Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les utilisateurs de Reddit évoquent des histoires étranges de leur enfance

La plupart des gens gardent des souvenirs très vifs des événements qui ont marqué leur enfance. Évidemment, toute chose peut devenir inoubliable pour un enfant : une chouette qu’il voit pour la première fois, aussi bien qu’un grand événement dont il devient témoin. Pourtant, certains souvenirs ne trouvent pas d’explication logique même quand on devient adulte.

Chez Sympa, nous adorons les histoires énigmatiques et nous aimons encore plus les partager avec nos lecteurs.

  • C’était mon anniversaire et seul mon voisin est venu à ma fête. Les autres invités sont restés bloqués chez eux à cause d’une violente tempête de neige. J’ai toujours un souvenir très net de ce jour-là et de la neige, sauf que je suis né en juillet. © eggsleggs

  • J’avais 4 ou 5 ans. J’étais près de la porte et j’ai vu entrer mon père. Il a posé son sac par terre et est allé embrasser maman. Tout à coup, la porte s’est ouverte à nouveau et j’ai encore vu mon père entrer. J’ai jeté un coup d’œil là où il avait mis son sac, il n’y avait rien. Bouleversé, j’ai regardé papa et je lui ai dit : " Mais tu as déjà fait ça tout à l’heure " © FaithWestman

  • Enfant, je pouvais contrôler mes rêves et j’étais toujours impatient d’aller au lit. Je rêvais souvent d’un garçon blond de mon âge qui me tenait compagnie sur un terrain de jeux à côté d’un haut mur. Une nuit, nous avons décidé de voir ce qu’il y avait derrière cette palissade. Nous sommes montés à un arbre et il a sauté sur le mur. Il m’a fait au revoir de la main et a disparu. J’ai à jamais perdu la capacité de maîtriser mes rêves. © alexsalad

  • Je suis à 95 % certain que je me suis fait renverser par une voiture alors que je traversais la route avec ma mère. Le feu était rouge et nous étions en dehors du passage piéton. Je me rappelle très bien le moment où je suis tombé sur le capot de la voiture qui m’a percuté. Je suis sain et sauf, mais ce souvenir m’est souvent revenu. Des années durant. Mais ma mère jure que cet accident n’a jamais eu lieu. Je crois qu’elle ment. © threeofbirds121

  • Quand j’étais enfant, mon copain n’arrêtait pas de dire qu’il était un vampire. Je lui ai promis de le croire si je voyais ses yeux briller dans l’obscurité. Nous sommes allés dans la salle de bain et j’ai éteint la lumière... Ses yeux brillaient. J’ai eu une peur bleue, je suis sorti en courant, j’ai pris mon vélo et suis parti aussi loin que j’ai pu. Quand je suis rentré chez moi, mon copain n’était plus là. Mon père, par contre, était très en colère parce que j’avais laissé tomber mon ami. © aquias27

  • Je me souviens très bien avoir dormi dans un immeuble de bureaux dans le sud de Londres. Ma mère y était aussi, elle dormait sur un lit gonflable tandis que je regardais par la fenêtre, le cœur gros. Plusieurs années plus tard, je me suis retrouvé dans ce quartier et j’ai senti un besoin impératif de m’arrêter devant un immeuble. Je suis à 100 % sûr que je l’ai reconnu. Ma mère m’assure que cette histoire n’est pas vraie et mes proches sont du même avis. © cardboardshrimp

  • Quand j’étais petit, je vivais seul avec ma mère. Elle partait souvent travailler les jours fériés et je restais seul à la maison. J’avais 7 ans et je ne sais pas pourquoi, j’avais peur d’être la victime d’un tueur en série. Je prenais de quoi manager et je fermais la porte de ma chambre à clé. Je buvais peu pour ne pas aller dans les toilettes. Rien ne s’est passé en un an et je me suis senti rassuré, mais je continuais à verrouiller ma porte. Un jour, j’ai entendu la porte claquer, puis j’ai distingué des pas lourds et pressés. La nuit tombée, j’ai eu enfin le courage de quitter ma chambre. Je n’ai rien dit à ma mère. Peut-être que c’est elle qui était revenue prendre un truc ou un voisin qui passait ou encore un cambrioleur qui n’a pas trouvé grand chose. Encore aujourd’hui, j’aimerais savoir ce que c’était ce jour-là. © manlikerealities

  • Un de mes premiers souvenirs date de l’époque de mes 3 ou 4 ans. Je me vois jouer dans la rue et me cacher dans des buissons. Un coléoptère ou une araignée passait à proximité et je me penchais pour le saisir quand quelqu’un a attrapé ma main. Je me rappelle que j’ai été paralysé de peur, je me suis retourné et n’ai vu personne. Je ne crois pas en Dieu ni aux anges et je me demande toujours si ce n’était qu’un rêve, parce que je n’ai pas d’autre explication. © SurpassedYou

  • J’étais dans mon lit et j’essayais de trouver le sommeil. Soudain, j’ai vu une main sortir du placard et saisir un de mes livres. D’abord j’ai eu peur, puis je me suis dit que j’avais rêvé. Le lendemain matin, j’ai constaté que ce livre n’était plus à sa place. Je ne l’ai jamais retrouvé. © DeathSpiral321

  • J’avais entre 3 et 5 ans. Je me suis réveillée au camping et j’ai vu la queue d’un chat descendre de la lampe. Elle sortait de la lampe, puis elle y disparaissait et ensuite je l’ai entendue hululer comme pour me faire venir vers elle. J’ai été paralysée de peur. Je ne me rappelle plus si plus tard j’ai eu le courage de regarder sous l’abat-jour. Je pense aujourd’hui que c’était de la fatigue, rien de plus. © DoggoPunch

  • Nous avons fait le même cauchemar, ma sœur et moi. Nous étions dans une villa et avons dû dormir dans la même chambre. La nuit, nous avons ouvert les yeux simultanément et, chose curieuse, la fenêtre était grande ouverte. J’ai commencé à parler de mon rêve et ma sœur a continué le récit. Nous avons rêvé de la même créature épouvantable qui ressemblait à un bœuf couvert d’écailles noires et luisantes. La créature avait pointé la lampe avec un appareil bizarre et l’avait faite osciller. Nous avons eu trop peur pour aller fermer la fenêtre et avons appelé notre mère, elle nous a rassurées. Nous avons reparlé de nos rêves plusieurs fois, mais nous n’avons jamais réussi à expliquer leur contenu tout à fait identique. © AmunPharaoh

  • Trois de mes frères jurent avoir vu notre père se battre contre un anaconda ou un autre serpent géant dans notre jardin. Mon père le nie toujours, mais tous les trois gardent des souvenirs absolument similaires de cet événement. © stopbeingatotalbitch

  • Nous vivions à la campagne et je connaissais bien les oiseaux sauvages. J’ai vu pas mal de chouettes et d’aigles, que j’ai identifiés même à une grande distance. Un jour, nous rentrions en voiture et mon père m’a montré un truc énorme sur un pylône électrique. Il était plus grand que moi à cette époque-là. Trop gros pour être une grue et trop grand pour être un vautour percnoptère ou un aigle. Nous étions assez loin et je ne le voyais pas bien, quand on s’est approchés, il était déjà parti. Je n’ai jamais revu une chose pareille. Cet être était probablement plus gros que notre voiture. Mon père dit que c’était un ptérodactyle et ma grand-mère pense que c’était un oiseau-tonnerre. © NoNameShowName

  • Je me rappelle que quand j’étais toute petite, je me suis réveillée une nuit et j’ai vu un jouet en peluche grimper vers moi. Je ne pouvais pas bouger et il est arrivé jusqu’à ma poitrine. Je ne réussis pas à l’effacer de ma mémoire. © TicklesMcFancy

  • Nous sommes entrés avec des amis dans une maison hantée pour voir des phénomènes étranges de nos propres yeux. Et nous en avons vu. Le bâtiment était immense et j’ai trouvé bizarre qu’on l’ait abandonné et laissé s’abîmer. Pourtant, il était évident que personne ne l’habitait. Nous avons eu une peur bleue quand la lumière s’est allumée dans toutes les salles. Mes amis sont toujours persuadés qu’ils ont vu une silhouette passer de pièce en pièce à une vitesse incroyable. Moi je n’ai rien vu, mais j’ai couru avec les autres et nous avons regagné la sortie plus vite qu’Usain Bolt. Ils continuent d’affirmer que la silhouette était réelle et je ne le conteste pas. Il peut s’agir d’un truc paranormal tout comme d’un mendiant qui était venu là et avait voulu s’amuser en flanquant la trouille aux visiteurs occasionnels. Quoi qu’il en soit, maintenant j’évite cet endroit. © Loozka

  • J’ai un souvenir très distinct du leprechaun que j’ai vu dans notre corridor. J’ai été sidéré et ai couru réveiller ma mère en criant que quelqu’un était rentré dans la maison. Nous avons fouillé toutes les pièces, des couteaux dans les mains, mais n’avons pas découvert de petite créature. © scroopiedo

  • J’ai fait mes études à l’école, puis au collège et au lycée. Je me souviens de mes amis et de ma vie quotidienne. Quand j’ai entendu mon nom à la cérémonie de la remise des diplômes du bac, tout cela a pris fin. Je me suis réveillée au milieu de la nuit et j’avais à nouveau 8 ans. J’ai mis du temps pour réaliser que ces 10 ans de souvenirs n’avaient plus aucune importance. Je ne cherche même pas à l’expliquer. © C0AL1T10N

  • Dans mes souvenirs, je vois mon frère et moi à l’âge de 13 ans, debouts sur le toit de la maison. Nous y sommes montés et puis nous avons volé à dix mètres du sol. À un moment, nous avons eu peur de ne pas pouvoir atterrir et nous avons regagné le toit. Je n’ai plus jamais volé. Le mieux dans l’histoire, c’est que mon frère s’en rappelle aussi et évoque les mêmes détails. Pour nous, cela reste toujours inexpliqué. © dawn_jelly

  • Quand j’avais 7 ans, j’ai dormi chez mon grand-père dans l’Utah. Je ne pouvais pas trouver le sommeil et je suis donc descendu jouer avec mes petites voitures. À un moment, mon grand-oncle est apparu et m’a rejoint. Est-ce que j’ai déjà mentionné qu’il était mort quand j’avais 2 ans ? Nous avons passé une heure à nous amuser, il a choisi Lincoln, parce que ça avait été son modèle préféré. Puis il s’est retiré en disant que son train partait bientôt et j’ai regagné mon lit. Le lendemain matin, j’ai demandé à mes grands-parents quand mon grand-oncle pouvait revenir jouer avec moi. Ils ont eu l’air tristes parce qu’ils l’avaient vu pour la dernière fois avant ma naissance : à cette époque-là, ils avaient volontairement pris leurs distances. Il était considéré comme le vilain petit canard de la famille et je n’avais jamais entendu prononcer son nom. Je leur ai parlé de notre rencontre nocturne et j’ai montré la voiture qu’il avait choisie. Je ne l’avais jamais su, mais il avait effectivement eu une Lincoln MKVII et avait été conducteur de train chez Union Pacific. Je ne saurais pas expliquer ce qui s’est passé cette nuit-là, mais je sais qu’une nuit, j’ai joué avec un mec sympa qui a dit qu’il était mon grand-oncle et qui est tout simplement reparti comme il était arrivé. © Stratiform

  • Je me suis réveillé et j’ai découvert une tache noire sur ma main droite. Quand j’ai voulu l’effacer, elle s’est mise à bouger lentement et a atteint mon épaule. Personne ne me croit. Mais il y a trois choses : d’abord, quand j’étais petit, je n’avais pas de grain de beauté sur l’épaule. Deuxièmement, ma cousine et ma sœur en ont un à cet endroit précis. Jusqu’ici, ça aurait pu marcher, mais je suis Polynésien, j’ai été adopté et mes sœurs sont toutes les deux blanches. © firetruck421

Et toi, as-tu déjà vécu des histoires inexplicables?
N’hésite pas à nous en faire part dans les commentaires !