Top 8 des Ruines Anciennes Pour l’Indiana Jones qui Sommeille en Toi

Endroits
Il y a 6 mois

Imagine que tu puisses passer une semaine entière à scruter des ruines anciennes et à prendre des photos des sites archéologiques les plus surréalistes qui soient ! Serais-tu prêt à le faire ? Alors, commençons à creuser ! — La première étape de ton périple est l’Asie du Sud-Est. C’est là que se trouvent les ruines les plus impressionnantes. Commençons par Bagan, situé aux confins de la Birmanie. Il existe plusieurs façons de visiter le site, et tu es heureux d’avoir décidé de souscrire à deux expériences différentes !

La première est un voyage en montgolfière au lever du soleil. Juste avant l’aube, tu grimpes à bord du ballon et, dès que le soleil commence à poindre à l’horizon, tu entreprends de survoler cette région enchanteresse. Au fur et à mesure que le soleil s’élève dans le ciel, il se reflète sur plus de 2 000 structures dorées de forme conique. Ce vol en montgolfière est plutôt bref, mais il permet d’avoir une vue imprenable sur la soixantaine de kilomètres que couvre le site.

De retour sur la terre ferme, tu loues un vélo et arpentes le village des ruines. Certaines d’entre elles sont à ciel ouvert et permettent un petit coup d’œil à l’intérieur. Ces magnifiques vestiges ont été construits entre le XIe et le XIIIe siècle de notre ère et faisaient principalement office de lieux de culte. Il s’y trouvait à l’origine plus de 10 000 bâtiments, mais ils se sont progressivement détériorés au fil du temps, notamment en raison des tremblements de terre. Heureusement, le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015 et est préservé depuis.

Tu attrapes ensuite un vol pour le Cambodge, où tu prends le temps de visiter les temples d’Angkor, un célèbre site archéologique niché au cœur de la jungle. Heureusement que tu as emporté de l’insecticide avec toi ! La cité d’Angkor aura été la capitale de l’empire Khmer du IXe au XVe siècle. Et pour information, le mot “Angkor” signifie “capitale” en ancien sanskrit. Fondée par le roi Yasovarman Ier, la ville est devenue l’une des plus grandes cités du monde préindustriel ! Les chercheurs affirment que près d’un million de personnes y auraient vécu.

Encore aujourd’hui, Angkor est admirée pour son architecture étonnante. Le style khmer se reconnaît à l’emploi d’énormes blocs de grès ; et les tours du complexe auraient été autrefois décorées d’or. Mais aujourd’hui, le site ne consiste plus qu’en un labyrinthe de temples envahis de lianes. La ville fut abandonnée en 1431 pour n’être redécouverte que dans les années 1840. Oh, et si tu ne t’en doutais pas déjà, il s’agit également d’un site répertorié au patrimoine de l’UNESCO et ce depuis 1992... Des fois que tu voudrais te vanter auprès de tes amis de tes aventures culturelles à l’avenir !

Ton périple se poursuit en Égypte ! Tu es ici pour visiter le temple de Karnak, dans la cité de Louxor. Pour t’y rendre, tu optes pour le moyen le plus romantique, à savoir une croisière en bateau sur le Nil. En quittant le Caire, tu te diriges vers le sud jusqu’à atteindre la célèbre cité antique. Autrefois connue sous le nom de Thèbes, Louxor fut pendant des siècles la capitale de l’Égypte et un véritable centre administratif et économique. C’est pourquoi le complexe de Karnak est un site archéologique d’une telle importance. Tu choisis de le visiter de nuit et, dès l’entrée, tu es frappé par la beauté du site. Le soir, de puissants projecteurs illuminent d’une lueur dorée les statues et les colonnes en pierre du temple.

Celui-ci est immense et a été principalement construit aux XVIII et XIXe siècles avant notre ère. Chaque pharaon égyptien de cette période a apporté sa propre marque architecturale au site. L’apogée de cette visite est une promenade dans l’allée des sphinx, conclue par la découverte de la grande salle hypostyle. Cette vaste chambre est remplie de piliers imposants et de colonnes en grès massif. C’est un spectacle à couper le souffle !

De l’Égypte, tu te diriges vers la Jordanie. Si tu aimes les paysages aux tons mordorés, tu es au bon endroit ! La cité de Pétra est une merveille du monde antique. Située dans le désert jordanien, la ville fut un centre commercial dès le IVe siècle avant notre ère. Les Nabatéens, un ancien peuple arabe, demeurait aux abords de la “ville rose” et a prospéré pendant de nombreux siècles, ayant accumulé une quantité importante de richesses.

La ville était connue pour son système innovant de gestion des eaux, lequel a rendu la région habitable. Et bien entendu, tu auras un aperçu de ses vestiges lors de ta visite. La structure en forme de porte monumentale, sculptée à même la roche et qui a fait la renommée de Pétra s’appelle la Khazneh ou “Trésor du Pharaon”. Elle se trouve à l’entrée principale du site et on dit qu’un véritable trésor y serait enfoui. N’oublie pas de te placer juste en dessous de l’arche et de prendre l’une de ces photos connues de tous pour tes réseaux sociaux !

Une fois Pétra cochée sur ta liste, tu t’envoles pour le sud de l’Europe. Plus précisément, la pointe de la botte italienne ! Tu as prévu une excursion d’une journée afin de visiter les ruines de Pompéi. Pompéi est accessible en voiture depuis la ville de Naples. Elle abrite les ruines sinistres mais parfaitement préservées d’une cité qui fut jadis engloutie par la lave. L’éruption du Vésuve, en 79 après J.-C. a laissé la ville de Pompéi complètement ensevelie sous des millions de tonnes de cendres. La cité antique a été retrouvée pour la première fois sous la roche volcanique au XVIe siècle, mais ce n’est que dans les années 1870 que l’on a entrepris de l’excaver. Aujourd’hui, tu pourrais déambuler dans les allées de ces anciennes ruines romaines et te figurer à quoi ressemblait la ville à son apogée.

Pompéi était une agglomération riche et animée. Les ruines du site ont révélé que de nombreux quartiers de la ville possédaient plusieurs fours à pains, de vastes marchés et même des maisons avec balcon — un signe de grande richesse à l’époque. Et crois-le ou non, certaines œuvres d’art ont survécu à l’éruption : les archéologues ont découvert des sculptures et des fresques parfaitement conservées, représentant des banquets et des créatures mythologiques. Tout cela tend à indiquer que les membres de la haute société y résidaient. La ville possédait même des thermes et un système de douches fabriquées dans des matériaux de luxe.

Pendant que tu te trouves encore en Europe, tu feras bien un saut pour visiter l’emblématique Stonehenge. C’est une parfaite excursion d’une journée si tu séjournes un jour à Londres, qui ne se trouve qu’à un court trajet de ta destination. Stonehenge est situé dans la plaine de Salisbury, dans le Wiltshire, en Angleterre, et représente l’une des ruines les plus connues au monde. Vieux de plus de 5 000 ans, ces curieux anneaux de roche comptent parmi les plus anciennes structures en pierre de la planète. Faits de grès, ils sont entourés de mystère, car on ignore encore largement qui les a construits et dans quel but... Les théories les plus répandues affirment que Stonehenge aurait été utilisé comme un calendrier solaire géant, construit pour aider les gens à garder le compte des jours, des semaines et des mois. Hmm, quel travail acharné pour créer un banal calendrier, n’est-ce pas ?

La dernière étape de ton voyage t’emmènera à la découverte de l’Amérique latine. Au Guatemala, en Amérique centrale, se trouvent d’anciennes ruines mayas. La cité perdue de Tikal est un site composé de 3 000 bâtiments : les vestiges de l’ancienne capitale de l’empire maya. Son importance était autrefois comparable à celle de villes comme Londres ou New York aujourd’hui. L’Acropole Nord est l’ensemble de monuments le plus ancien de Tikal. Érigée à la seule force des bras humains en 350 avant notre ère, elle servait de lieu de dernier repos aux rois et aux prêtres. À l’époque, ces pyramides à degrés étaient peintes en rouge, une couleur adorée des Mayas ! Mais aujourd’hui, bien sûr, tu ne verras plus que le calcaire. Tu te demandes peut-être ce qui a pu précipiter la chute d’une ville aussi grandiose... Les archéologues n’ont aucune idée de la cause du déclin de Tikal. Jusqu’à aujourd’hui, cette question demeure sans réponse : s’agit-il d’une famine ? D’une épidémie ? Peut-être ne le saurons-nous jamais.

Envie de découvrir d’autres ruines mayas ? Chichen Itza est un site archéologique qui abrite les pyramides les mieux conservées de la planète. Située dans l’État mexicain du Yucatán, cette cité maya a plus de 1 500 ans et elle abritait 35 000 personnes à son apogée. Le site s’étend sur près de 500 hectares et comporte de nombreuses ruines. Son point culminant est El Castillo, un immense temple flanqué d’escaliers qui s’élève à 25 mètres au-dessus du sol. Sa particularité réside dans le fait qu’il comporte 91 marches sur chacune de ses quatre faces. En comptant la plate-forme supérieure, cela fait un total de 365 marches, qui se trouve également être le nombre de jours de l’année solaire. Ouf ! Quel voyage trépident ! Il est temps de rentrer à la maison et de méditer sur tout cela. À la prochaine fois !

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes