Sympa
Sympa

Un artiste crée des tatouages en 3D si détaillés qu’on se demande s’il ne s’agit pas de sorcellerie

Être tatoueur aujourd’hui, c’est comme défier le monde artistique tout entier. Avec autant de styles et de visions de l’encre corporelle, un tatoueur doit littéralement prouver au monde entier que l’art corporel est une forme de créativité digne de ce nom. L’article d’aujourd’hui porte sur un maître de l’encre corporelle qui n’a pas peur des expériences et pour qui le corps humain est la meilleure toile pour les chefs-d’œuvre.

Chez Sympa, nous avons regardé les tatouages de Phil Garcia avec la bouche grande ouverte d’émerveillement. Nous aimerions que tu jettes un coup d’œil à la façon dont un tatoueur peut garder à l’esprit des milliers de petits détails et créer des tatouages qui semblent prendre vie.

L’amour de Phil Garcia pour l’art et le dessin a commencé très tôt

Phil Garcia est  à San Diego, en Californie. Il est amoureux du dessin et de l’art depuis son plus jeune âge. Au début, l’art était son moyen d’échapper à l’ennui lorsqu’il était à l’école. En plus de l’art, l’artiste aime le surf et le skateboard, et avec un style de vie aussi actif, il n’est pas étonnant qu’un jour il se soit ouvert au monde du graffiti. C’est à ce moment-là que le futur maître de l’encre a compris qu’il pouvait devenir un grand artiste.

L’artiste a commencé à créer des tatouages de manière assez inattendue

Comme Phil le raconte dans son histoire pour Tattoonow, un jour, il traînait avec ses amis dans l’un des magasins de tatouage locaux. Il y a rencontré un jeune tatoueur de 19 ans qui l’a beaucoup impressionné par son talent ; il réalisait des tatouages étonnants à un âge très précoce. Et ce fut le moment crucial pour Phil d’essayer de se lancer enfin dans le tatouage.

Le début de la carrière de l’artiste a été assez difficile

Phil a commencé par commander son premier ensemble de machines en 2001. Comme il l’a raconté dans son interview avec Tattoonow, il était assez nerveux de le faire car cela coûtait une fortune et il ne savait pas encore si tout allait fonctionner. Il regardait sans cesse les grands tatoueurs faire leur travail et apprenait d’eux.

Le jour où ses machines sont arrivées, il était extrêmement heureux. La première chose qu’il a faite a été de se faire un tatouage qu’il trouve aujourd’hui horrible. Mais à cette époque, il a également convaincu ses amis de venir se faire tatouer par lui.

Le succès si durement mérité est enfin arrivé

Aujourd’hui, Phil Garcia est un tatoueur reconnu et apprécié, au style unique. Selon le magazine Inkppl, ses tatouages de roses sont “mondialement connus”. Les images de fleurs et de roses constituent une énorme partie de ses œuvres et attirent l’attention de nombreuses personnes sur la page Instagram de l’artiste.

Il possède son propre studio de tatouage qui s’appelle Inkphiller Studio et y passe tout son temps pour donner aux gens une chance de voir et de porter un véritable chef-d’œuvre sur leur corps.

Quel est ton style de tatouage préféré ? Quelle œuvre de Phil Garcia t’a le plus impressionné ?

Photo de couverture philgarcia805 / Instagram
Sympa/Arts/Un artiste crée des tatouages en 3D si détaillés qu’on se demande s’il ne s’agit pas de sorcellerie
Partager cet article