Mes parents m’ont confiée à des amis et ont disparu pendant 7 ans

Gens
Il y a 3 mois

Certains disent que nous devrions aimer nos parents inconditionnellement, mais que se passe-t-il s’ils ne remplissent pas leur rôle ? Il y a des cas, comme celui de cette internaute, qui, à un très jeune âge, décident d’aller de l’avant sans ces figures dans leur vie, et il y a d’autres cas où les gens laissent les abus se produire en raison du lien familial qui les unit. Mais jusqu’où les parents méritent-ils notre pardon ?

Ils m’ont toujours considérée comme leur propre fille et m’ont beaucoup appris. J’ai appris à monter à cheval et à m’en occuper. J’aide régulièrement au ranch, tout en allant virtuellement à l’école. Tous les week-ends, nous montons à cheval en pleine nature et dans les montagnes. On m’a même confié ma propre jument, que j’aime beaucoup. Ce mode de vie me fait beaucoup de bien, je profite vraiment de chaque seconde de ma vie.

Et je ne veux simplement pas retourner avec eux. Après avoir vécu si près de la nature pendant si longtemps, avoir vraiment adopté ce mode de vie et passé tant de temps avec les chevaux, je ne pense pas pouvoir retourner vivre en ville. Je ne veux pas non plus quitter ma jument et, honnêtement, Pete et May se sentent plus comme mes parents que comme mes vrais parents.
Ai-je tort de vouloir dire à mes parents qu’ils ne me manquent pas vraiment, que je ne veux pas retourner vivre avec eux et que je veux juste rester là où je suis ?

Le week-end prochain, je vais m’asseoir avec Pete pour écrire une réponse appropriée à mes parents. J’espère qu’une fois qu’ils l’auront lue, les choses iront dans mon sens, parce que je ne suis pas sûr de savoir quel genre de personnes ils sont vraiment. D’après ce que j’ai compris, ils ont beaucoup voyagé sac au dos dans différents pays et ne sont jamais restés plus de quelques semaines. Cependant, je n’ai aucune idée de ce qu’ils ont réellement fait pendant leur voyage, à part aller dans des endroits différents. Honnêtement, à ce stade, cela pourrait être n’importe quoi.

Conseils pour fixer des limites à la famille

  • Applique le détachement émotionnel, parfois les parents toxiques sont persuadés qu’ils peuvent contrôler tes sentiments, mais si tu parviens à dissocier leur comportement de tes émotions, tu seras épargné par le stress émotionnel qu’ils provoquent.
  • Sois très sélectif lorsque tu partages des informations, si tu souhaites limiter ta relation avec tes parents ou d’autres membres de ta famille, il est préférable qu’ils n’en sachent pas trop sur toi.
  • Reconnais que tu as été blessé et qu’il faut du temps pour guérir. Lorsque tu vis avec quelqu’un qui est censé t’aimer, mais qui ne pense qu’à lui, tu peux commencer à croire que tu n’as pas de valeur.
  • Entoure-toi de relations saines. Si tu côtoies des personnes qui ont des comportements similaires aux tiens, il est préférable de mettre fin à ces relations.
  • Définis tes valeurs. Identifier ce qui est important pour toi et ce que tu apprécies dans tes relations avec les autres peut t’aider à fixer les limites dont tu as besoin.
  • Apprends à dire «non», car s’ils essaient de manipuler tes décisions d’une manière ou d’une autre, tu dois être sûr qu’il est tout à fait acceptable et valide de dire «non».

Si tu as apprécié cet article, nous sommes convaincus que tu pourras donner de bons conseils à cet internaute.

Photo de couverture Intelligent_Horse_ / Reddit

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes