Sympa

11 Pays qui ont changé de nom et les difficultés pour y parvenir

À cause des divisions, des guerres, des changements de gouvernement, du statut d’indépendance ou tout simplement pour faciliter la prononciation à l’étranger, certains pays ont décidé de changer de nom. Dans certains cas, ils l’ont fait il y a de nombreuses années et nous les connaissons sur leur nouveau nom. Mais d’autres n’ont franchi le pas que très récemment, alors il est encore difficile de s’adapter à un tel changement. Aussi, le procédé pour modifier le nom d’un pays n’est pas simple, ni gratuit...

Chez Sympa, nous avons compilé 11 pays qui ont changé de nom et expliqué les raisons pour lesquelles ils l’ont fait. À la fin de l’article, tu découvriras un bonus qui répertorie les difficultés du changement.

1. Hollande remplacée par Pays-Bas

Il s’agit d’un moyen d’unifier toutes les provinces qui font partie du pays et c’est également une question marketing, les deux régions qui portaient ce nom ne seront plus appelées Hollande, mais Hollande-Méridionale et Hollande-Septentrionale. Depuis janvier 2020, les Pays-Bas représentent le reste du pays. Un tel choix implique de nombreux autres changements, comme par exemple, modifier le nom de l’équipe de football.

2. Ceylan remplacé par Sri Lanka

Anciennement Ceylan, aujourd’hui connu sous le nom du Sri Lanka, a changé le nom donné par les Portugais lorsqu’ils l’ont découvert en 1972. Bien qu’elle ne soit devenue indépendante qu’en 1948, ce n’est que des années après que le gouvernement de l’île a décidé d’effectuer le changement. En 2011, toutes les références du Ceylan présentes dans les organismes officiels et les entreprises ont été supprimées.

3. République de Macédoine remplacée par République de Macédoine du Nord

Autrefois, elle s’appelait la République de Macédoine, et depuis février 2019, elle possède une nouvelle appellation : la République de Macédoine du Nord. La raison principale de ce changement était de faire partie de l’OTAN et de se différencier de son voisin, la Grèce, qui possède une région prénommée Macédoine. Les habitants continueront de s’appeler les “Macédoniens” et la langue officielle restera le “macédonien”.

4. République Tchèque remplacée par la Tchéquie

Dans le but de faciliter le nom du pays lors d’événements sportifs, d’opérations marketing et dans le reste du monde, la République Tchèque a pris le nom de Tchéquie en avril 2016. Ce changement a fait débat pendant 20 ans, jusqu’à ce qu’ils se décident à raccourcir le nom pour que la prononciation soit plus simple pour chacune des six langues officielles du pays : anglais, français, russe, chinois, espagnol et arabe.

5. Swaziland remplacé par Eswatini

En avril 2018, le roi du Swaziland, nation située en Afrique, a publié un communiqué déclarant que le nom du pays changerait pour devenir Eswatini. Le changement n’a pas surpris les habitants, parce qu’ils l’appelaient déjà de cette façon. Swaziland n’est que la traduction d’Eswatini, qui, en langue locale, signifie “terre des Swazis”. De plus, l’ancien nom prêtait à confusion, de nombreuses personnes l’associaient à la Suisse, qui correspond à Switzerland en anglais.

6. République de Haute-Volta remplacée par Burkina Faso

Pour célébrer le vingtième anniversaire de son indépendance, la République de Haute-Volta s’est transformée en Burkina Faso, qui, en langue locale, signifie “terre des hommes intègres”. Le changement a été réalisé en 1984, avec celui du drapeau et de l’hymne officiel. Le nom précédent faisait référence à l’une des principales rivières de la région.

7. Birmanie remplacée par Myanmar

En 1989, le gouvernement militaire qui dirigeait le pays a décidé de remplacer le nom de Birmanie par Myanmar, dans le but de conserver la forme dans laquelle il s’écrit en langue locale : Myanma. Cependant, tout le monde n’est pas d’accord. Par conséquent, certains endroits du monde continuent de faire référence au pays asiatique sous le nom de Birmanie.

8. Siam remplacé par Thaïlande

Le changement de nom du Siam pour Thaïlande n’est pas si récent : il a été réalisé en 1939, par le roi qui gouvernait le pays à ce moment-là. Dans la langue locale, il se nomme Prathet Thai, qui signifie “le pays des personnes libres” et qui rend hommage aux premiers habitants qui sont arrivés à la recherche de la liberté depuis la Chine.

9. Sud-Ouest africain allemand remplacé par Namibie

Lorsque le pays est devenu indépendant de l’occupation allemande, il a pris le nom de Namibie. Cet événement a eu lieu en 1990. Quelque temps plus tard, les noms allemands des villes et des régions ont été modifiés. Les habitants n’ont pas beaucoup apprécié la proposition, parce qu’ils s’étaient déjà familiarisés avec les anciens noms.

10. République du Cap-Vert remplacée par Cap-Vert

Récemment, plus précisément en 2013, le nom de la République du Cap-Vert a été modifié. En réalité, il s’agit du nom donné par les marins portugais lorsqu’ils l’ont découvert en 1444.

11. État libre d’Irlande remplacé par Irlande

En 1937, dans le but d’éliminer tout lien avec le Royaume-Uni (avec qui le pays a entretenu une guerre violente pendant deux ans), l’État libre d’Irlande a opté pour un nouveau nom : Irlande (ou Éire, dans la langue du pays).

Bonus : combien coûte de changer le nom d’un pays ?

La majorité des pays mentionnés ont changé de nom pour tenter d’effacer le passé et de se rapprocher de leur véritable identité, tandis que d’autres ont pris cette décision dans le but de promouvoir le tourisme, comme la Hollande. Cependant, ce n’est pas si simple qu’il n’y paraît. Et ce n’est pas non plus gratuit. Chaque pays a dépensé des millions d’euros, ou son équivalent en monnaie locale, pour effectuer un tel changement.

Il n’est pas question de mettre un coup de gomme et d’écrire un nouveau nom. La Constitution, la papeterie officielle, et même l’argent doivent également être modifiés. Les organismes officiels et tout ce qui comporte l’ancien nom du pays, les cartes, les drapeaux et les hymnes, doivent être supprimés et remis à jour. Évidemment, il faut du temps pour y parvenir.

Par la suite, les habitants doivent s’approprier ce nouveau nom, que ce soit en l’écrivant ou en le nommant. Les changements ne se font pas du jour au lendemain, mais ils finissent par avoir lieu, même si de nombreuses personnes se demandent s’ils étaient réellement nécessaires.

Penses-tu que ces pays ont fait le bon choix ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture djedj / Pixabay