Sympa
Sympa

10 Films d’horreur qui ont réussi à inverser la tendance et ont remporté un Oscar

Même si l’on trouve parmi les lauréats des Oscars du cinéma des films de genres variés, force est de constater que les productions horrifiques rencontrent rarement les faveurs de l’Académie. Pourtant, une fois par décennie, si ce n’est moins souvent, on voit apparaître des films d’horreur tellement remarquables que le jury ne peut pas les ignorer. Сes longs métrages sont généralement récompensés pour le meilleur son, le meilleur maquillage ou encore les effets visuels, mais il y en a tout de même certains qui ont remporté des statuettes dans les catégories phares de la cérémonie.

Chez Sympa, nous avons pris plaisir à nous pencher sur 10 films d’horreur qui ont réussi à s’imposer face aux drames, biopics, fresques historiques ou politiques et films d’aventure dans la course pour le trophée le plus prestigieux du monde du cinéma. Dans le bonus, nous t’avons réservé un film remarquable à côté duquel les membres de l’Académie sont passés, mais pas nous !

Docteur Jekyll et M. Hyde (1931)

  • Trois nominations aux Oscars, dont une victoire.

L’acteur Fredric March a interprété deux personnages dans le même film bien avant que cette pratique ne devienne courante. Dans L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde de Robert Louis Stevenson, Fredric alternait les personnages. Sa performance dans son double rôle lui a valu l’Oscar du meilleur acteur. En plus de ce prix, le film d’horreur a été nommé pour le meilleur scénario adapté et la meilleure photographie, mais sans succès.

Rosemary’s Baby (1968)

  • Deux nominations aux Oscars, dont une victoire.

Le thriller psychologique Rosemary’s Baby, désormais inscrit au National Film Register, a rencontré un succès spectaculaire l’année de sa sortie. Le film, réalisé par le très controversé Roman Polanski, s’inspire du roman Un bébé pour Rosemary d’Ira Levin, paru quinze mois plus tôt. Le film a été nommé pour l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle et celui du meilleur scénario adapté. L’actrice Ruth Gordon a finalement quitté la cérémonie avec une statuette.

L’Exorciste (1973)

  • Dix nominations aux Oscars, dont deux victoires.

L’Exorciste de William Friedkin est considéré comme l’un des plus grands films d’horreur de tous les temps. De plus, il restera à jamais dans l’histoire du cinéma comme le premier film de ce genre à être nommé pour l’Oscar du meilleur film. Au total, cette œuvre cinématographique a été nommé dans 10 catégories : meilleur scénario adapté, meilleur mixage de son, meilleure actrice, meilleur acteur dans un second rôle, meilleure actrice dans un second rôle, meilleur réalisateur, meilleure photographie, meilleurs décors, meilleur montage et, bien évidemment, meilleur film. Cependant, le film n’a gagné que deux statuettes : pour le scénario et le son.

Les Dents de la mer (1975)

  • Quatre nominations aux Oscars, dont trois victoires.

Les années 70 étaient sans doute une belle époque pour le cinéma d’horreur. Un peu plus d’un an après la sortie de L’Exorciste, Steven Spielberg a fait un vrai cadeau aux cinéphiles du monde entier avec son histoire sur un requin tueur dans Les Dents de la mer. Le film a fait le buzz et a obtenu quatre nominations à la 48e cérémonie des Oscars, pour le meilleur son, meilleur montage, meilleure musique et meilleur film. Il a remporté la statuette dans les trois premières catégories.

Aliens, le retour (1986)

  • Sept nominations aux Oscars, dont deux victoires.

Aliens, le retour, deuxième volet de la saga sur les xénomorphes et troisième œuvre de la carrière du réalisateur James Cameron, a connu un franc succès. Il est d’ailleurs toujours très populaire aujourd’hui, se classant 95e dans la liste des 500 meilleurs films d’horreur, selon les utilisateurs du site IMDb. Lors de la 59e édition des Oscars, Aliens, le retour menait la compétition dans sept nominations : meilleure actrice, meilleurs décors, meilleur mixage de son, meilleur montage, meilleure musique de film, meilleur montage son et meilleurs effets visuels. Le film a été primé uniquement dans les deux dernières catégories.

Misery (1990)

  • Une nomination aux Oscars et une victoire.

Les adaptations cinématographiques des œuvres de Stephen King sont rarement assez remarquables pour être nommés aux Oscars. Cependant, le duo formé par le réalisateur Rob Reiner et l’actrice Kathy Bates a réussi son pari. Cette dernière a obtenu l’Oscar de la meilleure actrice lors de la cérémonie de 1991 pour son rôle d’Annie Wilkes dans Misery. Cette année-là, l’actrice d’un film d’horreur est donc parvenue à éclipser des stars comme Anjelica Huston, Julia Roberts, Meryl Streep et Joanne Woodward. Chapeau.

Le Silence des agneaux (1991)

  • Sept nominations aux Oscars, dont cinq victoires.

De tous les films d’horreur les plus primés de l’histoire, aucun ne peut rivaliser avec Le Silence des agneaux. Effectivement, certaines productions comptent plus de nominations, mais aucune d’entre elles n’a égalé le palmarès de ce film. Aux Oscars de 1992, il a remporté les récompenses dans cinq catégories phares : celle du meilleur film, du meilleur acteur, de la meilleure actrice, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario adapté. De plus, la production revendiquait également une statuette pour le meilleur son et le meilleur montage. Aujourd’hui, Le Silence des agneaux reste le seul film d’horreur à avoir gagné le trophée du meilleur film.

Dracula (1992)

  • Quatre nominations aux Oscars, dont trois victoires.

Parmi tous les films qui ont porté l’histoire de Dracula à l’écran, la version de 1992 du réalisateur Francis Ford Coppola semble la plus réussie. Сe n’est pas pour rien que le film a remporté l’Oscar des meilleurs costumes et des meilleurs maquillages. Même s’il n’a pas raflé la statuette pour les meilleurs décors, celle du meilleur montage de son a également été attribuée à l’œuvre de Coppola. Sans parler du casting remarquable réunissant Gary Oldman, Winona Ryder, Anthony Hopkins, Keanu Reeves et Tom Waits. Un chef-d’œuvre à voir ou revoir de toute urgence !

Black Swan (2010)

  • Cinq nominations aux Oscars, dont une victoire.

Ce thriller psychologique empruntant des éléments au style horrifique a été réalisé par Darren Aronofsky, et il ne pouvait tout simplement pas passer inaperçu. Le film, qui raconte l’histoire d’une ballerine qui sombre lentement dans la folie lors de la mise en scène du “Lac des cygnes”, a été nommé pour cinq Oscars : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photographie, meilleur montage et meilleur actrice. Le soir de la cérémonie, seule Natalie Portman a triomphé, en remportant une statuette amplement méritée.

Get Out (2017)

  • Quatre nominations aux Oscars, dont une victoire.

Get Out, le premier film du réalisateur Jordan Peele, qui mêle les genres d’horreur, de polar et de satire, a rencontré un véritable succès en 2017. Le film mettant en vedette un couple mixte qui se rend dans le mystérieux domaine des parents de la jeune femme, a rapporté 255 millions de dollars dans le monde et a été favorablement accueilli par les critiques du cinéma et les spectateurs. Cette œuvre étonnante a décroché l’Oscar du meilleur scénario original et a été cité dans les catégories du meilleur film, du meilleur acteur et du meilleur réalisateur. Un beau départ pour Jordan Peele !

Bonus : Sixième Sens (1999)

  • Six nominations aux Oscars.

Le thriller fantastique Sixième Sens réalisé par M. Night Shyamalan a créé la surprise et a rencontré un succès hors du commun. En effet, avec son modeste budget de 40 millions de dollars, le film a rapporté 672 millions de dollars au box-office mondial et a été nommé aux Oscars dans six catégories. Même s’il n’a finalement pas été récompensé, Sixième Sens reste l’un des six films d’épouvante dans l’histoire du cinéma à avoir été nommé pour l’Oscar du meilleur film.

Alors, aimes-tu les films d’horreur ? Selon toi, sont-ils vraiment sous-estimés par les Oscars ou cet état des choses est-il tout à fait justifié ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article