Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

12 Acteurs et actrices qui se sont démenés pour mieux rentrer dans la peau de leurs personnages

La vie d’un acteur ou d’une actrice n’est pas faite de séances de signature d’autographes, de shootings et de cérémonies de remise de récompenses. Leur quotidien est beaucoup plus terre-à-terre : les comédiens se mettent au régime ou prennent du poids, se familiarisent avec de nouveaux métiers (cela peut être agréable ou pas trop) et travaillent souvent dans des conditions qu’on peut à peine qualifier de confortables.

Sympa admire l’endurance et la persévérance des stars. Leurs exploits pendant ou avant le tournage méritent également des distinctions.

1. Blake Lively — Instinct de survie (2016)

L’actrice tournait en bikini quelques mois seulement après l’accouchement. Pour se remettre en forme, Blake Lively faisait 13 heures d’exercices physiques par jour, sous surveillance d’un coach. À en juger par la silhouette qu’arbore l’actrice à l’écran, elle a affronté ce challenge avec succès.

2. Rooney Mara — Millénium : Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes (2011)

Quelques semaines avant le début du tournage, l’actrice, de sa propre volonté, s’est installée à Stockholm pour avoir le temps de s’imprégner de l’atmosphère de la ville dans laquelle vivait son héroïne. Pour se fondre complètement dans son personnage, Rooney Mara est allée jusqu’à teindre ses cheveux blonds en noir, se faire percer et décolorer ses sourcils.

3. Jennifer Lawrence — Winter’s Bone (2010)

Étant donné que Jennifer Lawrence devait incarner une jeune fille originaire du milieu rural qui mène une vie pauvre dans une ferme, l’actrice a dû apprendre des gestes dont on se passe facilement dans une existence à Hollywood. Ainsi, elle a maîtrisé la coupe du bois à la hache, compétence dont elle a habilement fait montre dans le film.

4. Daniel Day-Lewis — Le Dernier des Mohicans (1992)

Pour se préparer au rôle d’Œil-de-Faucon, l’acteur  travailler d’arrache-pied : il a appris à chasser, à construire des canoés, à se battre avec un tomahawk et à charger un pistolet à poudre en pleine course.

5. Olivia Munn — X-Men: Apocalypse (2016)

Afin d’assumer le rôle de Psylocke, l’actrice a appris à maîtriser les épées et a pratiqué d’autres savoir-faire. Le résultat des six mois d’entraînements exténuants : Olivia Munn a exécuté elle-même, sans doublure, 95 % des cascades qu’on voit à l’écran. En plus, cet entraînement intensif lui a fait perdre plus de cinq kilos. Pourtant, la comédienne a avoué que ce n’était pas son intention.

6. Hilary Swank — Million Dollar Baby (2004)

Le rôle de Maggie a valu un Oscar à l’actrice. En amont du tournage, elle s’est mise à l’entraînement rigoureux : tous les jours pendant trois mois, elle consacrait plusieurs heures à la boxe et aux exercices d’haltérophilie. Grâce au sport et à un régime strict riche en protéines, Hilary Swank a pris huit kilos et demi de muscles.

7. Dustin Hoffman — Marathon Man (1976)

Afin de se mettre en forme pour le tournage, l’acteur courait au moins six kilomètres par jour. Quand il fallait tourner des scènes où son personnage devait paraître épuisé et à bout de souffle, l’acteur courait plus d’un kilomètre avant de se mettre devant les caméras pour avoir l’air réellement essoufflé à l’écran.

8. Jared Leto — Dallas Buyers Club (2013)

Pour les besoins de ce rôle, l’acteur a perdu 13 kilos et est resté dans son personnage 24 heures sur 24. De plus, Jared Leto a appris à manier correctement un rouge à lèvres, il s’est épilé les jambes et s’est rasé les sourcils.

9. Aaron Eckhart — Rabbit Hole (2010)

Comme le film met en vedette un couple qui a perdu son fils, Aaron Eckhart a décidé que pour plonger dans son personnage, il devait assister à un groupe de soutien pour les parents qui font face à la mort d’un enfant. Une idée un peu limite, car le comédien a  faire semblant devant des gens vraiment endeuillés. Visiblement, cela en a valu la peine : la prestation de l’acteur a été très convaincante. Pourtant, le film a plutôt été ignoré du grand public.

10. Ashton Kutcher — Jobs (2013)

Dans le cadre de sa préparation au tournage, l’acteur a suivi le régime composé de fruits, très apprécié de Steve Jobs, et a surtout consommé du jus de carottes. Hélas, cela a été une rude épreuve pour le corps d’Ashton Kutcher, et l’acteur a fini par développer des problèmes de pancréas et a été hospitalisé.

11. Jamie Dornan — The Fall (2013)

Dans la série, Jamie Dornan a prêté ses traits à un criminel qui traque des femmes. Pour s’impliquer à fond dans son rôle et savoir ce que l’on pouvait ressentir en traquant quelqu’un, l’acteur a osé une méthode drastique. Dans le métro, il a repéré une inconnue et l’a suivie sur quelques pâtés de maisons, tout en analysant ses sentiments. L’acteur a confié que cette expérience était à la fois excitante et dérangeante.

12. Ruth Wilson — Dark River (2017)

Avant d’entamer le tournage, Ruth Wilson a passé trois semaines dans une vraie ferme à vivre et à travailler pour mieux exprimer le caractère de son héroïne qui a grandi dans un milieu agricole. Cela n’a pas l’air tentant, et pourtant l’actrice a  accomplir des tâches définitivement non hollywoodiennes : prendre soin d’animaux, les tondre et leur couper les griffes et même effectuer la castration des agneaux.

Imagine que tu aies un rôle dans un film. Serais-tu prêt à assumer des privations pour donner vie à ton personnage ? N’hésite pas à exprimer ton avis dans les commentaires !

Partager cet article