Sympa

Se sentir trop paresseux pour se lever du lit peut être un signe d’intelligence (donc laisse l’alarme sonner sans remords)

2-14
567

La tentation de simplement dormir et d’avoir un jour de libre sans travail est quelque chose que nous vivons tous de temps en temps, mais la plupart d’entre nous luttons contre ce sentiment. Être paresseux n’augure rien de bon, surtout quand tout le monde se prépare à commencer la journée. Cela dit, il y a du bon à ne pas être une personne matinale, car la science suggère que c’est parfois un signe d’intelligence.

Chez Sympa, nous sommes tentés d’appuyer sur ce bouton de répétition de l’alarme autant que n’importe qui d’autre, alors nous partageons avec toi ce que cette étude a à dire.

Ne pas vouloir se lever tôt le matin, c’est prendre position contre ses gènes.

Une étude britannique appelée Pourquoi les oiseaux de nuit sont plus intelligents ? propose de jeter un coup d’oeil à notre ascendance. Selon les chercheurs Satoshi Kanazawa et Kaja Perina, les premiers humains se couchaient tôt et se levaient tôt. Le fait de dévier de la norme signifie que ces gens qui ne veulent tout simplement pas commencer la journée, sont en réalité plus adaptés à la vie moderne. C’est, en soi, un signe d’intelligence. Après tout, les alarmes avec des boutons de répétition sont une invention relativement récente.

Ne pas vouloir te lever montre l’initiative de suivre ton propre chemin. Si nous voulons vraiment écouter nos corps et ne pas être régis par des horloges, cela veut dire que nous sommes indépendants. Il est logique que les gens qui veulent dormir soient disposés à trouver leurs passions et leurs propres solutions.

Du moins, résoudre le problème de vouloir dormir plus longtemps prouve que nous avons une logique de base et une compréhension de la cause et de l’effet.

De plus, selon une étude, les " oiseaux de nuit " ont tendance à être plus heureux que ceux qui se lèvent tôt le matin

Une étude de l’Université de Southampton a analysé les habitudes de sommeil de 1 229 hommes et femmes, ainsi que leur condition socioéconomique. En général, les personnes qui se couchent aux environs de minuit et se lèvent après huit heures du matin, appelées " oiseaux de nuit “, avaient des niveaux de vie plus élevés, un style de vie plus confortable et plus heureux, surtout en comparaison avec ceux qui commencent leur journée très tôt le matin, appelés les ” lève-tôt ".

Malheureusement, cela ne veut pas dire que nous avons suffisamment de temps libre pour dormir toute notre vie, aussi tentant que cela puisse paraître. Les gens qui passent douze heures ou plus au lit, donc plus de la moitié de la journée, sont plus à risque de souffrir de mort prématurée. À titre de comparaison, ceux qui ont le moins de risques de souffrir ce type de mort sont ceux qui ont huit heures de sommeil par jour.

En fin de compte, le sommeil est tout simplement trop important pour être pris à la légère. On doit savoir en profiter sans excès, mais pas à demi-mesure non plus. Le plus intéressant, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’être un génie pour avoir une bonne nuit de sommeil... nous pouvons tous le faire.

Crois-tu que dormir plus en vaut la peine ? Ou vaut-il mieux se lever tôt ? Partage ton opinion avec nous dans la section des commentaires !

2-14
567