Ton Corps serait Totalement Différent sur d’Autres Planètes

C’est curieux
Il y a 6 mois

Regarde ce type balèze à la peau toute rouge ! Il a séjourné sur Mars pendant une bonne minute, c’est pourquoi il semble avoir utilisé la mauvaise teinte d’autobronzant. Tous les caroténoïdes contenus dans les carottes, les patates douces, les poivrons, les tomates et les citrouilles le protègent des rayons rayons UV. Plus il mange, plus il devient orange.!

Quant à sa corpulence, elle est due à la pesanteur martienne. La gravité ici nous fait percevoir notre poids différemment, et si tu veux assurer sur Mars, tu dois beaucoup manger. Par exemple, si une personne pèse 68 kgs sur Terre, elle ne pèse pas plus de 30 sur Mars. Manger plus peut donc aider à réduire l’écart entre la gravité et le poids.

Mercure est tout à fait différent. Il y fait plus chaud que sur une la plus brûlante des asphaltes le jour, mais plus froid que le château d’Elsa la nuit. Il faut être fait de métal avec un point de fusion élevé pour pouvoir survivre ici. Mais pour nous, humains ordinaires, nous serions vite grillés. Littéralement.

Bien que Mercure soit la planète la plus proche du Soleil, Vénus reste la plus chaude. La vie sur Vénus? Parle plutôt de la jumelle maléfique du Soleil ! La température y oscille généralement autour de 465 degrés Celsius en moyenne. Survivre au point d’ébullition de l’eau ou dans la chaleur extrême de Vénus est un défi pour la plupart des espèces terrestres. Seule une poignée d’entre elles peut supporter des températures bouillantes — les autres se précipitent au Starbucks pour prendre un latte glacé dès les premiers rayons du soleil printanier. Aucun être humain ne peut donc évoluer suffisamment pour survivre sur Vénus.

Les seules créatures qui pourraient y prospérer sont probablement des tardigrades et les gens chelous qui mettent de la sauce piquante sur tout. Tu te demandes ce que sont les tardigrades ? Eh bien, ce sont des créatures minuscules et adorables qui ressemblent à des chenilles et qui sont incroyablement résistantes. Elles peuvent supporter l’eau bouillante, les profondeurs d’une fosse maritime et le vide glacial et sans lumière de l’espace.

Récemment, les tardigrades ont fait l’objet d’une étude scientifique à bord d’un vaisseau spatial qui s’est malheureusement écrasé sur la Lune. Les scientifiques pensent que les tardigrades ont pu survivre à l’impact. Aimerais-tu te transformer en cette créature et vivre sur Vénus ? Bon nous en avons fini avec les planètes terrestres, passons aux géantes gazeuses !

Maintenant, regarde ce gars qui vient de Saturne. Il a des nageoires et non des bras, il a de petits trous sans rabats d’oreilles externes au lieu d’oreilles normales. La majeure partie de cette géante gazeuse est plus froide que le cœur de ton ex, car la température y est d’environ — 140 °C. On ne peut pas marcher dessus, mais on peut se transformer en boule de neige ou en cristal de glace si l’on se sent fringant. La situation est assez similaire sur Jupiter, si bien que se transformer en phoque et s’y prélasser n’est sans doute pas une mauvaise idée. Au moins, tu pourras y vivre sans payer de loyer.

Et ne me parle même pas de Neptune et Uranus. Ce sont des géants de glace qui n’ont pas de surface solide, donc ces types aux griffes acérées que l’on voit dans les films ? Oui, ils n’existent pas. De plus, ces deux-là ne sont pas vraiment accueillants pour nous autres. Je m’en tiendrai à mes patates douces sur Mars, merci beaucoup.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes