15+ Cas d’une logique implacable qui n’est certainement pas accessible à tout le monde

L’intelligence émotionnelle est la capacité d’intégration par l’esprit, de la logique et des émotions. Elle est le trait distinctif des Humains. Même Stephen Hawking a déterminé que la tâche la plus compliquée pour les robots modernes était le fait de s’adapter à la logique humaine de manière à ce que l’on ne puisse plus savoir que l’on est en présence d’un robot. S’il est effectivement possible pour l’intelligence artificielle d’imiter le cours de la pensée humaine, elle n’est pas encore capable de répondre ou de faire quelque chose d’insensé parce qu’elle estimera que cela reste tout de même la meilleure option.

Chez Sympa, nous avons beaucoup ri face à ces cas de logique tellement étrange et insaisissable qu’elle pousse à s’interroger. Et pourtant, ces personnes à l’imagination débordante avaient de bonnes raisons de prendre leurs décisions. De leur point de vue, du moins.

  • Un courrier des ressources humaines :
    — Pouvez-vous prendre vos congés du 10 au 31 octobre ?
    — Non, je ne peux pas, j’ai un projet très important à rendre et je ne peux le déléguer à personne, j’ai des deadlines à respecter.
    — Eh bien, vous pouvez prendre vos congés et travailler en même temps.
    — Pourrais-je alors par la suite récupérer ces jours pour me reposer à l’approche de Noël ?
    — Ben non, vous allez déjà vous reposer maintenant. © lalaka94 / pikabu

  • Depuis trois ans que nous sommes ensemble, mon mari a toujours porté la barbe. Il y a deux jours, il a décidé de faire une nouvelle expérience et l’a rasée. Je me suis approchée de lui et l’ai embrassé, mais il s’est vexé. Parce que, vois-tu, c’est une autre personne maintenant, et je l’ai embrassé, ce qui veut dire que je suis prête à le faire avec n’importe quel autre homme. Il ne me parle plus depuis trois jours. Et on se moque de la logique féminine ? © Палата № 6 / vk

  • Disons les choses comme elles sont : nous ne sommes pas riches. Un jour, nous avons eu besoin d’acheter un nouveau chauffe-eau. J’ai regardé les prix et je me suis rendu compte qu’un nouvel appareil coûtait au moins 300 dollars. Puis, il y a eu des soldes dans le magasin et son prix a baissé à 200. Nous l’avons acheté, et il nous restait donc 100 dollars. Pourquoi ne pas aller dîner dans un bon restaurant avec cet argent ? Voici ma logique et elle me paraît très sensée. Mais ma femme n’était bizarrement pas d’accord. © Pierre Cardone / quora

  • On embauche un nouveau chauffeur. Pendant un jour, j’étais dans la voiture avec lui, je lui montre tous les magasins, je le présente aux autres employés, j’explique ce qui rentre dans ses obligations. Cet homme bavarde tout le temps :
    — Je travaillais dans une entreprise avant : je prenais tout ce que je voulais et personne ne me contrôlait. J’y lavais ma voiture personnelle gratuitement presque tous les jours. Les packs de glace qu’ils avaient n’étaient pas décomptés, comme chez vous.
    — Et pourquoi tu es parti de là-bas ?
    — La boîte a bizarrement fermé. Elle a fait faillite. © ProVizorUA / pikabu

  • L’enfant : “Quand je serai grand, je me marierai avec maman”.
    Maman : “Tu ne pourras pas te marier avec moi parce qu’on n’a pas le droit de se marier avec un membre de sa famille”.
    L’enfant pensif : “Mais alors, comment tu as fait pour te marier avec papa ?” © huazzy / reddit

  • Les hommes se moquent souvent de la soi-disant logique féminine, mais parfois ils sont pires. Mon mari a gardé beaucoup de cassettes audio de sa jeunesse. Il a failli toutes les jeter un jour, car ce sont “des vieilleries” et personne n’allait plus jamais les écouter. “Moi, si !”, ai-je dit pour les défendre. J’ai déjà trouvé des morceaux disco qui m’avaient plu sur ces cassettes. Quand je les écoute, je les laisse dans le magnétophone jusqu’à la prochaine fois, afin d’éviter de les sortir-ressortir etc. Et à chaque fois, mon mari me réprimande pour ça : “Ne les laisse pas dans le magnétophone, elles se démagnétisent !” Et quand je lui demande où est la logique qu’une personne qui voulait toutes les jeter se préoccupe soudainement de leur démagnétisation, il me répond : “Qu’est-ce que ça a à voir avec ça ?” © vare4ka70 / livejournal

  • Dans notre entrepôt, un chauffeur de chariot élévateur a travaillé tous ses quarts de travail, en a pris un supplémentaire et a eu 335 euros. Son collègue a travaillé tous ses quarts de travail, a pris sept quarts de travail supplémentaires et a eu la même somme d’argent. Bien évidemment, le collègue surpris est allé voir le chef pour comprendre pourquoi : “Que se passe-t-il ? Pourquoi en ayant travaillé six quarts de travail en plus, j’ai reçu le même montant ?” “Nous avons bien comptabilisé tes heures travaillées, c’est juste que nous avons supprimé la prime : ton salaire est bien déjà plus important que d’habitude”. Plus personne n’a jamais fait d’heures supplémentaires dans cet entrepôt. © blackjack87 / pikabu

  • Ma petite nièce : “Je sais compter jusqu’à 10 ”, et elle commence à compter jusqu’à 10.
    Moi : “Très bien, peux-tu le faire dans l’autre sens ?”
    — Bien sûr... c’est facile. Elle me tourne le dos, regarde dans l’autre direction et compte jusqu’à 10. © wlane13 / reddit

“Ma photo de maternelle. Ma mère a demandé pourquoi je ne souriais pas sur la photo, et j’ai répondu : ‘J’avais honte’. Voici la logique que j’avais à cinq ans”.

  • J’étais sûr que si les licornes étaient imaginaires, les princes et les princesses l’étaient aussi. Ils viennent aussi des contes de fées, non ? Donc, c’est logique. Et lorsque dans un cours, le professeur a parlé de roi, je me suis levé pour demander si le roi avait des enfants. Il a répondu que oui, les princes et les princesses. Je me suis exclamé que ce n’était pas bien de mentir, parce qu’ils étaient inventés. Ensuite, j’ai percuté... et je me suis tu pour le reste de la journée. © mehb***h / reddit

  • Mon frère m’a vexée parce que... je l’avais vexé. Il s’approche de moi une heure plus tard en me disant : “Je n’ai que 14 ans, mais j’ai l’impression d’avoir compris toute la logique féminine. Explique-moi maintenant : comment dois-je m’excuser ? Pardonne-moi pour avoir été vexé ?” Voici comment on les habitue dès le plus jeune âge. © Палата № 6 / vk

  • Ma femme travaille en tant qu’enseignante dans une école technique rurale, spécialisée dans l’élevage et l’agriculture. Cela fait déjà une semaine qu’elle s’enferme dans la chambre pour deux-trois heures et donne des cours par Skype. Elle en sort fatiguée. Je lui demande :
    — Tu donnes des cours de quoi ?
    — Les bases bancaires. Nous avons eu une demande de Pôle Emploi, j’ai dû m’y atteler. Une sorte de formation professionnalisante pour 20 personnes en même temps.
    — Combien d’entre eux, suite à cette formation, iront travailler dans une banque, sachant que nous n’avons qu’un bureau de banque dans tout le département ?
    — Probablement personne. Qu’est-ce que tu as ? Quelle différence ça fait ? Le plus important, c’est que je sois payée. © Volkovodec / pikabu

  • L’argument le plus fort et le plus logique dans une discussion : “C’est juste du bon sens !” Les gens qui disent ça, en réalité confessent : “Je ne sais rien sur ce sujet, mais j’en pense quand même quelque chose. C’est pourquoi il me semble logique et évident que mon interlocuteur doit accepter inconditionnellement mon point de vue”. C’est une tactique de paresseux. © Dan Holliday/ quora

  • Quand j’étais à l’école élémentaire, nous avions un manuel de maths horrible. Sa méthode enseignait non seulement les mathématiques mais aussi la logique, en obligeant l’enfant à sortir des sentiers battus. À la fin de chaque chapitre, il y avait toujours une énigme qui n’avait rien à voir avec les maths. Un jour, nous avons eu l’énigme suivante en devoir : “Qu’est-ce qu’un éléphant a que les autres animaux n’ont pas ?” Quelle était la réponse d’après toi ? Les oreilles ? La trompe ? Eh bien, non ! Non, c’était les ÉLÉPHANTEAUX ! Comment les enfants en CP étaient censés y penser ? © Палата № 6 / vk
  • Dans mon enfance, j’avais une logique très “particulière”. J’étais sûre que si je me bouchais les oreilles avec les mains, tout le monde autour s’arrêterait aussi d’entendre des bruits. Vu que moi je n’entendais pas, les autres ne devaient rien entendre non plus. Un jour, nous étions dans un cours, le professeur a lu un texte, et moi je me réjouissais de ce nouveau pouvoir que j’avais de “faire que les autres n’entendent rien”. J’ai décidé de le tester en pratique : j’ai bouché mes oreilles avec les doigts et me suis mise à crier ultra fort, absolument certaine que personne ne m’entendrait. Tout le monde m’a regardé comme si j’étais folle, mon voisin en a fait dans son pantalon. © ImJustAnotherMartian / reddit

Très logique, non ? As-tu déjà rencontré des cas d’une telle logique “spéciale” ? Partage tes expériences avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Палата №6 / VK
Partager cet article