Une femme sans enfants crée un drame au travail en refusant de céder six de ses jours de congés à une collègue qui a trois enfants

Gens
Il y a 1 semaine

Le monde du travail peut être le théâtre de tensions et de conflits imprévus. Une controverse a éclaté lorsque, dans une entreprise, une femme sans enfants a refusé de céder six jours de congés à une collègue qui en a trois. Ce refus a engendré un véritable tumulte, soulevant des interrogations sur l’équité, la solidarité et les relations interpersonnelles en milieu de travail. Cette situation met en lumière les complexités et les défis auxquels font face les employés, même dans des situations en apparence anodines comme la gestion des congés.

La jeune femme a partagé son histoire sur Reddit avec d’autres utilisateurs

Ma collègue (41 ans) a trois enfants et travaille dans cette entreprise depuis 17 ans. J’ai 27 ans et je n’ai pas d’enfants. Je travaille ici depuis cinq ans. Nous avons droit à 18 jours de congés payés par an et des jours de maladie illimités avec justificatifs. Les jours de congé sont crédités le 1ᵉʳ janvier et s’accumulent si non utilisés. Nous avons la possibilité de les céder à quelqu’un d’autre.

Ma collègue prend régulièrement un jour ou deux chaque mois environ. Cette année, elle a utilisé 10 jours en janvier lorsque son frère est décédé, et encore quatre jours lorsque sa fille était malade. En conséquence, il lui reste seulement quatre jours pour le reste de l’année. De mon côté, j’ai économisé mes jours pour de longues vacances et j’en ai accumulé 44, soit environ deux mois de congés. Les enfants de ma collègue veulent qu’elle les emmène en vacances pendant deux semaines. L’endroit où ils veulent aller est loin dans notre pays, donc quatre jours ne seront pas suffisants.

Ma collègue veut que je lui donne six de mes jours. Elle justifie cela en disant que je n’ai pas d’enfants et que je n’ai pas besoin d’autant de jours. Nous avons beaucoup de congés payés. J’ai vraiment envie de faire un voyage en Europe. Elle dit avoir plus besoin de repos que moi. Elle a peut-être raison, peut-être que les enfants accentuent vraiment la fatigue. Ce n’est pas sa faute si elle a dû utiliser 14 jours de congés au cours des deux premiers mois de l’année. Je lui ai dit que je ne peux pas lui donner mes jours. Elle est contrariée et dit que c’est de ma faute si les rêves de ses enfants sont brisés. © ThrowawayAITA5391 / Reddit

Les utilisateurs ont réagi et ont commenté cette situation délicate

Chacun mène sa propre vie, avec ses rêves et ses défis. D’un côté, il est important de se soutenir mutuellement, mais d’un autre côté, il est essentiel de ne pas négliger nos propres besoins. Finalement, notre protagoniste a mis à jour son message en précisant que plusieurs de ses collègues, ainsi qu’elle-même, ont donné chacun un jour à la mère de trois enfants pour lui permettre de profiter de deux semaines complètes avec ses enfants.

Un couple de retraités a réservé 51 croisières consécutives car c’est moins cher que de vivre dans une maison de retraite.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes