Et si Une Énorme Météorite Frappait la Lune

C’est curieux
Il y a 7 mois

Environ 8 millions d’habitants de la planète Terre ont appris la terrible nouvelle en même temps. Certains l’ont su par la télé. D’autres en regardant leur téléphone ou pendant qu’ils écoutaient de la musique. Certains l’ont appris en rêve. Une voix a prononcé ce discours dans toutes les langues, pour que tout le monde comprenne : " J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Commençons par la mauvaise. Vous êtes tous des personnages d’une vidéo YouTube dans laquelle votre planète fait face à la cassure de la Lune en deux morceaux. Pour les spectateurs, il s’agit d’un scénario, mais pour vous, c’est la réalité. La bonne nouvelle c’est que... Il n’y a pas de bonne nouvelle. Mais ne vous inquiétez pas. L’apocalypse n’est pas prévue, ou juste un peu. Bonne journée ! "

Au départ, toute la population panique. Quelques jours plus tard, le calme revient peu à peu. C’était peut être une hallucination collective et en fait, la Lune va très bien. C’est alors que les chercheurs repèrent le danger. Une énorme météorite s’approche de nous depuis le fin fonds de l’espace. Cette météorite est super rapide et presque plate. Par chance, elle va passer juste à côté de la Terre.

Mais la Lune n’aura pas cette chance. La météorite va bien la frapper en plein milieu. Voilà, la météorite a divisé la lune en deux, elle est passée à côté de notre planète et elle repart dans l’espace. Les gens ne peuvent pas détourner leur regard du ciel. La lune est parfaitement coupée en deux. C’était rapide et indolore. Mais qu’est-ce qu’on va faire maintenant ? Est-ce que la Terre va survivre ?

Notre satellite est divisé en deux parties égales mais heureusement, elles restent collées. L’importante gravité de la lune agit comme un aimant. Les chercheurs sont convaincus que les deux morceaux se recolleront dans quelques millions d’années et que la Lune redeviendra exactement comme elle était. Mais le plus cool, c’est que personne ne remarque aucune différence. La voix s’est trompée ! Mais voilà qu’un autre problème surgit.

Une énorme météorite en forme de chaussure arrive vers nous. Elle entre dans le Système Solaire et s’approche rapidement de la terre. La botte spatiale heurte une moitié de Lune et poursuit sa trajectoire. Maintenant, il ne reste vraiment qu’une demi-lune dans le ciel. La première moitié est là où elle a toujours été. La seconde moitié se dirige vers la Terre.

Une pluie de météores s’abat sur Terre à cause des fragments de Lune. Mais tout compte fait, tout va bien. La plupart de ces cailloux brûlent dans l’atmosphère. La quasi-totalité de la demi-lune dégommée se fragmente et entre en orbite. Un anneau de roche se forme et maintenant, la Terre est comme Saturne. Ces fragments de Lune détruisent plusieurs de nos satellites artificiels. Les communications et internet s’interrompent régulièrement. Il faut environ deux ans pour rétablir les connexions.

La Station Spatiale Internationale n’existe plus. Heureusement, tous les astronautes ont réussi à revenir sur Terre avant le grand patatras. Les fragments de Lune volent autour de la planète et il n’y a plus que la moitié de la lune dans le ciel. La vie ne change pas trop les jours qui suivent. Mais les gens qui vivent au bord de la mer et des océans, eux, voient la différence.

La Lune influençait les marées. Elle tournait autour de la Terre et les océans prenaient alors une forme ovale. La marée était haute là où la Lune était plus proche tandis qu’elle était basse du côté opposé. Mais maintenant, tout a changé. Une demi-lune n’influe pas sur la même quantité d’eau. Oui, la Lune ne pèse plus que la moitié de son poids et elle s’est approchée de la Terre, mais sa force gravitationnelle a aussi diminué.

Les oiseaux marins, de nombreuses espèces de poissons, les tortues et autres animaux marins pourraient ne pas survivre dans ces conditions. Leur instinct naturel, fortement guidé par la Lune, leur permettait de déterminer leurs cycles de vie. Par exemples, les bébés tortues attendaient la marée haute du matin pour courir dans l’eau. Désormais, l’eau est trop basse, ils n’arrivent pas à se cacher dans l’océan et les mouettes les mangent. Les crabes ne pondent plus d’œufs, car la marée haute apparait plus tôt que prévu. Les loups perdent la tête. Ils hurlent toutes les nuits. La faune ne comprend plus ce qui se passe.

Le corps humain aussi doit faire face à quelques conséquences. Beaucoup de gens ont des problèmes de tension artérielle et de maux de tête. Cette demi-lune modifie tout l’écosystème de la planète. Il faudra plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’années. Quelques semaines plus tard, les gens remarquent que les journées sont de plus en plus courtes. La Lune a toujours ralenti la rotation de la Terre de sorte que les journées duraient 24 heures. La Terre tourne plus vite, maintenant. Le jour et la nuit se suivent plus rapidement que d’habitude. La vitesse de rotation de la terre a augmenté et les journées ne durent plus que 15 heures. Les gens souffrent d’insomnie ou dorment trop. Il faut du temps pour que le corps s’habitue.

Les horaires de travail changent partout dans le monde. Avant, on arrivait au bureau à 9 heures et on partait à 6 heures. Maintenant, les gens arrivent à 7 heures et partent à 2 heures. Il y a moins de temps pour dormir, et tout le monde souffre de cette situation. Le progrès ralentit à cause des journées de travail très brèves. Les technologies du futur ont pris 20/30 ans de retard.

La rémunération horaire n’a pas changé. Les salariés sont moins payés puisqu’ils travaillent moins d’heures. La Lune, quand elle était entière, régulait la météo et le climat sur Terre. Regarde Mars : elle a deux petites lunes. Elles lui tournent autour rapidement et la font balancer sur son axe. Le résultat ? Du vent, des tempêtes de sable et des orages au quotidien sur la planète rouge. Cette demi-lune modifie la rotation stable de la Terre.

Les températures changent partout dans le monde. Il fait plus chaud dans les endroits chauds et les tempêtes de neige font rage dans les régions froides. Il n’y a plus que brèves averses très intenses. Il ne fait plus jamais beau. Un petit vent peut se transformer en tornade et les vagues deviennent des tsunamis. Les saisons changent plus vite. Les hivers sont plus froids et les étés, plus chauds.

Le changement de rotation de la planète affecte son champ magnétique. Toutes les boussoles et les systèmes de navigation sont hors service. Il faut réapprendre à s’orienter. Les oiseaux ne vont plus vers la chaleur en hiver, car ils ne savent pas où aller. Leur boussole interne est cassée. Plusieurs centaines d’années sont passées. Les gens se sont totalement habitués aux nouvelles conditions terrestres.

De nouvelles espèces d’animaux sont apparues. Les oiseaux ont repris à se repérer grâce à la demi-lune. L’économie de la planète a été restaurée. Les salaires ont été augmentés. Les gens se sont habitués à dormir 5-6 heures par jour et à travailler 4-5 heures. La réduction du volume horaire des journées a aussi eu des conséquences sur l’industrie des médias. Les films ne durent plus qu’une heure. Les épisodes de séries 30 minutes. La vie est plus rapide. Une personne vit en moyenne jusqu’à 96 ans. Le temps passe à la même vitesse, c’est la façon dont on le compte qui a changé.

Plusieurs millénaires sont passés. Les gens sont différents. Ils ont de grands yeux qui absorbent plus de lumière. La demi-lune ne brille pas autant que la lune entière et les nuits sont donc plus noires. L’homme a eu besoin de quelques milliards d’années pour d’habituer à l’obscurité constante. Pour pouvoir mieux se déplacer dans ces conditions, les animaux aussi sont devenus plus grands et sensibles. L’orbite de la terre a été débarrassée des météores. Il existe plusieurs stations spatiales qui tournent autour de notre planète. La voix mystérieuse reprend alors encore une fois la parole : " L’histoire se termine parce que la vidéo se termine aussi. Désolé. Bonne nuit ".

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes