Pourquoi certains bébés ont des cheveux et d’autres non

Il existe une vieille légende selon laquelle une femme souffrant de brûlures d’estomac pendant sa grossesse accouchera d’un bébé à la chevelure abondante. En 2006, des chercheurs se sont penchés sur la question et ont constaté que sur 28 femmes souffrant de brûlures d’estomac, 23 d’entre elles avaient en effet donné naissance à des bébés très chevelus. Ils pensaient que les hormones libérées pendant la grossesse pouvaient également contrôler la croissance des cheveux du bébé. Que ce soit vrai ou non, certains bébés viennent au monde avec des cheveux, d’autres non, mais ils sont tout aussi adorables dans les deux cas.

Sympa cherche à comprendre les raisons de ce curieux phénomène concernant les têtes de nos petits bouts de chou.

Les cheveux d’un nouveau-né peuvent être différents en grandissant

Les bébés naissent avec tous les follicules pileux qu’ils auront dans leur vie. Cependant, les cheveux d’un bébé (ou leur absence) peut tout à fait ne pas être comparable aux cheveux qu’il aura plus tard. Un bébé né avec une chevelure fournie peut devenir chauve quelques mois plus tard, et un bébé chauve peut avoir des cheveux épais après un certain temps. Leurs nouvelles mèches pourraient même être très différentes de leur première chevelure.

La génétique peut jouer un rôle dans ce domaine

Bien que les experts ne soient pas sûrs à 100 % de la raison pour laquelle certains bébés naissent avec des cheveux et d’autres non, ils pensent que les gènes et l’ADN peuvent y être pour quelque chose. Habituellement, la croissance des cheveux se produit vers la trentième semaine de grossesse. Si un bébé commence à avoir des cheveux dans l’utérus, il naîtra probablement bien chevelu.

Cela pourrait être dû aux hormones maternelles

Les niveaux d’hormones étant élevés dans l’utérus, ils peuvent également favoriser la croissance des cheveux du bébé. Cependant, après l’accouchement, ces derniers chutent considérablement. Cela ralentit la croissance des cheveux du nouveau-né.

Les bébés chauves ne manquent pas nécessairement de nutriments

Comme les bébés naissent avec des quantités différentes de cheveux, certains parents se demandent si c’est parce que la maman a manqué de nutriments pendant la grossesse ou que le bébé n’a pas reçu assez de calcium. Mais ce n’est pas le cas, et il est normal que les bébés aient des cheveux clairsemés jusqu’à l’âge d’un an. Ce n’est que si le bébé n’a pas assez de fer ou s’il souffre de maladies que la croissance de ses cheveux peut être affectée, mais en général, il y a aussi d’autres signes qui ne sont pas liés aux cheveux.

Certains nouveau-nés ont des cheveux fins qui vont tomber

Le lanugo est le poil qui recouvre le corps de certains nouveau-nés. Les fœtus développent le lanugo vers le quatrième ou cinquième mois de grossesse et le perdent vers le sixième ou septième mois de grossesse. Cela signifie qu’il disparaît souvent avant la naissance, mais certains prématurés peuvent encore être couverts de cette fine couche de poils.

La perte de cheveux chez les bébés est normale

La plupart des nouveau-nés perdent une partie ou la totalité de leurs cheveux au cours des six premiers mois de leur vie. Il est fréquent qu’ils perdent leurs cheveux à cause du frottement de leur cuir chevelu contre le matelas par exemple. Ces frottements seront moins fréquents lorsqu’ils commenceront à bouger davantage, à s’asseoir ou simplement à perdre ces habitudes.

Pour quelles autres raisons penses-tu que les bébés naissent avec ou sans cheveux ? Est-ce que tu es né chauve ou chevelu ? Et tes enfants ? N’hésite pas à partager tes réponses dans les commentaires !

Partager cet article