Les serpents peuvent-ils vraiment remonter les canalisations des toilettes ?

Animaux
Il y a 6 mois

Bangkok, 2016. Un homme va aux toilettes. Il se prépare à faire ses petites affaires quand tout à coup, quelque chose sort de la canalisation des toilettes et le mord ! L’homme ne perd pas son sang-froid et appelle les secours. L’intrus est bientôt sorti des toilettes, et il s’avère que c’est un python de 3 mètres ! Oui, un python dans les toilettes ! Et cette affaire n’est pas un cas isolé. Les secouristes sortent des douzaines de serpents des toilettes du monde entier chaque année.

Ça te donne envie de te retenir encore un peu, n’est-ce pas ?

Mais attends, voici la même histoire — vue de l’autre côté. Quelque part dans la jungle de Thaïlande, un python transpire depuis trois jours à cause de la chaleur intense. Le petit étang à proximité est complètement sec, et c’est trop dangereux pour lui d’aller jusqu’au lac — c’est trop loin, et il risque de tomber sur des villes et des villages sur son chemin. La meilleure solution est d’attendre que la sécheresse se termine et que la pluie commence. Mais il ne s’agit pas seulement de la chaleur : notre pauvre python a très faim. Cela ne peut pas attendre, alors il décide de partir à la chasse.

Mais il ne trouve pas de repas en route. En voyant le prédateur, les oiseaux s’envolent immédiatement et les singes grimpent se cacher tout en haut des arbres. Malgré tout, le python découvre quelque chose. L’odeur de son plat préféré : les rats. Oui, aujourd’hui, le python aura son dîner. Poussé par l’odeur de la nourriture, il ne remarque même pas que la jungle est finie et qu’il y a des habitations humaines tout autour de lui. Pas de souci, il doit juste faire attention et les gens ne le verront pas. Le python rampe le long des allées et des poubelles pendant un moment et l’odeur le mène jusqu’à la trappe d’un égout. C’est certes un peu effrayant, mais la faim est plus forte et le serpent finit par se glisser à l’intérieur.

Il fait plutôt froid là-dedans, et il y a de l’eau ! Beaucoup d’eau ! Mais elle sent mauvais, et elle n’est certainement pas potable. Le python rampe cependant avec assurance vers l’odeur de sa proie. Ça y est, il entend le couinement familier des petits rongeurs. Il les attraperait bien par surprise, mais... les rats remarquent le prédateur à temps et s’échappent. Mais le python est un chasseur expérimenté, alors il repère immédiatement le plus gros des rats et se glisse rapidement derrière lui. Le rongeur se précipite dans un petit tuyau. Il semble bien que le rat n’a aucune chance de survie dans un tube aussi étroit. Mais malheureusement pour le python, il se cache. Mais il a laissé son odeur ! Le python rampe dans le tuyau, fait plusieurs tours et se rend compte que l’odeur de rat est partout. Il est temps de revenir.

Mais maintenant, il se trouve dans une situation délicate. Il est contraint d’errer dans les égouts pendant des jours. Ce sont des tuyaux longs et droits avec peu d’eau. Parfois, il se retrouve face à des canaux courbés en forme de S, mais il parvient parfaitement s’y faufiler sans difficulté. Certains tubes sont complètement remplis d’eau, mais cela ne lui pose aucun problème non plus : l’animal peut nager sous l’eau assez facilement sur plusieurs mètres. De temps en temps, des déchets malodorants viennent s’écraser sur lui. L’espace restreint et l’obscurité le rendent tout de même nerveux. Sans compter que la faim est de plus en plus forte. A cause de la panique, le serpent se déplace plus vite. Il y a de moins en moins d’air, il stresse, mais soudain, il sent un faible courant d’oxygène frais. Il rampe évidemment dans cette direction. Et qu’est-ce que c’est ? Il y a de la lumière au bout du tunnel ! Super ! Finalement, le python sort.

...mais ce n’est pas l’endroit d’où il vient. Il rampe vers la source d’air et de lumière, sort d’un long tuyau en forme de S et... voit un humain ! Et ce n’est pas son meilleur côté, si tu vois ce que je veux dire. Là, oui, il a vraiment peur. L’instinct de survie se déclenche, et le python mord ce qui lui apparait comme une menace.

En général, comme tu l’auras compris, les pythons entrent dans les égouts parce qu’ils suivent les rats. OK, mais alors disons que toi, tu vis dans une forêt de béton au vingtième étage. Eh bien c’est incroyable mais figure-toi qu’il y a toujours un risque, bien que très faible, qu’un serpent se fraye un chemin jusqu’à tes toilettes. Et non, ils ne vivent pourtant pas dans les égouts de la ville, comme les crocodiles. Je plaisante. Il n’y a pas du tout d’énormes reptiles dans les égouts. Alors comment cela se peut-il ?

Admettons que ton voisin du cinquième étage est un fan d’animaux exotiques. Il a justement acheté un serpent domestique récemment. Mais un jour, il est resté jusqu’à tard au travail et a oublié de nourrir son serpent à temps. L’animal affamé essaie de sortir de sa cage. Il se trouve que le voisin n’a pas bien fermé le couvercle ce matin et le serpent en profite pour sortir rapidement en rampant. Maintenant, il se glisse dans la cuisine à la recherche de nourriture et d’eau.

L’odeur de l’humidité des toilettes ou du lavabo l’attire. Il rampe dans la salle de bain et plonge dans la cuvette. Puis, tout comme le python de tout à l’heure, il se déplace dans les tuyaux et trouve finalement la sortie — dans la salle de bains d’un autre appartement. Un cas comme celui-ci s’est produit en Russie, dans la ville de Perm. Une femme a trouvé un python dans sa cuvette de toilettes et les secours l’ont sorti et l’ont emmené à l’herpétarium (l’endroit où ils gardent les serpents). Il est intéressant de savoir que le propriétaire du python est apparu presque immédiatement. Il vivait dans le même bâtiment que la femme et il a expliqué que le python avait brisé la vitre du toit de son terrarium et s’était échappé. Au fait, les serpents peuvent s’échapper non seulement des terrariums domestiques mais aussi des zoos.

Il y a eu des cas où des serpents sont tombés de branches d’arbres directement sur le toit d’une maison ou sont entrés dans un appartement par des bouches d’aération. Il y a eu aussi le cas d’une martre qui est entrée dans un appartement de cette façon en Russie. Elle avait tellement peur qu’elle a détruit toute la cuisine avant l’arrivée des secours. Ils ont attrapé l’animal, l’ont emmené dans la forêt et l’ont laissé partir. On rapporte aussi un cas où une martre est entrée dans un appartement par la canalisation des toilettes !

Les rats tombent aussi dans les canaux d’égout. Ils grimpent rarement en hauteur, et descendent surtout en dessous du sol. Les pythons se perdent dans les égouts en chassant les rats, et ils apparaissent dans ta maison par pur hasard. Mais les rats, qui sont très intelligents, le font exprès : ils savent qu’il y a beaucoup de bonne nourriture dans ton appartement. Parfois, ils parviennent même à entrer dans la cuisine. Les rats et les souris maitrisent parfaitement les couloirs des labyrinthes, alors se déplacer dans les égouts est un jeu d’enfant pour eux. Il faut savoir que les rats aiment se déplacer en groupe, avec beaucoup de congénères et qu’ils peuvent sortir par les toilettes ou l’évier.

Dans certains pays comme l’Australie, les araignées à toile-entonnoir peuvent aussi rentrer dans les égouts. Elles ne savent pas comment nager mais peuvent rester dans l’eau pendant 30 heures. Les grenouilles peuvent aussi facilement se retrouver dans ta salle de bain. Bien sûr, elles ne sont pas aussi effrayantes que les rats, les serpents ou les araignées, mais de toute façon, ces créatures ne sont pas exactement les bienvenues dans tes toilettes.

Un autre animal qui pourrait théoriquement se retrouver dans les égouts, c’est la pieuvre. Comme tu le sais, ce sont des créatures très intelligentes, et il n’est pas rare qu’elles essayent de s’échapper des aquariums des zoos ou des maisons. Les pieuvres peuvent imaginer un véritable plan d’évasion et s’échapper de l’aquarium lorsque tu remplaces ton filtre, par exemple. Contrairement aux autres habitants des " toilettes ", les pieuvres n’ont pas de squelette, elles peuvent donc se faufiler dans n’importe quel espace. Heureusement, il n’y a pas de cas connu où une pieuvre se soit retrouvée dans les toilettes de quelqu’un.

Je vais le répéter : il n’y a presque aucune chance qu’un hôte indésirable apparaisse dans tes toilettes. Mais si cela arrive, voici ce qu’il faut faire :

D’abord, essaie de faire sortir l’animal. Evidemment, si c’est un python, cela ne va pas être si facile. Au fait, cet homme en Thaïlande dont je te parlais au début, celui qui a été mordu par un python, a attrapé l’animal et l’a attaché à la poignée de la porte pour qu’il ne parte pas. Mais si toi tu n’as pas d’entraînement pour attraper les serpents, alors ferme immédiatement la porte des toilettes et appelle les secours.

S’il s’agit d’une petite créature, comme un rat ou une grenouille, tire la chasse d’eau. Mais grâce à la graisse présente dans leur fourrure, les rats flottent facilement dans l’eau. Dans tous les cas, tu dois fermer le couvercle des toilettes pour que l’animal ne pénètre pas dans l’appartement. Appelle les secours ou les services de lutte contre les animaux nuisibles.

Il existe également des appareils à ultrasons qui produisent un son à basse fréquence. Les gens ne l’entendent pas, mais cela rend fous les rongeurs. Si l’appareil est allumé, ils ne s’approcheront pas de ton appartement.

Et si tu vis près de la nature, surtout dans les pays chauds ou il y a de la jungle, mon meilleur conseil est de rester vigilant à chaque fois que tu vas aux toilettes.

Ok, c’est fini. Maintenant tu peux enlever tes mains des yeux. Moi ? Je pense que je vais aller regarder quelques vidéos Sympa sur le Titanic ou les avions ou quelque chose pour enlever ces images du python qui sont dans ma tête maintenant... ay.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes