Sympa

Pourquoi les personnes stressent pour des choses simples et comment arrêter de le faire ?

2-2-
815

L’expression “se noyer dans un verre d’eau” est utilisée pour définir les personnes qui, généralement, ont pour habitude d’angoisser rapidement face à un problème, quelle que soit son importance. Ce phénomène peut avoir lieu au niveau personnel comme professionnel. Cependant, il y a une raison qui se cache derrière cela. La loi de la trivialité cherche à expliquer les raisons qui poussent certaines personnes à se focaliser sur de petites broutilles plutôt que de confronter les grands obstacles.

Chez Sympa, nous avons cherché des informations supplémentaires concernant cette loi et nous souhaitons partager avec toi nos trouvailles, ainsi que quelques stratégies de changement.

Qu’est-ce que la “loi de la trivialité” ?

Selon l’auteur britannique Cyril Northcote Parkinson, la loi de la trivialité est une observation sur la tendance humaine à accorder beaucoup de temps à des détails sans importance, alors que les choses cruciales sont laissées de côté, et finissent donc par se résoudre de façon inappropriée. Il poursuit en disant que l’acte de perdre du temps dans des détails triviaux alors que les sujets importants ne sont pas traités correctement porte parfois le nom de “bikeshedding”.

L’exemple que Cyril Northcote Parkinson a utilisé pour illustrer sa loi est la discussion d’un comité sur l’énergie nucléaire et la quantité disproportionnée de temps qu’ils ont perdu à traiter de sujets moins importants, mais faciles à résoudre. En parlant par exemple de quels matériaux ils devraient utiliser pour l’abri à vélos, ils ont réduit le temps disponible pour parler de la conception de la centrale nucléaire, une tâche beaucoup plus difficile et complexe.

<p>“Le temps accordé à chaque thème sera en proportion inverse de la somme [d’argent] mise en cause”.</p>
Cyril Northcote Parkinson

Pourquoi cela arrive ?

Pour certaines personnes, il peut s’avérer plus facile de se concentrer sur les choses qu’ils connaissent bien ou qui leur semblent plus faciles à comprendre. L’effet de la trivialité favorise le fait que les individus se sentent plus à l’aise face à des sujets qu’ils peuvent traiter facilement et dont ils n’ont pas peur de discuter. De plus, la plupart des personnes apprécient de savoir que d’une manière ou d’une autre ils ont contribué ou apporté quelque chose.

Comment éviter ce phénomène ?

Chacun, à un moment donné de sa vie, se laisse emporter par l’instant et concentre toute son énergie à résoudre des détails qui n’ont pas vraiment d’importance. Mais il faut essayer d’identifier ces situations et prendre les mesures nécessaires pour les résoudre, sinon elles pourront se transformer en un problème inutile. Cela te permettra de lutter contre le “bikeshedding” lorsqu’il se produit, ce qui l’empêchera de se reproduire à l’avenir.

  • Ne parle pas de quelque chose dont tu n’es pas sûr jusqu’à ce que tu sois prêt à écouter l’opinion des autres. Lorsque tu en parles, tu donnes la possibilité à chaque personne d’y ajouter son grain de sel et de donner son avis, et cela pourrait te troubler encore plus.
  • Apprends à choisir tes combats. Il y a des problèmes qui ne valent pas la peine que tu te tortures l’esprit et encore moins que tu passes des heures à t’inquiéter pour les résoudre. Concentre-toi et ton énergie sur des choses qui comptent vraiment pour toi et qui demandent ton attention.
  • Utilise la formule 10/10/10 pour t’aider à prendre les décisions les plus difficiles. Elle te permettra de savoir comment ton choix pourrait t’affecter dans trois périodes différentes : 10 minutes, 10 mois et 10 ans.
  • Fixe-toi des objectifs précis, que ce soit dans ta vie personnelle ou professionnelle. Si tu connais tes objectifs à atteindre, tu éviteras de dévier sur des choses moins importantes.
  • Pose-toi cette question : Devrais-je dépenser autant de temps sur ce problème ? Si la réponse est “non”, alors tourne la page et concentre-toi sur autre chose. Mais si la réponse est “oui”, continue à chercher une solution.

As-tu tendance à te focaliser sur les problèmes les plus faciles à résoudre ? Connais-tu d’autres astuces pour éviter qu’une personne ne tombe dans cette problématique ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires.

Photo de couverture Friends / Warner Bros
2-2-
815