Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Mini-séries prenantes qu’on peut boucler en une seule journée

Ces dernières années, nous assistons à un véritable boom de séries. On voit apparaître régulièrement de nouveaux projets dans des registres variés avec une intrigue bien ficelée et une mise en scène de qualité. Et pourtant, tout le monde n’est pas prêt à consacrer des jours, voire des semaines, à suivre une histoire qui s’étale sur plusieurs saisons. Les mini-séries sont alors une excellente solution.

Si tu souhaites te détendre devant une série courte, Sympa te recommande vivement ces productions. Elles ne comptent pas plus de 10 épisodes.

Wakefield (Australie, 2021)

Nik est un homme ordinaire qui travaille comme infirmier dans un hôpital psychiatrique. Il sait faire preuve d’empathie et les patients épanchent volontiers leur cœur auprès de lui. Chaque patient a sa propre histoire, qu’il s’agisse d’un bourreau de travail après un burn-out ou d’une jeune maman souffrant d’une déprime sévère. Petit à petit, Nik se rend compte que la frontière entre la folie et la norme est très fine et que même ses collègues à l’hôpital ont leurs propres névroses.

The Pembrokeshire Murders (Grande-Bretagne, 2021)

Avec l’avancée technologique de l’expertise médico-légale, la police britannique décide de rouvrir les affaires non résolues. Steve Wilkins se charge d’un dossier classé depuis bien des années. En fait, il y a plus de deux décennies, un individu a commis une série de crimes dans la ville de Pembrokeshire. Très habile à brouiller les pistes, l’auteur des atrocités est resté impuni. Steve Wilkins devra revenir sur cette époque et ses découvertes auront de quoi choquer le public.

Years and Years (Grande-Bretagne, 2019)

La série Years and Years est souvent comparée à Black Mirror, car les deux productions permettent de livrer un regard sans fard sur une possible version du futur. L’histoire commence en 2019 et dure 15 ans. L’intrigue tourne autour d’une famille comme les autres, les Lyons. Ses membres mènent une vie des plus ordinaires : ils travaillent ou font les études, se parlent et se réunissent pour les fêtes. Entre temps, l’excentrique célébrité Vivienne Rook commence à faire ses premières apparitions à la télévision et, au fil des ans, devient de plus en plus influente.

The Capture (Grande-Bretagne, 2019)

Il semblerait qu’à l’époque des technologies modernes, résoudre les crimes soit beaucoup plus facile qu’avant. Mais en réalité, les technologies peuvent aussi conduire la police sur une fausse piste. Ainsi, le militaire Shaun Emery est accusé d’enlèvement, avec comme preuve une vidéo de surveillance. La séquence le montre en train de capturer une femme portée disparue. Cependant, Shaun nie sa culpabilité, et l’enquêtrice Rachel Carey va s’assurer qu’il ne faut pas toujours croire ce que l’on voit.

Tainted (Norvège, 2019)

Le personnage principal, Sumera, est une lycéenne ordinaire. Elle travaille à temps partiel dans un restaurant de fast food d’un centre commercial et a un béguin pour le vigile souriant qui vient souvent chercher des hamburgers. Un soir, Sumera finit tard et l’objet de sa sympathie lui propose de la déposer chez elle, mais sous un faux prétexte, la ramène chez lui. Ses intentions sont loin d’être bienveillantes.

Victor Hugo, ennemi d’État (France, 2018)

L’intrigue se concentre sur la vie de Victor Hugo pendant son travail sur Les Misérables. L’écrivain qui n’est plus très jeune, a un caractère difficile, comme beaucoup de génies. Hugo a une femme et des enfants, mais la fidélité n’est pas son point fort. Il ne se prive pas de rencontres passagères avec de belles femmes. En plus, il se lance dans la défense les droits des plus démunis, se faisant plein d’ennemis.

The Loudest Voice (États-Unis, 2019)

Avec cette série, le spectateur a la chance de pénétrer dans les coulisses de la télévision en découvrant l’histoire de l’ascension et de la chute du fondateur de la plus grande chaîne d’infos. Le personnage principal réunit des professionnels et lance un projet réussi en peu de temps. Mais rester au sommet n’est pas facile lorsque la première animatrice de la chaîne entame une affaire en justice en accusant son patron d’un crime grave.

The Little Drummer Girl (Grande-Bretagne, 2018)

L’intrigue s’inspire du roman du même nom de John le Carré. Dans les années 70, la jeune actrice Charlie passe ses vacances en Grèce avec quelques collègues. Sur la plage, elle rencontre un homme qui l’invite à aller avec lui à Athènes, et la jeune femme accepte, dans l’espoir de passer du bon temps. Cependant, cette nouvelle connaissance s’avère être un agent d’un service de renseignement étranger. Il est chargé de recruter Charlie pour une mission spéciale.

Mare of Easttown (États-Unis, 2021)

Mare est détective dans une petite ville. Elle connaît ses habitants sur le bout du doigt et peut presque toujours dire à l’avance ce qui va arriver dans l’affaire qu’elle traite. Soudain, la ville est meutrie par un événement atroce et Mare se voit charger d’une affaire compliquée. Entre temps, sa vie personnelle est chamboulée. Elle élève son petit-fils qu’elle aime beaucoup, mais la mère nonchalante du garçon réapparaît et revendique ses droits sur l’enfant.

Life (Grande-Bretagne, 2020)

L’histoire se focalise sur quatre familles qui vivent dans le même immeuble mais qui ont peu en commun. Des changements s’annoncent dans la vie de chaque foyer. Ainsi, Gail qui fêtera bientôt son 70e anniversaire, rencontre une vieille amie et s’interroge sur son propre mariage, alors que David, jeune enseignant marié, entame une nouvelle relation amoureuse.

Miniaturiste (Grande-Bretagne, 2017)

L’adaptation cinématographique de l’œuvre du même nom de Jessie Burton nous emmène à Amsterdam de la fin du XVIIe siècle. La jeune épouse d’un marchand reçoit un cadeau original, une copie miniature de sa nouvelle demeure. Au début, elle se montre réticente mais, lorsqu’elle reçoit des poupées et des meubles, elle se met à remplir la maison avec enthousiasme. Bientôt, elle réalise que l’homme qui fabrique les figurines essaie de lui faire comprendre quelque chose.

Alors, quelle série vas-tu regarder en premier ? As-tu d’autres recommendations ? N’hésite pas à enrichir notre liste dans les commentaires !

Photo de couverture Mare of Easttown / HBO
Partager cet article