Sympa
Sympa

10 Films basés sur des histoires vraies qui ont déformé la réalité au profit du divertissement

Faire des films basés sur des faits réels est un véritable défi. Dépeindre fidèlement un événement particulier, tout en créant un récit divertissant, cohérent et autonome, peut entraîner plusieurs changements par rapport à l’histoire exacte.

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui te montrer des films où une partie des événements réels a été modifiée pour rendre l’histoire plus légère ou plus percutante.

1. Dans Arrête-moi si tu peux, le personnage de Tom Hanks n’existait pas

Dans Arrête-moi si tu peux, le spectateur apprécie de voir le remarquable agent du FBI, joué par Tom Hanks, poursuivre sans succès l’insaisissable Frank Abagnale Jr, incarné par Leonardo DiCaprio. Le personnage joué par l’acteur de Forrest Gump n’était toutefois pas un personnage entièrement véridique, mais un composite basé sur plusieurs agents qui ont essayé d’attraper Frank pendant plusieurs années.

2. John Nash n’a pas prononcé un discours émouvant en recevant son Prix Nobel comme dans Un homme d’exception

Le film oscarisé Un homme d’exception a pris plusieurs libertés en racontant l’histoire du mathématicien John Nash. L’une des plus remarquables est celle où il reçoit son Prix Nobel d’économie et prononce un discours émouvant dans lequel il parle d’amour. En réalité, il n’a pas fait de discours ou de lecture lors de la réception du prix.

3. Des personnages ont été inventés pour Dallas Buyers Club

Le film Dallas Buyers Club dépeint une histoire brute et poignante, qui a valu à Matthew McConaughey un Oscar du meilleur acteur pour sa grande performance. Mais certains personnages ayant réellement existé ont été supprimés (comme la sœur et la fille du protagoniste), tandis que d’autres ont été inventés, comme l’infirmière jouée par Jennifer Garner ou le personnage de Jared Leto.

4. Michael Oher savait déjà jouer au football américain avant de jouer dans le film The Blind Side

The Blind Side raconte de façon poignante l’histoire de Michael Oher, qui, accompagné du personnage de Sandra Bullock, surmonte les obstacles et réussit dans le football américain.

Cependant, Michael lui-même n’a pas aimé la façon dont il est dépeint dans le film, où c’est sa tutrice qui lui enseigne les principes de base du jeu. Le footballeur a déclaré : “J’ai étudié — vraiment étudié — le jeu depuis que je suis enfant”.

5. Le capitaine Phillips n’était pas aussi héroïque que dans le film qui porte son nom

Captain Phillips raconte l’odyssée d’un cargo pris en otage par un groupe de pirates. Il dépeint le capitaine, joué par Tom Hanks, comme un héros gérant une situation tendue.

Cependant, de nombreux membres d’équipage qui étaient là à l’époque ne sont pas d’accord avec la version du film, affirmant que c’est la propre irresponsabilité du capitaine qui les a mis dans cette situation en premier lieu.

6. En réalité, Marie était plus âgée qu’Anne, contrairement à ce que l’on voit dans Deux sœurs pour un roi

Deux sœurs pour un roi raconte l’histoire vraie des sœurs Anne et Mary et leur dispute pour l’amour du roi d’Angleterre Henri VIII. Il y a une controverse sur la différence d’âge entre les deux sœurs, et de nombreux historiens affirment que Marie était en fait la sœur aînée.

Le film, quant à lui, a décidé de considérer qu’Anne était la sœur aînée et Mary la cadette.

7. Adrian Cronauer n’a jamais été expulsé du pays comme dans Good Morning, Vietnam

On se souvient surtout de Good Morning, Vietnam pour le charisme de Robin Williams dans le rôle du DJ envoyé dans le pays pour apporter son soutien. Le film est un peu exagéré quant à l’hostilité envers le personnage, car il n’a jamais été expulsé du pays pour ses commentaires, mais est simplement parti lorsque sa tournée était terminée.

8. Il n’y avait pas de voiture à bord du Titanic, contrairement à ce que l’on voit dans le film

L’une des scènes les plus mémorables du film de James Cameron est celle où Jack et Rose se retrouvent dans une voiture. Cependant, bien que la voiture soit aujourd’hui connue sous le nom de “voiture du Titanic”, elle ne se trouvait pas sur le célèbre paquebot, mais dans les cales de son navire jumeau, le RMS Olympic.

9. Le groupe Queen n’a pas passé des années sans jouer, comme dans Bohemian Rhapsody

Bohemian Rhapsody prend une certaine licence créative pour raconter l’histoire de Freddie Mercury et du légendaire groupe Queen. L’une des plus remarquables est la narration du concert dont on se souvient si bien lors de l’événement Live Aid. Dans le film, Queen revient sur scène après plusieurs années. C’est faux, puisque le groupe avait terminé sa précédente tournée deux mois seulement avant le grand concert.

10. Les événements réels de La Mélodie du bonheur se sont déroulés plus tôt

La Mélodie du bonheur est l’un des plus grands classiques de l’histoire du cinéma, soutenu par la performance de la légendaire Julie Andrews. Alors que le film se déroule aux alentours de 1938, en réalité, Maria von Trapp a été présentée à la famille von Trapp quelques années plus tôt, en 1926 environ.

Bonus : l’hôtel dans Shining est inspiré d’un établissement réel

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une histoire vraie ou d’une licence créative, nous nous devions d’évoquer le véritable hôtel qui a inspiré le célèbre décor de l’Overlook, l’hôtel du livre et du film Shining.

Il s’agit de l’hôtel Stanley, situé dans la ville d’Estes Park, au Colorado, qui a été l’objet de nombreuses histoires et rumeurs effrayantes. Une nuit là-bas a suffi à Stephen King pour écrire le livre qui a ensuite inspiré le film si marquant de Stanley Kubrick.

Te souviens-tu d’un autre film comportant une prise de liberté similaire ? Penses-tu que ces modifications sont évitables ou qu’elles contribuent à améliorer l’histoire ?

Sympa/Arts/10 Films basés sur des histoires vraies qui ont déformé la réalité au profit du divertissement
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire