Juliette Binoche fond en larmes devant Meryl Streep et lui rend un hommage émouvant au Festival de Cannes

Gens
Il y a 2 semaines

La 77ᵉ édition du Festival de Cannes vient à peine de commencer qu’elle est déjà jalonnée de moments mémorables. Lors de la cérémonie d’ouverture, Juliette Binoche a marqué les esprits en remettant la Palme d’honneur à Meryl Streep sur la scène du Grand Théâtre Lumière. Ce moment touchant a été marqué par les larmes des deux actrices, incapables de contenir leur émotion.

“Ton visage et ta voix font partie de notre vie”

Face à la star américaine, Juliette Binoche n’a pu retenir ses larmes en rendant hommage à une icône d’une influence inestimable. “Ton visage et ta voix font partie de notre vie. Tu nous as accompagnés tout au long de notre parcours,” a commencé l’actrice française.

“Quand je te vois à l’écran, je ressens un flux d’énergie, d’amour, de vérité. D’où cela provient-il ? Es-tu née ainsi ?”, a-t-elle demandé à Meryl Streep.

Juliette Binoche a finalement laissé couler ses larmes en partageant avec Meryl Streep l’impact positif de sa présence sur grand écran. “Tu as transformé notre perception des femmes dans le monde du cinéma et nous as offert une nouvelle image de nous-mêmes”, a-t-elle déclaré en sanglotant.

Invitée d’honneur de la cérémonie d’ouverture

Aussi émue que Juliette Binoche, Meryl Streep a pris la parole à son tour devant l’assemblée. “Je suis tellement reconnaissante pour cet honneur, accordé par cette grande actrice et par vous tous. Je manque de mots, mais ce prix est unique”, a déclaré la star de Mamma Mia.

Ce moment était d’autant plus symbolique que l’actrice américaine n’était pas venue au Festival de Cannes depuis 35 ans. En 1989, elle avait reçu le prix de la meilleure interprétation pour Un cri dans la nuit et pensait que sa carrière cinématographique s’arrêterait là.

“Quand je suis venue à Cannes pour la première fois, il y a 35 ans, j’avais déjà trois enfants et j’approchais des 40 ans. Je pensais que ma carrière était terminée. Pour une actrice à cette époque, ce n’était pas une idée absurde. Mais vous ne vous êtes pas lassés de moi, de mon visage, vous avez continué à me soutenir,” a déclaré Meryl Streep avec gratitude.

Elle a ensuite remercié son équipe, les réalisateurs avec qui elle a collaboré au fil des décennies et la présidente du jury, dont Greta Gerwig, avec qui elle a travaillé dans Les Filles du docteur March. La comédienne a conclu son discours avec une touche d’humour : “Ma mère m’a dit un jour que le temps passe vite. Et elle avait raison... sauf pour mes discours,” a-t-elle ajouté avec un sourire.

Sylvie Tellier dévoile son rôle de premier plan aux Jeux olympiques 2024.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes