Sympa

Des scientifiques expliquent comment les émotions se transmettent aux autres par l’intermédiaire de la transpiration

4-25
674

Transpirer est une réaction naturelle de notre corps et, bien que l’on essaie de diminuer ses effets, elle est parfois difficile à ignorer. La plupart des gens savent qu’il y a des situations qui nous font plus suer que d’autres, mais est-il possible que la transpiration contienne des informations sur nous ? Quelle partie de nous-mêmes est mise en évidence par la transpiration ? Des chercheurs des Pays-Bas ont creusé le sujet.

Sympa t’invite à lire cet article pour savoir comment ta transpiration reflète tes informations émotionnelles.

En quoi consiste l’étude

Gün Semin, le chef de l’étude de l’Université de Utrecht, en Hollande, a démontré que les gens pouvaient libérer des signaux chimiques positifs à travers la sueur et que d’autres personnes pouvaient y détecter le bonheur. 12 hommes et 36 femmes ont donc été recrutés pour participer à l’étude. On a essayé de chercher dans les langages du corps comment les émotions intérieures pouvaient se refléter à l’extérieur.

Une émotion produit différents types de transpiration

Pour la première partie de l’étude, 12 hommes ont regardé différentes vidéos réalisées pour causer un état émotionnel spécifique et ont ensuite dû indiquer le degré de plaisir obtenu après avoir visionné des symboles chinois. Avant le processus, leurs aisselles ont été nettoyées afin que les serviettes attachées à leurs bras absorbent uniquement la sueur correspondant aux sensations provoquées par le test.

La sueur peut être le reflet de ce que l’on ressent

Une fois en possession des échantillons de transpiration, les 36 femmes ont permis de mener à bien la partie la plus importante de l’expérience. Elles devaient simplement sentir les divers échantillons de sueur qu’on leur présentait sans rien dire, la réponse attendue devant se refléter dans leur muscles faciaux. Elles ne savaient pas à ce moment-là quels échantillons avaient été produits suite à de bonnes ou mauvaises émotions.

On a découvert que les femmes exposées à des échantillons de transpiration “positive” faisaient plus de mimiques faciales, celles-ci étant connues dans le domaine des sciences comme la Duchenne smile, qui représentent le bonheur. Les femmes qui ont senti les échantillons de transpiration “négative” ont quant à elles bougé le muscle frontal qui est lié à des situations de stress ou à la peur.

L’esprit peut se refléter dans le physique

Ce que l’étude a découvert va plus loin qu’une simple curiosité. On tend à penser que ce qui est émotionnel est interne, mais nous avons ici la preuve que ce n’est pas le cas et que le mental et le physique sont connectés. Les sensations et les sentiments provoqués par diverses expériences peuvent être reflétés dans les comportements externes du corps, comme par exemple, la sueur, le langage corporel, et les mouvement faciaux instinctifs.

Quelles situations te font beaucoup transpirer ? Essaies-tu de dissimuler ta transpiration ? Dis-nous en plus dans la section des commentaires !

4-25
674