Sympa
Sympa

Les étrangers ont parfois du mal à comprendre ces 7 faits sur les Irlandais

Quelle est la première chose qui vient à l'esprit quand on pense à l'Irlande ? Beaucoup de bières, de joyeux roux, des gobelins et des trèfles à quatre feuilles ? Aujourd'hui, nous allons démentir une bonne partie des stéréotypes qui existent au sujet de ce pays, et nous essaierons de voir les choses sous un autre angle. Par exemple, le pays n'est pas peuplé de tant de roux que l'on imagine, et les Irlandais ne sont pas les plus gros consommateurs de Guinness. Es-tu prêt à découvrir des faits inattendus sur cette île enchanteresse ? C'est parti !

Sympa te propose de découvrir l'Irlande, en sortant des clichés que l'on trouve dans les guides touristiques. Spoiler alert : cet article est aussi génial qu'intéressant !

7. Seuls 10% des Irlandais sont roux

Les Irlandais sont souvent considérés comme de beaux individus à la chevelure de feu. Aujourd'hui, nous nous voyons contraints de briser ce stéréotype à l'aide des statistiques, selon lesquelles seuls 10 % des Irlandais ont naturellement les cheveux roux.

6. Dracula a des origines irlandaises

Beaucoup de gens savent que le modèle du roman Dracula de Bram Stoker est un homme réel, Vlad III Tepes (Vlad Drăculea), plus connu sous le nom de Vlad l'empaleur, prince de Valachie (territoire de l'actuelle Roumanie), qui a vécu au XVème siècle. Cependant, certains historiens estiment que Stocker (qui est né et a grandi à Dublin) a trouvé l'inspiration dans le folklore irlandais pour créer l'image du célèbre suceur de sang.

Selon une légende, Abhartach était le chef d'un détachement de soldats, de petite taille et au teint très pâle. Il terrorisait ses sujets, qui le craignaient et le prenaient pour un sorcier. Un jour, leur patience a pris fin et ils ont demandé à un guerrier voisin de tuer leur maître.

Le guerrier a tué le sorcier deux fois, mais à chaque fois, il s'est relevé de sa tombe pour demander à ses sujets infidèles un tribut sous forme d'une coupe pleine de leur sang. Abhartach n'est finalement pas revenu à la vie lorsque le guerrier a suivi les conseils d'un druide et a d'abord coupé la tête du sorcier avec une épée en frêne, puis l'a enterré avec les pieds vers le haut, en plaçant une énorme pierre sur sa tombe.

5. La reine des pirates

Granuaile, ou Grace O'Malley, fille d'un chef de clan, était une rebelle irlandaise surnommée "la tempête des mers du Nord". Elle a vécu au XVIème siècle, et après la mort de son père, elle a vaincu son frère lors d'une bataille pour prendre la place du chef de ce clan. Elle se consacrait à la piraterie, maniait l'épée à la perfection, occupait la première ligne devant ses hommes lors des combats, était pleine de courage et d'audace, passionnée par nature, et dotée d'un grand sens de la stratégie. Elle possédait aussi un don pour la politique.

Selon une légende, le lendemain de son accouchement, la courageuse Grace était déjà engagée dans un combat en mer contre des pirates algériens, inspirant son peuple en déclarant que "mettre un enfant au monde était bien pire que de se battre".

4. L'Irlande est le deuxième pays consommateur de thé au monde

Les statistiques montrent que les Turcs sont les plus grands amateurs de thé au monde, et que les Irlandais arrivent en deuxième place. Signalons que le Royaume-Uni occupe la troisième place et non la première, comme beaucoup le pensent.

3. Le jour de la Saint-Patrick

La Saint-Patrick est célébrée le 17 mars, et c'est un jour férié en Irlande, en Irlande du Nord et dans la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador. Au Canada, elle est sponsorisée par la marque de bière Guinness.

À Dublin et dans de nombreuses autres villes d'Irlande, il y a des festivals, des défilés et, bien sûr, des fêtes de la bière dans tous les bars du pays. Sur l'image ci-dessous, on comprend l'importance de la préparation de la célébration devant un pub de Dublin.

Les symboles de ce festival sont le trèfle à trois feuilles, le drapeau irlandais et les elfes. On y porte en général des vêtements de couleur verte. Dans la ville américaine de Chicago, le jour de la Saint-Patrick, la rivière est même teintée de cette couleur, en l'honneur de la célébration. Le spectacle est vraiment impressionnant.

La Saint-Patrick est également célébrée dans de nombreux autres pays du monde. Les festivités ont une portée particulièrement large au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis, en Argentine, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

2. Au Nigéria, on vend plus de Guiness qu'en Irlande

Curieusement, sur les 150 pays dans le monde où la bière irlandaise Guinness est vendue, le Nigeria ocupe la première place, tant en termes de consommation que de volume de production. Donc on en boit plus qu'en Irlande même.

1. Philosophie irlandaise

Les étrangers ont beaucoup à apprendre de la philosophie de vie des Irlandais, et de leur attitude à son égard. Voici l'un des dictons irlandais les plus populaires :

"Il n'y a que deux choses dont il faut s'inquiéter : être en bonne santé ou être malade.
Si tu es en bonne santé, alors il n'y a rien à craindre, mais si tu es malade, il n'y a que deux choses dont il faut s'inquiéter : guérir ou mourir.
Si tu guéris, il n'y a rien à craindre, mais si tu meurs, il n'y a que deux choses dont il faut s'inquiéter : aller au ciel ou en enfer.
Si tu vas au ciel, tu n'as rien à craindre, et si tu vas en enfer, tu seras tellement occupé à saluer tous tes amis que tu n'auras pas le temps d'avoir peur".

Illustratrice Astkhik Rakimova pour Sympa
Sympa/C’est curieux/Les étrangers ont parfois du mal à comprendre ces 7 faits sur les Irlandais
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire