’une simple politesse, les Allemandes peuvent penser que tu les considères comme faibles. Donc, en Allemagne, il vaut mieux ne pas être trop attentionné.

Pour les policiers allemands, ces nuances ne s’avèrent pas faciles non plus. Ils suivent obligatoirement des cours de tolérance sexospécifique, où ils apprennent comment entrer convenablement en contact avec les hommes et les femmes. On explique aux gardiens de la paix qu’il existe près de 50 formules pour interpeller un citoyen sans déroger à son droit à l’auto-identification. Une femme peut même déposer plainte contre le policier qui a utilisé le terme “madame” si elle a trouvé cela offensant.

2. Ils n’ont pas l’habitude d’exprimer leurs sentiments en public

Si tu es au bureau et que tu souhaites donner l’accolade à un collègue pour lui remonter le moral ou le féliciter pour une réussite, ce geste pourrait être perçu comme du harcèlement, que tu sois un homme ou une femme. Et si dans les transports en commun quelqu’un te bouscule par accident avec son sac à dos, tu as le droit de l’accuser de harcèlement.

L’expression des sentiments en public n’est pas encouragée. Ainsi, si tu te rends avec ta copine à une soirée chez des amis, on ne te laissera pas serrer ta moitié contre toi et encore moins l’embrasser.

Eh oui, en Allemagne, tout le monde essaie d’être tolérant : les hommes peuvent opter pour des cocktails typiquement féminins avec des parapluies et des fruits, et personne ne se permettra aucun jugement de valeur. Mais si tu tapotes un ou une amie sur l’épaule ou manifestes un peu trop d’affection en l’embrassant en présence d’autres personnes, des rumeurs sur votre relation vont se propager dans ton entourage à la vitesse de la lumière. Donc, il vaut mieux se montrer distant en public et réduire les contacts physiques à une simple poignée de main.

3. Une femme allemande ne laisse pas autrui payer pour elle,
voire elle paie pour elle et son copain

Même ceux qui sont en couple préfèrent vivre séparément et louer leur propre logement. Ainsi, à Berlin, un appartement sympa coûte au moins 700 €. Si une fille décide d’emménager chez son copain, elle va devoir verser une caution (environ 1 000 €) et payer ensuite sa moitié du loyer. Demander à un homme de prendre en charge la totalité du loyer, même si c’est lui qui invite la femme à vivre avec lui, est considéré comme inapproprié en Allemagne.

Si tu fixes un rendez-vous à une fille que tu as rencontrée sur Tinder, tu n’as pas à payer pour elle. Et il est fort probable qu’elle t’offre une boisson ou autre chose. Bien sûr, si elle a de l’intérêt pour toi. Ce n’est pas la peine de proposer de régler l’addition ou d’apporter des fleurs : il y a toujours le risque que ce soit mal perçu.

4. Un homme peut se faire larguer s’il aime trop la viande

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

Les spécialistes du marketing ont popularisé le mode de vie “sain” et les produits biologiques qui ne nuisent pas aux animaux. Ainsi, même l’emballage d’un simple fromage en Allemagne comporte obligatoirement une mention indiquant que le lait utilisé par le producteur provient d’une vache élevée en plein air. Évidemment, ces produits sont plus chers, mais les Allemands tiennent à contribuer à la protection de l’environnement, même avec des gestes aussi simples que l’achat de fromage.

Et si ta petite amie est tout à coup devenue végétarienne, car l’Allemagne n’échappe pas à l’essor fulgurant de cette pratique alimentaire, surtout chez les jeunes, tu te retrouveras face à un choix difficile entre un bon steak et ta copine. Tu risques de te faire larguer pour avoir dégusté un hamburger en cachette, car pour une femme allemande, c’est un motif valable de séparation.

5. La congélation des ovocytes est importante pour les femmes

Aujourd’hui, beaucoup d’Allemandes âgées de 18 à 28 ans ont recours à une cryoconservation des ovocytes pour des raisons sociales, car les femmes qui décident de reporter la naissance d’un enfant jusqu’à l’âge de 40 ans sont de plus en plus nombreuses, préférant se concentrer avant tout sur leur carrière et une bonne stabilité financière.

6. Comment on gagne sa vie

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

Les femmes allemandes trouvent toujours des moyens pour gagner de l’argent supplémentaire. Ainsi, alors qu’elles paient 700 € par mois pour un deux-pièces à Berlin, elles louent aux touristes une des chambres via Airbnb à 400 € pour 2 semaines. En été, cela permet non seulement de couvrir les frais de location mais cela rapporte aussi un peu d’argent.

Des Allemands ont partagé avec moi une astuce bien simple pour obtenir la note maximale sur Airbnb : le jour de l’arrivée de tes hôtes, mets une barre chocolatée sur le lit, et n’oublie pas de t’assurer qu’il y ait du savon et du gel douche dans la salle de bain. Voilà, cette astice simple est la garantie d’obtenir 5 étoiles pour l’hospitalité.

On peut aussi arrondir ses fins de mois grâce à la recherche médicale. Par exemple, tu peux participer à une étude sur le sommeil et la qualité de vie. On te paie environ 300 € pour aller dormir une nuit dans le centre médical et remplir un questionnaire à ton réveil. Par contre, la deuxième nuit, on ne te laisse pas t’endormir, et le lendemain matin tu subis un test.

Et si tu acceptes de participer aux essais cliniques de nouveaux médicaments, tu pourrais gagner plus de 3000 € par semaine. Mais le plus souvent, les étudiants allemands font uniquement don de leur sang, et ce ne sont pas les bonnes intentions qui les guident, mais l’opportunité de faire un bilan de santé gratuit et de récupérer environ 60 € en cash.

Il est tout à fait normal pour les élèves d’aller dans le magasin le plus proche pendant la pause, d’y acheter des glaces, puis de les revendre à leurs camarades en se faisant une petite marge.

On peut aussi aller dans des brocantes et vide-greniers, acheter des bandes dessinées anciennes pour presque rien, repérer des éditions rares et les revendre à des collectionneurs pour plusieurs centaines d’euros.

7. Les femmes allemandes sont trop confiantes
lorsqu’il s’agit de faire des économies

Le désir d’économiser les fait facilement tomber dans les pièges des escrocs. Ces derniers temps, en Allemagne, il y a de plus en plus de cas où un jeune homme charmant frappe à la porte et offre un forfait très attractif pour des services de communication ou internet.

Le visiteur arrive à convaincre les gens qu’il s’agit d’une promotion unique d’une marque bien connue, et qu’il suffit de s’inscrire sur un site spécial ou simplement de s’y rendre pour obtenir une réduction ou une autre offre avantageuse. Dès que la victime accède au site depuis son ordinateur ou son téléphone, les fraudeurs ont accès à ses informations personnelles et les revendent à des tiers. Évidemment, les remises et les tarifs trop avantageux n’existent pas.

8. Comment on résout les problèmes ménagers

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

En Allemagne, si tu as des tuyaux qui fuient, tu n’as pas le droit de les réparer toi-même, mais tu dois absolument appeler un plombier, sinon en cas des dégats des eaux, l’assurance ne prendra pas les frais en charge. Les prestations de professionnels coûtent des centaines d’euros, même lorsqu’il s’agit de travaux basiques. Les jeunes filles allemandes se montrent pourtant très ingénieuses et autonomes, et ne recourent pas à l’aide masculine pour résoudre de petits problèmes quotidiens.

Elles trouvent des astuces, comme envelopper les tuyaux avec du papier toilette pour détecter une fuite avant qu’une catastrophe ne se produise. Et pour les autres pannes mineures, du ruban isolant et l’ingéniosité allemande suffisent largement. Elles ne demandent jamais aux hommes de monter une étagère ou d’aiguiser les couteaux, et règlent ces problèmes toutes seules sans aide extérieure.

9. La poste allemande m’a révélé une particularité
des résidents

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

Pour les Allemands, un cadeau sans emballage n’est pas un cadeau. Pour cela, au bureau de poste, on peut souvent voir des colis à expédier déjà enveloppés dans du papier cadeau et même avec des rubans. Dans ce pays, les hommes se montrent plus créatifs que les femmes et pensent au design original de leur cadeau.

Les Allemands peuvent ajouter des paillettes, des pétales de fleurs dans la boîte, la décorer avec des ficelles multicolores et l’envoyer, par exemple, à leur meilleur ami, et cela ne sera pas pris de travers. Les filles choisissent quant à elles d’expédier un cadeau à leurs copains dans une enveloppe cartonnée pour ne pas afficher ses sentiments trop romantiques.

Les Allemands se plient à une sorte de code éthique lorsqu’ils se rendent au bureau de poste. Par exemple, une règle tacite ne laisse pas envoyer plus de cinq colis en une fois pour ne pas faire perdre de temps à ceux qui sont dans la file d’attente. Si tu dois en expédier davantage, reviens plus tard ou un autre jour.

J’ai également été surpris de découvrir que les bureaux de poste en Allemagne sont très souvent ouverts par les propriétaires de petits commerces alimentaires pour augmenter leur chiffre d’affaires et aussi pour toucher un petit pourcentage pour la réception et le stockage des colis.

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

10. Deux objets que tu ne trouves que chez les Allemands

10+ Spécificités de la mentalité allemande que les étrangers ne comprendront jamais

Le wasserkefir (“kéfir d’eau”), comme on l’appelle en Allemagne est une boisson populaire qui a un goût entre l’aigre et le doux. Elle est utilisée comme substitut aux probiotiques à base de lait.

Dans les cuisines allemandes, il y a beaucoup d’ustensiles utiles. Par exemple, un toqueur à œuf : il permet de faire un trou rond dans la coquille pour ensuite manger l’œuf avec une cuillère.

Bonus : témoignages des internautes

  • J’avais un ami allemand de longue date. Un jour, nous nous sommes croisés à Düsseldorf, et avons entamé une relation. Je me suis liée d’amitié avec son fils, je prenais souvent l’avion pour les voir. Notre séparation a été soudaine. J’ai adopté un chien abandonné et mon copain allemand a décrété que le chien devait vivre dans une niche dans le jardin de la maison de campagne, et qu’il ne serait pas autorisé dans l’appartement à Brandebourg. Je ne l’ai donc pas épousé. © audi858 / Pikabu
  • Ma sœur était dans un parc national en Ouganda, où vivent les gorilles. Un gars d’Allemagne avec une caméra chère autour du cou s’est approché d’un gorille et s’est mis à se frapper la poitrine. Le guide a eu peur, alors que le singe a doucement poussé le mec, comme s’il voulait dire : “Du calme, humain stupide” puis il a pris sa caméra et l’a cassée. Ensuite, l’animal a repris ce qu’il faisait avant d’être dérangé. © Tim Sjåstad / Quora
  • Mon ami allait tous les jours chercher sa fille de 5 ans à la maternelle. Un jour, alors qu’ils en sortaient, elle s’est mise à courir à toute vitesse, juste pour rigoler. Papa est entré dans son jeu, l’a rattrapée et l’a portée dans ses bras jusqu’à la voiture. En rentrant chez eux, mon ami a vu que des policiers l’attendaient. Il s’est avéré qu’un témoin de cette scène avait appelé la police et leur avait donné la plaque d’immatriculation. Les gardiens de l’ordre avaient vite trouvé son adresse et une patrouille s’était déplacée à son domicile. Les policiers ont fait descendre sa fille de la voiture, l’ont prise à l’écart et une femme policière l’a interrogée : “Qui est cet homme ? Pourquoi a-t-il couru après toi ? Qu’est-ce qui t’a fait courir ?”, etc. Les policiers ne sont partis que lorsque cela a été complètement élucidé. © KZIG / Pikabu

Et toi, as-tu déjà eu l’occasion de parler de leur quotidien avec des étrangers ?
Quelles particularités de leur comportement t’ont le plus interloqué ?
N’hésite pas à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture KZIG / pikabu
2-31
10k