Si tu Manges le Même Repas Pendant un Mois, Regarde ce qui va t’Arriver

C’est curieux
Il y a 5 mois

Ton corps tremble. Tu es trempé de sueur et tu ne peux t’empêcher de regarder autour de toi dans la petite pièce sombre où tu te trouves. Tu as écrit partout sur les murs pour noter chacune de tes pensées depuis ton arrivée ici. Tu as signé pour un programme expérimental avec un salaire super intéressant. Le seul problème, c’est que le programme ne se finit pas. (Il y a 1 an) Flash back. Tu parcours les réseaux sociaux sans réfléchir quand tu tombes sur une publicité intéressante qui attire ton attention. Tu la révises du début à la fin et tu réalises qu’elle va résoudre tous tes problèmes financiers. Tu suis le lien pour t’y inscrire.

Une semaine passe, et tu oublies l’offre. Tu attends dans le métro pour prendre ton train quand soudain, un inconnu en costume s’assied à côté de toi. Tu es sur tes gardes, mais il te tend une carte avec le même logo que l’offre à laquelle tu as souscrit. Tu le regardes et il te sourit. Ton train arrive, et tu es partagée entre prendre ton train ou discuter avec lui. Tu t’assieds et tu écoutes son offre. Il ouvre un sac et te donne une pomme de terre au four. Il te dit de la manger si tu veux participer à ce concours.

Comme tu n’acceptes jamais de nourriture d’un étranger, tu refuses et tu t’apprêtes à prendre ton train. Il te dit que si tu refuses de la manger, tu n’auras jamais la chance de gagner un million de dollars. Tu en prends une bouchée, mais il insiste pour que tu la finisses afin de te qualifier comme candidat. Tu finis par la manger entièrement alors qu’il est assis devant toi et te sourit. Une fois que tu as fini, il part et te dit qu’ils te contacteront pour d’autres instructions.

(7 jours plus tard) Tu es en train de manger un délicieux repas que tu as préparé quand tu reçois un appel d’un numéro inconnu. Tu réponds et on te dit de préparer tes affaires. Ils vont t’emmener dans un institut pour faire partie de l’expérience. Tu finis de manger et tu emballes quelques affaires. Une heure plus tard, une jeep noire teintée s’arrête devant chez toi. L’homme du métro sonne à la porte et t’escorte jusqu’à la banquette arrière de la jeep.

Lorsque tu entres, il te donne un stylo pour signer une décharge. Il te bande les yeux, pour que tu ne voies pas où ils t’emmènent. Quelques heures plus tard, tu arrives dans ce qui semble être une grande école abandonnée avec des tonnes de personnel de sécurité en combinaison et masqué. Ils t’emmènent dans ta chambre, qui mesure 4 mètres sur 4, et te disent d’enfiler une combinaison spéciale. Quand tu as fini, tu reçois un papier qui dit : " Mange quand on te donne à manger. Dors quand on te le dit. Et profite du moment".

Tu mets le papier dans ta poche et tu te diriges vers la cour avec des centaines d’autres personnes. Les gardes disent à tout le monde de former des lignes et d’attendre leur tour. Une grande table devant sert la même pomme de terre au four que tu as mangée dans le métro. C’est enfin ton tour, et tu manges. La personne suivante dans la file refuse de manger, alors les gardes l’attrapent et le jettent dehors. Éliminé. Il ne pourra pas gagner le grand prix. Tu remarques que les volontaires peuvent faire du sport et se prélasser dans des bibliothèques improvisées. Tu te promènes en essayant de repérer d’autres choses inhabituelles dans l’environnement et tu remarques que les portes sont complètement verrouillées pour que personne ne tente de s’échapper.

Un garde t’appelle et te dit de retourner sur le terrain de jeu. Tout à coup, les gardes ordonnent à tout le monde de se mettre en rang à une extrémité de la cour de récréation et d’attendre. À l’autre bout, les gardes installent un buffet de pommes de terre que tout le monde peut manger.

Le speaker annonce que chacun doit courir le plus vite possible pour atteindre la nourriture, sinon il sera éliminé et rentrera chez lui. La cloche sonne, et personne ne court. Tout le monde se regarde avec confusion. Certaines personnes commencent à marcher, puis les autres suivent. Au bout d’un moment, tout le monde se met à courir. Mais ce que le speaker ne dit pas, c’est qu’il y a un fossé caché couvert d’herbe. Les premiers à l’atteindre tombent dedans et ne peuvent plus en sortir. Certains joueurs essaient de sauter par-dessus, mais il est trop large pour eux.

Toi et 80 autres personnes arrivez à la ligne d’arrivée et commencez à manger. Les personnes qui refusent de manger sont alors escortées hors du jeu pour rentrer chez elles. À la fin de la journée, on te donne le dîner, qui, surprise, est composé de pommes de terre, et tu vas dormir dans ta chambre. Le jour suivant, on te propose un petit-déjeuner, un déjeuner et un dîner, tous composés de pommes de terre au four. Certaines personnes veulent rentrer chez elles parce qu’elles ne sont pas capables de manger des pommes de terre tout le temps. Elles rentrent chez elles et ne peuvent pas gagner le grand prix. Il ne reste plus que 50 personnes, dont toi, dans le jeu.

La semaine suivante, les participants traînent et parlent entre eux en suivant un régime strict de pommes de terre au four. L’alimentation de tout le monde est déficiente. Les gens s’affaiblissent, et leur teint change. Personne ne peut plus bouger correctement, et personne parvient a sortir du lit. Psychologiquement, tout le monde se sent piégé et ne peut même plus voir les pommes de terre en peinture. Deux semaines se sont écoulées depuis le début du jeu. Puis, tout à coup, les gardes appellent tout le monde dans la cour de récréation pour un autre jeu.

Tu y vas et tu vois un grand chemin de marelle, pas un chemin typique avec seulement quelques cases, mais un long chemin qui s’étend sur environ 800 mètres. Et le grand prix de ce jeu, ce sont des pommes de terre au four mais... avec des épices et du beurre en plus. Chacun doit attendre son tour pour le terminer. Les premiers essaient de faire le tour complet, mais ils trébuchent et tombent. Cela semble sans espoir, et le parcours est très confus. Personne ne comprend comment ça se passe. Tout le monde est faible et fatigué à présent. Sur 50 personnes dans le jeu, 25 sont éliminées. Toi, tu as réussi à terminer le jeu. Les gardes présentent la nourriture et tout le monde se précipite pour manger. C’est toujours un régime de pommes de terre, mais il y a des épices pour donner une touche de fraîcheur. Tout le monde sourit et apprécie le repas.

Deux autres semaines passent, et 15 autres joueurs doivent partir à cause de la malnutrition. La couleur de ta peau a complètement changé. Tu as perdu tellement de poids que tu ne peux même plus marcher correctement. Tu as mangé des pommes de terre tous les jours et tu rêves à la dernière bonne pomme de terre que tu as mangée, celle d’il y a deux semaines.

Tu as écrit sur tous les murs et tu n’as même pas quitté ta chambre pour t’étirer ou prendre le soleil. Il y a un téléphone pour appeler les gardes au cas où tu aurais besoin de quelque chose ou si tu voulais partir. Tu tends la main pour les appeler et rentrer chez toi, mais le haut-parleur annonce que tout le monde doit se rendre sur le terrain de jeu pour la dernière épreuve. Tout le monde est accompagné en chaise roulante car la plupart des gens ne peuvent même plus marcher, y compris toi. Tout le monde s’aligne.

Certains sont assis dans des fauteuils roulants, d’autres peuvent à peine se tenir debout. Le speaker annonce le nouveau jeu : un jeu amusant de basket-ball. Ils installent les cerceaux et te donnent le ballon. Il reste seulement 10 personnes, dont toi. Vous vous divisez en équipes de 5, et chacun prend sa position. Tu es la personne la plus grande de ton équipe, ce qui signifie que toute la pression est sur toi. Le compte à rebours commence : 30 minutes pour marquer le plus de buts possible.

Les deux équipes s’affrontent, mais personne n’est capable de dribbler correctement avec le ballon, et encore moins de le lancer. Tu rassembles tes forces pour prendre le ballon et le lancer. Mais tu rates. L’autre équipe marque 2 buts consécutifs. Et puis un autre, sorti de nulle part. Il reste 15 minutes. Tu te réunis avec ton équipe et tu leur dis que vous devez gagner ce match. Après ça, ils seront millionnaires. L’horloge reprend, et toute l’équipe est gonflée à bloc. Vous planifiez votre stratégie et contre-attaquez chaque balle. A 5 minutes de la fin, vous égalisez le score. Et dans les dernières secondes, vous marquez le but gagnant et éliminez l’autre équipe.

Ton équipe fait la fête. Vous recevez tous un bon repas de pommes de terre en guise de récompense. Bien qu’elles aient meilleur goût, elles n’apportent pas les nutriments dont vous avez besoin. Tout le monde est fatigué et attend l’argent — 1 million de dollars chacun. Mais après le départ de l’équipe perdante, un autre jeu surprise commence. Chacun des 5 joueurs restants doit marquer un lancer franc pour gagner le prix en espèces. Cela semble être un jeu facile, mais avec tout le monde épuisé et faible, personne ne parvient à prendre le ballon. Deux personnes appellent les gardes et leur demandent de les ramener chez elles. Il ne reste plus que 3 personnes, dont toi. Les 2 premières personnes ratent leurs tirs, et tu te retrouves derrière le ballon.

Tu penses au grand prix et puis tu lances la balle. Elle entre, et tu es déclaré vainqueur ! Les gardes se rassemblent et font la fête avec toi. Ils t’emmènent dans une pièce où se trouve le plus grand festin que tu attendais. Ils te montrent le prix en argent pour lequel tu as travaillé si dur. Et tu ne voudras plus jamais voir de pommes de terre de ta vie, qu’elles soient cuites au four, frites ou même gratinées.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes