Qui était le dernier survivant du Titanic et le plus jeune passager ?

C’est curieux
Il y a 5 mois

La nuit était sombre et effrayante. Quelques centaines de personnes étaient assises dans des canots de sauvetage, ne sachant ni ce qui allait se passer ensuite ni à quoi leur vie allait ressembler à partir de ce moment-là. Tout ce qu’ils savaient, c’est que le navire géant sur lequel ils naviguaient quelques heures plus tôt avait disparu sous leurs yeux. Ils étaient seuls et attendaient de l’aide. Quelqu’un allait-il venir ? Ils ne savaient pas si les autres navires, qui voyageaient relativement près d’eux, avaient entendu leur appel à l’aide. Il n’y avait rien d’autre à faire qu’attendre. Le Titanic, un iceberg et la nuit du 14 avril 1912. C’est l’un des récits les plus célèbres de l’histoire moderne, dont tout le monde parle encore aujourd’hui, plus de 100 ans après.

Les 16 canots de sauvetage embarqués à bord ne pouvaient accueillir qu’un peu plus de 50 % du nombre total de passagers. Et beaucoup d’entre eux étaient encore à moitié vides. Dans l’un d’eux, il y avait une petite fille de 2 mois, Millvina Dean. C’était la plus jeune passagère à bord du navire géant. Ses parents avaient décidé de quitter l’Angleterre, car ils rêvaient d’une vie meilleure aux États-Unis. Son père avait de la famille au Kansas, et il espérait qu’ils pourraient y créer leur propre entreprise. La famille Dean n’avait pas vraiment choisi d’être à bord de ce paquebot géant légendaire. Mais à cause d’une grève du charbon, ils avaient été transférés là, de sorte qu’ils ont embarqué à Southampton comme passagers de troisième classe.

Le père de Millvina a ressenti quelque chose lorsque le navire a heurté l’iceberg pendant cette nuit froide et apparemment paisible. Il est immédiatement monté pour enquêter. Quand il a vu que les gens paniquaient et que les membres de l’équipage donnaient des avertissements sur le danger réel de la situation, il s’est précipité dans la cabine pour trouver sa femme. Il lui a dit d’habiller les enfants et de monter rapidement sur le pont. Les membres de l’équipage ont donné l’ordre de préparer les canots de sauvetage et de commencer à y transférer les femmes et les enfants en premier. C’était une chance pour au moins quelques membres de la famille de se mettre en sécurité.

Millvina, sa mère et son frère sont montés dans le canot de sauvetage n°10. Ils ont été parmi les premiers à quitter le paquebot, sur les 706 membres d’équipage et passagers qui ont réussi à s’échapper du navire en train de couler. Plus tard, un paquebot du nom de Carpathia a entendu leur appel à l’aide, est venu chercher les passagers, puis les a emmenés à New York. Malheureusement, son père était resté derrière eux et n’a pas réussi à se sauver. Millvina a grandi dans la petite ville d’Ashurst, en Angleterre, qui n’était pas très loin de l’endroit où elle avait embarqué sur le Titanic. Elle a passé sa vie à travailler comme secrétaire et assistante dans de petites entreprises de Southampton. Elle ne s’est jamais mariée. Millvina disait toujours qu’elle ne parlait jamais de toute l’histoire du Titanic, parce qu’elle ne se souvenait de rien et qu’elle ne voulait pas que les gens pensent qu’elle attirait l’attention sur elle.

En 1985, une équipe franco-américaine s’est rassemblée et a localisé l’épave du Titanic. Elle se trouvait à environ 600 km à l’est de Mistaken Point, à Terre-Neuve, à plus de 3 000 m de profondeur. C’est alors qu’ils ont confirmé que le navire s’était fendu en deux. Pendant des décennies, les gens avaient cru que le navire avait coulé en un seul bloc. Ils pensaient que les seuls dégâts importants étaient ceux subis par la coque lors de son contact avec l’iceberg. En réalité, il s’est brisé en deux entre sa troisième et sa quatrième cheminée. Cela s’est produit peu de temps avant que le navire ne disparaisse sous la surface de l’eau, et à partir du moment où ils ont heurté l’iceberg, tout le processus n’aura duré qu’environ 2 heures et 40 minutes. Les gens n’accordaient pas tant d’attention au Titanic, jusqu’à ce que cette équipe de chercheurs en découvre l’épave.

Au cours des dernières années de sa vie, Millvina a vendu certains des biens de sa famille aux enchères, afin de payer son séjour dans une maison de retraite. Les objets qu’elle a vendus comprenaient également une valise remplie de vêtements que sa famille avait reçus à leur arrivée aux États-Unis, et des lettres d’indemnisation que sa mère avait reçues du Titanic Relief Fund. Ces lettres d’indemnisation décrivaient l’aide financière que recevraient certains passagers qui avaient survécu à la perte de leurs proches. Millvina aura vécu jusqu’à l’âge de 97 ans, avant d’attraper une pneumonie. Elle était la plus jeune des 705 personnes qui ont survécu à l’événement.

Le Titanic était le plus grand navire au monde. Comme il était si grand, certains pensaient que le navire aurait dû avoir quatre cheminées d’échappement. Mais Thomas Andrews, l’homme qui avait conçu le navire, pensait que seules trois étaient nécessaires. Le Titanic avait donc une cheminée purement décorative.

2 200 personnes étaient à bord lorsque le navire a coulé. Il y avait 908 membres d’équipage, et le nombre maximum de passagers était de 3 500. Comme tu l’as probablement vu dans le film, il y avait différentes classes de passagers. La richesse cumulée estimée de ceux qui étaient en première classe était d’environ 500 millions de dollars. Et les chercheurs ont estimé que des objets d’une valeur de 6 millions de dollars ont coulé au fond de l’océan avec le navire. La première classe était un lieu de grand luxe. Il s’y trouvait 4 restaurants, 2 bibliothèques, 2 salons de coiffure, des salons de lecture et une chambre noire pour la photographie. Il y avait aussi une piscine chauffée, mais seuls les passagers de première classe pouvaient l’utiliser, au prix exorbitant d’un shilling. Le navire disposait aussi de bains turcs et d’équipements électriques, et les passagers pouvaient les utiliser pour 4 shillings.

Le coût de la construction de ce géant massif aura été de 7,5 millions de dollars. Mais c’était en 1912 — aujourd’hui, cela représenterait environ 200 millions de dollars. Les billets de première classe coûtaient 2 560 $ à l’époque, ce qui équivaut à 61 000 $ d’aujourd’hui. Qu’obtenais-tu dans ces cabines coûteuses ? Un salon, deux chambres, deux vestiaires et une salle de bain. Hmmm... et serais-tu prêt à débourser autant d’argent pour ce luxe aujourd’hui ?

Les équipes de chercheurs n’ont toujours pas exploré de nombreuses zones du Titanic et il est encore très difficile d’y accéder avec des véhicules sous-marins. Un exercice de canot de sauvetage était prévu le jour même où le Titanic a coulé, mais il a été annulé pour une raison inconnue. L’équipage n’avait fait qu’un seul exercice d’embarcation de sauvetage, et c’était lorsque le navire était encore à quai. Mais même si les membres de l’équipage avaient été correctement formés et que chaque canot de sauvetage avait été rempli, la capacité n’aurait toujours pas été suffisante pour sauver chaque passager.

Le Titanic était le plus gros objet mobile du monde à l’époque. Le 31 mai 1911, son immense coque a été descendue des cales sèches et s’est retrouvée sur le fleuve Lagan, à Belfast. Plus de 100 000 personnes étaient présentes pour assister au lancement — qui a duré un peu plus d’une minute et s’est déroulé sans problème. La coque a immédiatement été remorquée vers un dock d’aménagement immense. Des milliers d’ouvriers y ont passé la majeure partie de l’année suivante à travailler dur, à construire les ponts et à aménager tous ces intérieurs luxueux qui ont donné au Titanic son aspect si unique. Ils ont aussi installé les 29 chaudières géantes qui allaient alimenter les deux principales machines à vapeur du navire. Tout cela pour revendiquer le titre d’"Insubmersible".

Le navire avait plus d’un seul défaut fatal. Tu as peut-être entendu parler d’un de ses défauts de conception : les cloisons étanches n’étaient pas complètement scellées sur le dessus. Cela permettait à l’eau de passer d’un compartiment à l’autre, ce qui a fini par couler le paquebot.

Mais le Titanic avait d’autres avaries. La forte teneur en soufre, les températures froides et les vitesses élevées ont largement affecté l’acier de la coque du navire et le fer de ses rivets. L’acier s’est brisé, tandis que les rivets se sont détachés plutôt aisément. C’est la raison pour laquelle le Titanic a coulé 24 fois plus vite que ce à quoi on aurait pu s’attendre. Il existe de nombreuses théories sur ce qui a réellement conduit au naufrage d’un tel géant. L’une d’entre elles affirme qu’une pleine lune survenue quelques mois auparavant aurait pu être l’une des raisons. Elle a peut-être créé des marées très fortes, qui ont envoyé une flottille d’icebergs vers le sud. Pile au moment du voyage inaugural du Titanic.

Selon les recherches, une illusion d’optique a empêché le navire d’obtenir de l’aide. Un célèbre historien britannique, Tim Maltin, pense que l’atmosphère de la nuit du naufrage a créé des conditions spécifiques, qui ont rendu très difficile pour les membres de l’équipage de repérer les icebergs. Elles ont provoqué ce qu’on appelle une super-réfraction.

Cette courbure extraordinaire de la lumière provoque des mirages, et plusieurs navires dans la zone l’ont enregistrée. Non seulement cela a empêché l’équipage de voir l’iceberg à temps, mais cela a aussi empêché l’un des navires qui aurait pu offrir son aide d’identifier l’appel à l’aide et de communiquer avec l’équipage du Titanic. De plus, certains spécialistes affirment que le navire voyageait trop vite. Dès le début, ils ont blâmé le capitaine pour avoir fait naviguer un si gros paquebot à une telle vitesse — 22 nœuds — dans les eaux froides et imprévisibles de l’Atlantique Nord, qui était plein d’icebergs à l’affût.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes