Une Île Indienne Absolument Interdite Au Public : Que Cache-T-Elle ?

C’est curieux
Il y a 5 mois

En 2023, on trouve encore des endroits où l’homme contemporain n’a jamais mis les pieds. Imaginerais-tu vivre sur l’une de ces îles isolées ? Tu ne connaîtrais pas le monde moderne et tu n’aurais jamais vu personne hors de ton île. L’un de ces lieux se situe dans le golfe du Bengale, en Inde. On l’appelle l’île de North Sentinel, et il est strictement interdit de s’y rendre depuis le milieu du 20e siècle. Si tu essaies d’y accéder, les garde-côtes indiens te barreront la route.

Mais ce n’est pas là le seul obstacle que tu rencontreras. Disons que tu as décidé de gagner cette île à bord d’un petit bateau. L’eau est cristalline et tu peux voir toutes sortes de poissons, ainsi que de magnifiques récifs coralliens. Et puis tu aperçois l’île au loin. Ton rêve est devenu réalité ! Mais avant même que tu puisses songer à t’approcher davantage, tu remarques des points sur le rivage. Soudain, quelque chose file à toute vitesse devant toi et plonge dans l’eau. Mais c’est une... flèche ?! Oui, et la suivante touche la coque de ton bateau ! On dirait que les habitants de cette île n’aiment pas les visiteurs... Il s’avère que ces points, sur le rivage, sont des gens, la tribu des Sentinelles, armés de lances et d’arcs. Ils se mettent à crier quelque chose dans une langue que tu ne comprends pas, mais leurs gestes te suggèrent que tu dois repartir immédiatement. Et si ce n’était pas assez clair, ils jettent leurs lances et tirent leurs flèchent vers toi. Non, tu n’es pas le bienvenu ici...

Mais leur hostilité ne s’adresse pas qu’à toi. Ils protègent farouchement leur île et refusent que quiconque aborde son rivage. Même les hélicoptères seont attaqués s’ils s’approchent de trop près. Voilà pourquoi les autorités ont interdit la visite de cette île. Il ne s’agit pas seulement d’assurer la sécurité des touristes, mais aussi de protéger les habitants eux-mêmes. Les Sentinelles vivent isolés depuis des millénaires et ne sont pas immunisés contre les maladies modernes. Même un simple rhume pourrait les décimer.

Malgré les risques, quelques personnes ont essayé d’entrer en contact avec eux afin de tisser des liens et de découvrir leur mode de vie. Et, dans certains cas, avec succès. Mais c’est absolument déconseillé. On ne sait jamais comment les Sentinelles réagiront. L’île de North Sentinel fut visitée en 1880 par un officier du nom de Maurice Vidal Portman. Il a constaté qu’elle était entourée de récifs coralliens et de calcaire et que son sol était parfait pour faire pousser des cocotiers. Il a repéré plusieurs villages mais n’a pas abordé les habitants ni exploré l’île plus avant. Peut-être a-t-il senti qu’il valait mieux ne pas déranger ce petit paradis.

Par le passé, des chercheurs ont tenté d’établir des relations avec eux en leur offrant du poisson, qu’ils ont accepté, mais sans pour autant permettre aux visiteurs de s’approcher de leur lieu de vie. Leur langue est très complexe, mais des étrangers ont quand même réussi à communiquer avec les Sentinelles pendant plusieurs décennies. En 1991, l’un des habitants s’est approché du bateau qui transportait les cadeaux destinés à la tribu, et les a acceptés. La même année, un groupe est même monté à bord pour récupérer un sac de noix de coco que leur avait apporté une équipe d’anthropologues.

Ce fut l’une des dernières rencontres positives avec la tribu, car le gouvernement indien a ensuite interdit toute interaction avec les Sentinelles — pour leur sécurité. Il existe une autre île magnifique située à 40 km de la côte brésilienne, et dont le phare témoigne de la présence de l’homme moderne. Cependant, il n’y a personne sur l’île, et les garde-côtes se rendent de temps en temps sur le phare pour s’assurer qu’aucun étranger n’est passé par là. S’il est interdit de visiter cette île, c’est qu’elle peut être très dangereuse.

Quel est donc le problème sur l’île aux serpents ? Son nom te donnera un indice ! Elle abrite environ 4 000 serpents, soit un par mètre carré ! Ils rampent au sol et se suspendent aux arbres. Et il ne s’agit pas de n’importe quelle espèce, mais de l’une des plus venimeuses au monde. Ils portent le nom de trigonocéphale insulaire, et ils ne vivent que sur cette île. Ces serpents sont féroces et chassent principalement les oiseaux qui viennent se reposer lors de leur longue migration. L’île était autrefois reliée au Brésil, mais elle en a été séparée il y a environ 10 000 ans, et depuis, ces reptiles règnent en maîtres. Ils sont les rois de l’île et n’ont aucun prédateur. Mais comme ils ne disposent pas d’un grand choix de nourriture, l’évolution leur a donné un venin très puissant qui leur permet d’abattre facilement leurs proies. Bien, assez parlé de serpents — voici maintenant une île effrayante, au Mexique. Elle se trouve dans l’un des canaux de la région de Xochimilco, à seulement 18 km de Mexico. Il n’est pas du tout interdit des s’y rendre, mais une visite te donnera pas mal de cauchemars.

As-tu déjà entendu parler de l’île aux poupées ? Des figurines et des poupons y sont accrochés aux arbres et aux bâtiments. Dans les années 50, un homme a emménagé ici tout seul et a commencé à décorer l’endroit, et il a continué à le faire pendant des décennies, donnant aux environs l’aspect d’un cimetière hanté. Mais attends, il y a encore plus effrayant. Les poupées se sont détériorées avec le temps, et la mousse les a recouvertes. Certains disent même qu’elles prennent vie la nuit venue ! Si ça ne te donne pas la chair de poule, tu n’as vraiment peur de rien. Maintenant, laisse-moi te parler de l’île Bouvet, l’un des endroits les plus mystérieux de la planète. Elle se trouve dans l’océan Atlantique, à 2500 km de l’Afrique du Sud et à 1700 km de l’Antarctique. Il est très difficile d’y accéder, et normalement, ce n’est possible qu’à bord des grands bateaux qui passent par là. L’île est presque entièrement recouverte par un glacier, et en son centre se trouve un cratère volcanique. Les seuls habitants de cet endroit sont les pingouins et les phoques. C’est l’endroit idéal pour ceux qui aiment la solitude, à l’écart de toute civilisation.

Elle fut découverte en 1739 par un explorateur français, mais il n’en nota pas l’emplacement exact, si bien que pendant près de 70 ans, personne ne sut où elle se trouvait. Au début du 19e siècle, elle a été redécouverte, mais ce n’est qu’en 1927 que quelqu’un a posé le pied sur ses rives. Avance rapide jusqu’au milieu du 20e siècle — quelques personnes décident d’y construire une station météorologique. À leur arrivée, ils ont trouvé quelque chose de très bizarre : un canot de sauvetage vide au milieu d’un lagon habité par des phoques. Il était en bon état, et il y avait des rames et une caisse de flottabilité non loin. Rien n’indiquait à qui il appartenait, mais ceux qui s’en étaient servis semblaient s’être échappés d’un navire naufragé. Chose étrange cependant, il n’y avait aucune d’empreintes de pas ni aucun signe de vie humaine sur l’île. Où étaient donc passés les marins ?

Terminons avec une île absolument adorable située dans les Bahamas : l’île aux verrats. Ce n’est pas son nom officiel, mais on l’appelle ainsi parce qu’elle abrite un très grand nombre de cochons. Ils passent leurs journées à nager, à bronzer sur la plage, à explorer la jungle et à mendier de la nourriture aux touristes. Le plus cool, c’est que tu peux séjourner dans un hôtel sur une île voisine et prendre un bateau pour rendre visite aux cochons. Ils sont super gentils et adorent qu’on s’occupe d’eux, surtout quand on leur donne à manger. Et grâce à la gentillesse des touristes et des habitants, ces mignons petits porcelets roses et bruns peuvent survivre sur l’île. Personne ne sait exactement comment ils se sont retrouvés là. Selon la légende, ils auraient survécu à un naufrage et auraient nagé jusqu’à la plage pour trouver refuge. Il y a aussi quelques chats et des chèvres sur l’île, ce qui ajoute encore à son charme. Alors, si tu cherches une expérience unique, l’île aux verrats vaut vraiment le détour ! N’oublie pas d’apporter des friandises pour les cochons !

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes