Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20 + Particularités de la vie en Norvège qui étonnent et créent la stupeur des visiteurs et des nouveaux arrivants.

--1-
28k

La Norvège est considérée comme un pays riche, beau, et où le coût de la vie est cher. C’est vrai : la marchandise y est en moyenne 55% plus chère que dans d’autres pays européens, les salariés sont suffisamment rémunérés pour maintenir leur haut niveau de vie. La productivité est assez élevée, malgré la semaine courte de travail. Les locaux savent travailler, se reposer et profiter de la vie.

Sympa a regardé des vidéos et des publications d’internautes qui sont partis vivre en Norvège ainsi que de personnes qui y sont nés et qui y ont grandi. Certains faits concernant le pays et sa culture se sont révélés étonnants.

  • La société norvégienne est basée sur la confiance totale. On peut " louer " une maison pour le week-end gratuitement. Il est convenu par avance, avec le propriétaire, comment vous lui rendrez les clés.

  • L’achat de meubles en commun est un pas très important dans une relation. Pour un Norvégien, la notion “d’intimité” est très différente que dans le reste du monde. En Norvège, un déplacement à Ikea pour choisir des meubles est une étape importante dans la vie d’un couple.

  • Le fait que quelqu’un paie pour toi est considéré comme choquant voire même insultant. Cela concerne aussi bien les hommes que les femmes : là-bas tout le monde préfère être indépendant. Ce simple geste peut être mal pris.

  • Les Norvégiens attachent une grande importance à leur vie privée. Ils sont timides et n’aiment pas bavarder avec les autres. Il est normal qu’ils prennent 2 sièges dans le bus, qu’ils se détournent, ou encore qu’ils regardent par la fenêtre en écoutant de la musique. Ne t’assieds jamais à côté d’un Norvégien dans un bus, car il pensera que quelque chose ne va pas avec toi. La seule exception, à cette règle non écrite, est si chacun des doubles sièges est déjà pris.

  • Les habitants expriment leurs sentiments avec retenue. Étant donné que les Norvégiens accordent une grande importance à leur espace personnel, il peut avoir l’air froids. Les Scandinaves peuvent exprimer leur amitié ainsi que leur compassion en te tapotant une fois dans le dos : pour eux, un tel geste suffit.

Une situation typique dans les transports : les gens se bousculent et se pressent pour y entrer, mais ils ne s’assoient à côté de personne.

  • Les soins médicaux coûtent cher. Avant de te rendre en Norvège — peu importe si tu y vas pour visiter ou pour y travailler et gagner de l’argent — va d’abord chez un dentiste et fais vérifier et soigner tes dents. Les soins dentaires coûtent très cher là-bas.

  • Aller à la pharmacie acheter le médicament nécessaire n’est pas possible. Tu peux acheter de simples analgésiques sans ordonnance, et c’est tout. La plupart des Scandinaves, y compris les médecins, sont convaincus que 90% des problèmes de santé sont résolus par trois choses : l’exercice, l’huile de poisson, l’acétaminophène ou l’ibuprofène.

  • Tu ne peux pas appeler une ambulance si tu es simplement souffrant. Pour cela, tu dois nécessairement prendre un rendez-vous chez un médecin, mais tu ne seras certainement pas reçu le jour même, quelques fois, ça peut prendre jusqu’à 2-3 semaines. Pour appeler une ambulance, il faut que tu sois en danger de mort, ou que quelque chose d’extrêmement grave soit arrivé.

  • Dans les villes, se trouvent des routes à péage. Par exemple, si tu veux te rendre dans un autre quartier, simplement pour y faire les courses ou pour y travailler, il faudra payer pour emprunter certaines routes. Le coût est faible, mais pour ceux qui voyagent beaucoup, ces dépenses ponctuelles se transforment rapidement en une somme importante.

  • Les Norvégiens se préoccupent de l’écologie et se soucient pour l’environnement. À Oslo, on trouve beaucoup de voitures électriques, la population locale s’implique activement à en augmenter le nombre. La source d’énergie principalement utilisée, est celle des centrales hydroélectriques. Cette énergie est aussi respectueuse de l’environnement que possible.

  • Les Norvégiens ont une journée de travail courte (plus longue qu’en France !). Généralement les horaires sont 8h00-15h00 ou 9h00-16h30. Pas plus de 7,5 heures par jour soit 37,5 heures par semaine. Ils ont 5 semaines de vacances par an (comme en France !).

  • Le visage sur la photo du Curriculum Vitae doit être souriant, gai et joyeux. Il est souhaitable que le demandeur d’emploi brille par son sourire sur la photo, pour que l’employeur souhaite l’inviter à un entretien. Il n’est pas recommandé, en Norvège, de joindre une photo stricte et sérieuse à ton CV, comme sur un passeport.

  • La prime de vacances est toujours versée en juin (comme en Belgique), peu importe la date, le nombre de jours ainsi que leurs répartitions. C’est une prime qui s’ajoute au salaire annuel.

  • Le travail manuel est très apprécié. Tout ce qui est fait à la main est généreusement payé. Cela inclut divers métiers artisanaux ainsi que le travail de spécialistes du secteur des services tel que la réparation, l’entretien automobile, etc.

  • Les Norvégiens aiment le confort. Ils ne manquent pas une occasion de le créer autour d’eux. Cela concerne à la fois, la décoration de la maison que les espaces publics. Le week-end, ils préfèrent se rendre dans les montagnes et résider dans des maisons sans eau ni électricité. De plus en Norvège, les arrêts des transports en commun sont décorés ainsi :

  • En Norvège, tout est cher. Oui, le salaire moyen dans le pays est d’environ 4 000 € par mois. Un serveur reçoit environ 2 000 €, un plombier 3 500 €, un comptable 5 600 €. Par contre, le coût de la nourriture pour une famille de 3 personnes est d’environ 180 € par semaine.

  • Leur vision de l’économie est plutôt inhabituelle. Le Norvégien ne s’embarrassera pas de négocier une réduction lors de l’achat d’un appartement, mais il est prêt à parcourir plusieurs centaines de kilomètres vers la Suède voisine pour une bouteille de vin, qui coûtera 5 à 6 euros moins cher là-bas.

  • En Norvège, les bouteilles en plastique valent de l’argent. Les magasins prévoient leur retour. Sur le contenant est indiqué la somme d’argent que tu peux obtenir. Après l’utilisation, les gens rapportent la bouteille, l’appareil lit le code-barres et établit un bon d’achat du montant correspondant. Habituellement, ce bon est une remise sur ton prochain achat. Tu peux également en faire don à une association caritative. Selon les données de l’ONU, 97% des bouteilles en plastique sont recyclées en Norvège. C’est l’un des pays les plus efficaces au monde en matière de recyclage.

  • Les femmes planifient leurs accouchements pour une date précise. " Lorsqu’ils envisagent d’avoir un bébé, les Norvégiens ne regardent pas l’horoscope. Ils essaient de faire naître le bébé avant le 1er septembre pour ainsi faciliter l’obtention d’une place à la crèche. Ma collègue a même suivi plusieurs séances d’acupuncture afin que son enfant naisse un peu plus tôt que cette date limite ", a écrit Froginthefjord sur son blog.

  • Les enfants sont très bien traités. Le congé de maternité dure 9 mois, et sa durée maximum est de un an. Ensuite, l’enfant entre à la crèche. La première semaine, les parents viennent avec leur enfant et le quittent pour une courte période qui chaque jour s’allongera. De cette manière, l’enfant s’habituera à l’absence de ses parents et l’adaptation se fera sans stress. Les assistantes maternelles apprennent aux mamans et aux papas à dire au revoir à leurs bébés afin qu’ils ne s’inquiètent pas de leur absence. Dans toutes les crèches, le sol est chaud.

  • Dans les écoles maternelles, un repas chaud est rarement servi. Dans les écoles scandinaves, on ne sert des repas chauds qu’une fois par semaine, un jour bien défini, par exemple le vendredi. Pour les visiteurs, c’est assez inhabituel.

L’école maternelle norvégienne.

" La nourriture dans notre école maternelle. Chaque jour, un employé de la cuisine (ici, elle se nomme Eva) dresse une longue table où les enfants choisissent la nourriture à leur goût. Ce sont des sandwichs mais ne t’inquiète pas ! Une fois par semaine on leur sert un repas chaud. Ici en Norvège, tous les enfants sont en bonne santé et bien nourris. Tout n’est pas si effrayant, malgré la nourriture peu équilibrée servie aux enfants "

  • Peu importe la météo, les enfants se promènent beaucoup à l’extérieur avec leurs parents. Une maman ayant le pseudonyme Tachplanet raconte sur sa chaîne Youtube : " Un enfant qui joue dans une flaque d’eau en éclaboussant les autres est tout à fait normal, car ils ont tous des costumes imperméables et tout le monde est content.

  • La restauration rapide est considérée par les parents norvégiens comme nourriture normale pour les jeunes enfants. Selon une femme qui a vécu pendant 10 ans en Norvège, de nombreuses mères ne veulent plus entendre parler d’allaitement après un an. Pour beaucoup de mères, McDonald’s est un endroit idéal pour nourrir leurs enfants.

  • Les enfants dorment à l’extérieur quand il fait froid. Les scandinaves ont une habitude contradictoire : Ils sortent les enfants en poussettes pour leur sieste de midi. Ils le pratiquent même s’il fait froid dehors. Certaines mères sont persuadées que le corps des enfants s’habitue aux basses températures et ainsi résiste mieux aux virus. Pourtant, il n’y aucune confirmation scientifique de cette tradition. Une femme qui s’appelle Sarah a vécu cette coutume locale pour la première fois après avoir déménagé en Norvège, et lors d’une réunion de jeunes mamans a demandé : " Où sont nos enfants ?" Une femme a montré la porte donnant sur la courette intérieure et a dit : “Ils dorment tous dehors”. Il faisait −5°C, il neigeait. Sarah était extrêmement choquée : " À quoi pensaient-elles ?" Cependant, en Norvège c’est une pratique courante. L’enfant est équipé avec une couverture en laine lui permettant de dormir dehors. La jeune maman Sarah n’a jamais fait ça avec sa petite fille. De plus son mari n’apprécierait pas une telle expérience avec leur fille, surtout si elle la ramène avec des glaçons sur le nez.

Traditionnellement les enfants vont se coucher avant 19 heures. " Les petits doivent être au lit à 19 heures ou même plus tôt et ils doivent finir de manger à 17 heures. Comment peut-on finir le travail à 16h 30, et avoir assez de temps pour préparer du bœuf avec des légumes, ou des boulettes de poisson pour 17 heures ? Impossible ! Pourquoi les enfants doivent se coucher si tôt ? J’ai demandé à beaucoup de parents mais je n’ai jamais reçu une réponse cohérente et appropriée " a écrit la blogueuse Froginthefjord, qui habite en Norvège et élève son enfant là-bas.

Qu’est-ce qui te semble le plus étrange dans le style de vie norvègien ? Qu’est-ce que tu aimerais, et voudrais leur emprunter pour ta vie quotidienne ? Qu’est-ce qui, de la culture norvégienne, ne te conviendra jamais ?

Photo de couverture Sarah / wordpress
--1-
28k