Qu’est-ce qui Repose Exactement Sous les Bermudes

C’est curieux
Il y a 5 mois

Ses ruines gisent quelque part dans l’obscurité des profondeurs océaniques, couvertes d’algues, entamées par les ravages du temps. La cité de l’Atlantide aurait existé il y a plus de 12 000 ans. Puis elle a coulé, et au fil des siècles, les gens n’ont cessé de se transmettre des histoires à son sujet. Beaucoup pensent qu’il s’agissait juste une île ordinaire. Mais de nombreuses légendes évoquent un empire à la puissance inégalée. L’Atlantide aurait été l’une des cités les plus riches et les plus fascinantes de son époque. Tu aurais eu le souffle coupé en franchissant ses imposantes portes. Des décorations étonnantes et d’impressionnantes statues de marbre se trouvaient partout.

Selon la légende, la ville entière reposerait sous les eaux à présent. Certaines personnes pensent qu’elle se trouve au fond des mers, quelque part dans le triangle des Bermudes. Et certains prétendent même qu’une pyramide sous-marine, au beau milieu de l’Atlantique, serait en quelque sorte responsable de tous ces avions, bateaux et personnes qui disparaissent mystérieusement là-bas... et que personne ne peut retrouver par la suite.

L’histoire raconte qu’à la fin des années 1960, un groupe de chasseurs de trésors est tombé sur les ruines d’une ville antique. Cela s’est produit pendant l’une de leurs expéditions de plongée dans la région des Bermudes, au large des côtes de Miami. Ils ont évoqué les vestiges intrigants de la ville et ont mentionné une pyramide de verre sur laquelle ils étaient également tombés. Ils ont affirmé qu’elle était plus grande que n’importe quelle autre pyramide, même celles découvertes en Égypte. Enfin bien sûr, ce ne sont là que des histoires.

Mais des choses inhabituelles se produisent dans cette zone — par exemple, des courants d’eau changeants ou un fort vortex qui se produit de temps à autres. Le triangle des Bermudes est l’un des endroits les plus intéressants à explorer pour les chercheurs. Ils s’y rendent pour étudier les minéraux, les fonds marins et le Gulf Stream. Ils analysent la façon dont l’océan influence la météo. La structure géologique de la croûte terrestre dans les profondeurs des fonds marins est particulièrement intéressante.

Le point le plus profond de l’océan Atlantique se trouve dans le triangle des Bermudes. Les chercheurs ont mené beaucoup d’études et de forages pour découvrir ce qui se trouve à quelques kilomètres sous les fonds marins de cette zone. Il existe une variété impressionnante de reliefs marins dans le triangle des Bermudes. Tu ne peux pratiquement rien admirer de tel ailleurs sur la planète, surtout si tu gardes à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une région océanique spécialement vaste.

Regarde ce banc de sable au raz de l’eau ! On y trouve aussi des plateaux, des plaines et des crevasses en eaux profondes. Et si tu penses que le triangle des Bermudes est une sorte de piège, eh bien tu n’as pas tort, vu sa structure géologique complexe. Il y a quelques groupes de monts sous-marins dans les régions est et nord du triangle. La plupart n’ont pas de noms et certains d’entre eux mesurent jusqu’à 200 mètres de haut. Avec de telles hauteurs, ils seraient considérés comme des collines ordinaires à la surface...

Mais selon les normes océaniques, ces prétendues collines sous-marines sont comparables à de petites montagnes. Elles présentent des formes elliptiques ou circulaires. Tu peux t’en rendre compte si tu les regardes d’en haut. Il y a plus de monts sous-marins dans le Pacifique que dans l’océan Atlantique. Le monde sous-marin de l’Atlantique est moins diversifié que celui du Pacifique, à moins que l’on ne parle du triangle des Bermudes. La plateforme calcaire qui forme le fond du triangle a une profondeur de près de 6 km. Et toute cette épaisse couche est constituée des restes de petites créatures.

En 2019, un grand groupe de géologues a publié un article dans lequel ils affirment que le triangle s’est formé suite à une forte activité volcanique. Pendant des années, les gens ont cru que d’anciens volcans éteints depuis longtemps avaient fait surgir les îles des Bermudes du fond de la mer. Une théorie prétend donc que les îles Bermudes se sont formées en raison de perturbations dans les flux de magma.

Des morceaux d’anciennes plaques qui se trouvaient déjà dans le manteau sont remontés à la surface. Et ils se sont mélangés. C’est ainsi que de nombreuses îles volcaniques ont pu se former dans les océans. Sachant cela, les auteurs de science-fiction ont laissé libre cours à leur imagination. Ils ont raconté des histoires de créatures effrayantes et de villes — ou d’îles — mystérieuses cachées au fond de ces abîmes. Toutes ces histoires fantastiques encouragent les gens à créer leurs propres théories. Au XVe siècle, un homme bien connu, du nom de Christophe Colomb, participait à ce qui deviendrait plus tard l’une des plus grandes et des plus importantes expéditions de tous les temps. Il a été l’un des premiers à rapporter les histoires incroyables d’une région mystérieuse, que l’on appellerait plus tard le triangle des Bermudes.

Cette région fut d’abord connue sous le nom des îles Somers, du nom du héros et corsaire britannique George Somers. Mais ce fut l’explorateur espagnol Juan de Bermúdez qui découvrit l’île en 1505 — et c’est à ce moment-là que la région a reçu le nom qu’elle porte aujourd’hui. Christophe Colomb avait mentionné des observations assez étranges dans la région, à commencer par une lumière semblable à celle d’une lanterne, se déplaçant de haut en bas au loin.

Il a immédiatement averti son équipage et leur a demandé de regarder la lumière, qui ne cessait de disparaître et de réapparaître. Il a parlé d’étoiles qui semblaient se déplacer dans le ciel. L’aiguille de leur boussole s’est aussi emballée. Mais la chose la plus inhabituelle qu’il ait affirmée avoir vue était un objet incandescent inconnu sortant de la mer et s’élançant vers le ciel. De nos jours, beaucoup de gens pensent qu’il n’y avait là rien de vraiment inhabituel. Il devait s’agir de lumières provenant d’un autre navire, ou encore du rivage. Mais les Bermudes nous intriguent encore aujourd’hui.

C’est une zone à peu près triangulaire où les navires disparaissent sans laisser de traces. Parfois, ils réapparaissent plus tard, mais sans une seule personne à bord. Le plus souvent néanmoins, personne ne retrouve jamais leurs épaves. Et il n’y a pas que des navires ; des avions disparaissent aussi. Le voilier de formation HMS Atalanta fut l’un des premiers cas dans la série des mystères qui entourent le triangle des Bermudes. Le navire a quitté un chantier naval de l’archipel, pour faire cap vers vers l’Angleterre en 1880. Il n’a jamais atteint les îles britanniques. À vrai dire, il n’a même jamais quitté la région des Bermudes. Il a tout simplement disparu sans laisser la moindre trace. Certains ont avancé que le navire avait disparu à cause d’une puissante tempête qui aurait croisé leur route. Les membres de l’équipage n’avaient probablement pas assez d’expérience pour gérer une telle situation.

À l’époque, tout le monde voulait savoir ce qui était arrivé au vaisseau. Comment avait-il pu disparaître comme ça ? Ça a fait les gros titres. Les gens inventaient toutes les théories possibles et imaginables sur ce qui avait pu se passer. L’histoire a continué avec le charbonnier Cyclope. En 1918, il naviguait au large de la Barbade, et après quelques jours, la situation s’est répétée — le navire a disparu sans laisser de trace, et avec plus de 300 personnes à bord.

Trois ans plus tard, en 1921, un garde-côte des Diamond Shoals, près du Cap Hatteras en Caroline du Nord, a découvert un énorme navire commercial qui s’était échoué. Les gardes étaient prêts à secourir ses occupants... mais ils n’y avait personne à sauver. Le navire était vide. Aucun des passagers ou membres d’équipage n’était présent. Certaines théories sur cet accident faisaient mention de pirates, mais... personne n’a vraiment découvert ce qui s’était passé.

Le vol 19 s’est avéré être l’un des incidents les plus célèbres dans cette région. Un groupe entier d’avions a disparu dans le coin en 1945. L’expédition de sauvetage ne s’est pas non plus bien déroulée, puisqu’un des navires — et ses 13 membres d’équipage — ont également disparu. Et ce n’est pas que de telles choses ne se soient produites que dans le passé. Une embarcation de 9 mètres de long, avec 20 personnes à son bord, a disparu un jour après son arrivée prévue à Lake Worth, en Floride.

Il n’y avait aucune trace du navire, ni aucun signal de détresse. La mission de sauvetage a employé des bateaux et des avions et a duré près de 84 heures. L’équipe a couvert une zone qui faisait presque deux fois la taille du Massachusetts, mais toujours rien. Le triangle des Bermudes est un lieu de grand mystère, mais ses îles sont pourtant un endroit parfait pour les voyageurs. C’est un excellent choix si tu aimes le golf, par exemple. Ainsi, si tu as de la chance, tu pourrais facilement croiser des golfeurs renommés ou des célébrités pendant ton séjour. Et voici quelque chose d’intéressant pour les fans de musique : John Lennon a trouvé l’inspiration nécessaire à 25 de ses chansons sur l’une de ces îles fascinantes.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes