Les internautes ont raconté les histoires mystiques de leur vie, qui te donneront la chair de poule

C’est curieux
Il y a 4 ans

Certains habitants de notre planète croient au surnaturel, aux fantômes et à l’au-delà. Il y en a d’autres qui en doutent, et il y a aussi des gens qui considèrent tout cela comme complètement absurde ... jusqu’à ce que quelque chose d’inexplicable leur arrive personnellement. C’était aussi le cas de l’auteur de cet article, qui était sceptique à toutes les choses mystiques.

Récemment un nouveau fil de discussion a été publié sur Reddit, dans lequel les utilisateurs ont raconté des histoires paranormales ou inexplicables, qu’ils ont vécues. Chez Sympa, nous avons compris qu’il est temps de partager avec toi ces histoires incroyables qui sont arrivées aux différentes personnes, y compris nos lecteurs. Si tu veux y croire ou pas, ne dépend que de toi, bien sûr !

***

Il y a près de 5 ans, mon mari et moi sommes venus visiter sa grand-mère. Elle habite dans une belle grande maison. J’allais pour porter un pyjama, et j’ai vu une femme qui montait les escaliers. Il n’y avait que mon mari, notre fille, la grand-mère et moi à la maison. Quand je suis retournée au salon, j’ai raconté ce que j’ai vu. La grand-mère de mon mari a répondu calmement : " Oui, c’est Laurie. Elle vient souvent ici ". Laurie, c’est la mère de mon mari, qui était morte quand il avait 11 ans. J’ai eu incroyablement peur, et je n’ai pas pu dormir durant tout notre séjour là-bas. © AvsMama

***

Je ne crois pas spécialement en tout ça, mais il m’est arrivé un truc, et j’étais terrifiée à mort. Quand mon mari est décédé, je ne l’ai pas dit tout de suite à mon enfant. Il était tard, 23 heures à peu près (je ne sais pas pourquoi un enfant de trois ans ne dormait pas à cette heure-là). Soudainement mon fils rentre dans la chambre comme s’il tenait quelqu’un par la main. Il me dit : " Maman, regarde ! Papa est là ! " Et il part dans la cuisine avec " papa ", tout en lui racontant quelque chose. Je suis restée pétrifiée et je ne pouvais plus bouger, tellement j’avais peur.

Finalement, je préfère croire que ce n’était que le stress. Mais je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie. © Matilda

***

Il n’y a pas longtemps, mon père est mort. Un soir, la veille des funérailles, mon portable a sonné. L’appel venait du numéro de mon père. Le portable de mon père était juste devant moi. © Denis Firsov

***

Je ne me rappelle pas de cette histoire, mais ma mère me la raconte souvent. Avant que je ne naisse, mon grand-père a rêvé qu’il jouait au foot avec moi. Deux semaines après ma naissance, il est mort d’un cancer du cerveau. Il n’a pu me voir qu’une seule fois, et il a raconté à ma mère ce rêve et lui a dit qu’il aurait tellement aimé jouer au foot avec moi.

Quand j’avais deux ans, j’étais dans une maison de campagne avec mes parents. À l’heure du déjeuner, ma mère a demandé à ma nounou de me ramener pour manger. La nounou est revenue en disant : " Il a dit qu’il va pas venir car il est occupé. Il dit qu’il joue au foot avec son grand-père “.

Ma mère est sortie tout de suite sur le balcon (le terrain de foot et le but étaient juste en dessous) et elle a vu que j’envoyais la balle au but et je criais : ” Attrape-la, Papie, attrape ! " À l’époque, elle a beaucoup pleuré (et elle pleure encore à chaque fois qu’elle me raconte cette histoire). © brMerak

***

Après la mort de ma mère, je venais à sa tombe plusieurs fois par semaine. D’habitude mes enfants étaient avec moi. Un jour, on passait l’ancienne partie du cimetière, et mon fils aîné qui avait 6 ans à l’époque, m’a demandé : " Maman, ils attendent quoi, tous ces gens ? Pourquoi ils sont juste là-bas ? " J’ai regardé : le cimetière était vide, il n’y avait personne.

Quand nous sommes arrivés à la tombe de ma mère, mon fils m’a pris la main et m’a dit : " T’inquiète pas, mamie est avec la maman, et elles sont heureuses ! " On appelait " maman " la soeur de ma mère qui était décédée avant notre mariage. Par conséquent, mon fils ne pouvait rien savoir d’elle ni comment on l’appelait. © anon33312

***

Un jour, j’étais dans le salon avec ma grand-mère. Il n’y avait personne à la maison. Ma mamie faisait des mots-croisés, et moi j’étais sur mon iPad. La télé était éteinte, les fenêtres fermées. Soudain, j’ai entendu quelqu’un chuchoter mon prénom. Comme il n’y avait aucun bruit dans la salle, je l’ai entendu très nettement. J’ai regardé ma grand-mère et lui ai demandé : " Tu m’as dit quelque chose ? " Elle a répondu : " Non, mais j’ai entendu ton prénom ". © Totesmcgotes702

***

Cette histoire n’est pas mystique mais tout de même elle est inexplicable. Mes grands-parents (paix à leurs âmes) vivaient dans un studio sans balcon. Il y avait deux plantes de kalanchoë sur le rebord de la fenêtre, elles avaient beaucoup poussé et ne laissaient pas passer la lumière du soleil. Ma mamie était fâchée à cause de ça et elle a dit à mon grand-père qu’elle allait les jeter.

Les plantes étaient grandes et lourdes, donc ma grand-mère a décidé qu’elle demandera à mon père de le faire quand il viendra. Le lendemain les deux plantes ont fleuri, elles étaient littéralement couvertes d’un chapeau de petites fleurs... Ma mamie les a laissées, bien sûr. © Irina

***

Une fois, il m’est arrivé un truc. Je pense que j’avais une hallucination, mais cette histoire m’a fait vachement peur. J’étais dans mon lit et je regardais YouTube pendant quelques heures. Après, je me suis levé un peu pour mettre quelque chose sur la table de chevet. Et là, j’ai eu l’impression bizarre que je n’avais pas bougé du tout. Je me suis retourné rapidement et j’ai vu l’endroit où j’étais assis quelques secondes plus tôt ! Et j’étais toujours assis LÀ-BAS ! C’est comme si je me retrouvais en dehors de mon propre corps ! Je voyais l’expression de mon visage bouleversé et effrayé. Je suis vite retourné là où j’étais et je n’ai plus jamais ressenti une chose aussi bizarre. © ju5tjame5

***

Une fois, mon beau-père a trouvé un chiot sur le bord de la route. Apparemment, quelqu’un l’avait jeté d’une voiture en mouvement, car il avait beaucoup de fractures. Mon beau-père l’a emmené chez le véterinaire et a payé pour son traitement. Plus tard, nous avons adopté ce chiot et l’avons appelé Eddy. Il est devenu le meilleur ami de mon beau-père : où qu’il était, Eddy était avec lui.

Bien des années plus tard, le chien est mort. À l’époque j’étudiais au lycée et j’étais loin, donc je n’ai pas pu dire au revoir à Eddie. Quelques mois après, j’ai rêvé qu’Eddy m’avait trouvé. Il est venu chez moi, a remué la queue et avait l’air très content de me voir à nouveau. Soudain, il m’a emmené sur un sentier brumeux, et plus on s’éloignait, plus fort il remuait la queue.

Enfin, on est arrivé à un mur énorme de brume qui s’étendait sur tout l’horizon et montait très haut dans le ciel. Eddy s’est rapproché de ce mur mais s’est retourné ensuite et est venu dans ma direction. Il m’a léché la main, m’a poussé avec son nez et a gémi doucement. Après il est revenu au mur et l’a franchi. Là, je vois la silhouette d’Eddy sauter à côté d’une silhouette d’homme. J’ai voulu suivre le chien et à peine j’ai tendu la main pour passer le mur... je me suis réveillé à cause d’un appel sur mon téléphone. Ma mère m’appellait pour dire que mon beau-père venait de décéder d’une crise cardiaque. © UnhappyTwist

***

Il y a presque deux ans, une amie à moi est décédée. Quelques mois après sa mort j’ai rêvé que j’étais chez elle, plus précisément dans la maison de ses parents. Quand elle était en vie, j’y allais souvent. Je regarde et je vois qu’il y a des changements dans leur cuisine, et mon amie me dit : " Je n’aime pas ça du tout ! Je ne sais pas comment dire à ma mère, que déjà, il n’y avait pas beaucoup de place, et là, il est impossible de se tourner ici ! Pourquoi ils ont fait ce réaménagement ?" J’ai appelé sa mère le lendemain et je lui ai demandé s’ils avaient fait des réaménagements dans leur cuisine. Elle m’a répondu que la veille au cimetière, ils avaient mis une table et un banc à côté de la tombe de leur fille. © RuddyPanda

***

Ça m’est arrivé il y a sept ans, et jusque-là je ne sais pas comment l’expliquer. À l’époque, je travaillais de chez moi et je commençais ma journée de travail à 8h.

Un matin, à 8h pile, j’étais dans ma cuisine, au RDC de la maison. Je me suis servi une tasse de café et je suis monté travailler. J’ai allumé ensuite mon ordinateur et je me suis rendu compte que j’avais oublié mon café dans la cuisine. Je suis descendu tout de suite, j’ai pris mon café, j’ai bu une gorgée et j’ai remarqué que le café avait refroidi. Non, il n’était même pas tiède, il était carrément froid. J’ai pensé d’abord que ma cafetière électrique était en panne, mais après j’ai regardé l’heure : il était 9h14. Alors que je m’attendais à voir maximum 8h05. Ça veut dire que 1h et 10 minutes de ma vie ont passé en un instant et sans que je le remarque. Et je ne trouve pas d’explication à cela.

C’était une sensation très désagréable. Je ne comprends pas comment cette heure a pu s’envoler comme ça. Je n’ai jamais eu de coupure d’électricité, je n’ai pas eu de crise, je n’ai pas pris de médicaments. Et je ne pense pas que je me sois endormi car je me souviens très bien d’avoir tapé mon mot de passe sur l’ordinateur et dire “Zut, j’ai oublié mon café”, et être allé le chercher. C’était la seule fois q’une chose du genre m’arrive. © scott60561

***

Après le décès de mon père, ma belle-mère me demandait souvent si je n’avais pas trouvé un livre qu’il lisait les derniers mois. Elle ne se souvenait pas du titre. Nous avons fouillé toute la maison et finalement nous l’avons trouvé dans une pile des magazines. Nous n’avons aucune idée de comment le livre s’est retrouvé dans cet endroit, car mon père n’y avait jamais été. Ma belle-mère a reconnu le livre tout de suite grâce au titre sur la couverture, qui était Des nouvelles de l’au-delà.

En plus, deux jours après sa mort mon téléphone a sonné, et c’était son numéro qui m’appelait. J’ai eu vachement peur et je n’ai pas répondu. J’ai demandé à ma belle-mère si elle m’avait appelé du numéro de mon père, elle a dit que non, car elle a laissé son portable dans le garage. C’est là que mon père travaillait d’habitude.

C’était il y a 14 ans, et je regrette toujours de ne pas avoir décroché. © might-be-drunk

***

J’ai deux histoires courtes que je voudrais partager. Toutes les deux sont très tristes pour moi.

1. Fin 2008, tout de suite après le divorce de mes parents, j’ai eu un rêve très clair, ou peut-être même une vision sur la mort de ma mère. Je la voyais allongée dans un lit à l’hôpital, et tout avait l’air tellement réel. En avril 2011 ma mère est décédée d’un cancer des intestins, dans la même chambre que j’ai vue dans mon rêve.

2. L’été dernier, quand j’ai appris que ma femme était enceinte, j’ai eu une autre vision : je me voyais devant une pierre tombale sans nom, mais je savais qu’elle était pour mon fils qui n’était pas encore né. Fin novembre, mon fils est mort d’une infection agressive. Il était né prématuré de trois mois et demi et a vécu seulement treize jours. © AtACarnivorus

***

Mon père aimait beaucoup les cardinaux rouges [une espèce d’oiseaux — note de Sympa]. Après son décès, j’ai vu que ces oiseaux me poursuivaient littéralement partout, où que j’étais. © Rushian47

***

Ces deux histoires sont de la part de l’auteur de l’article.

1. Le grand-père de mon mari a raconté à sa fille, chez qui il vivait les dernières années, que plusieurs nuits de suite il rêvait de son voisin, décédé il y a longtemps. Il lui tendait la main dans ce rêve. Deux jours plus tard, son état s’est dégradé brusquement, et il a été emmené à l’hôpital. Le jour suivant il est décédé.

2. Quand j’ai commencé à vivre avec mon mari, on habitait dans une résidence privée, qui appartenait avant à une vieille dame, décédée un an plus tôt. Un jour en été, j’étais dans la maison, et j’ai entendu nettement des pas dans notre cour (comme si quelqu’un traînait les pieds, comme le font les gens âgés en portant des pantoufles). J’ai pensé que c’était mon mari, qui était venu plus tôt du travail... Mais il n’est arrivé que trois heures plus tard. Je ne sais toujours pas d’où venait ce bruit. Notre propriété était clôturée...

Ça t’est déjà arrivé d’avoir des histoires pareilles ? Si oui, partage-les dans les commentaires.

Commentaires

Notifications

Lectures connexes