Sympa
Sympa

10+ Idées reçues sur la cuisine italienne dont ni les Romains ni les Milanais n’ont jamais entendu parler

La cuisine italienne nous évoque souvent les pâtes à la carbonara ou la pizza pepperoni. En réalité, l’idée que nous nous faisons de ces plats est parfois très éloignée de la vraie cuisine italienne. Tout comme terminer un repas par une tasse de cappuccino est considéré comme de mauvais ton par les habitants du pays de la Dolce Vita...

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui partager avec toi les idées reçues qui existent concernant la cuisine italienne. Le bonus à la fin de l’article te fera découvrir la règle non écrite de l’assiette propre.

12. Les pâtes à la carbonara sont préparées avec de la crème

Certains pensent que la crème fait partie de la recette de ce plat traditionnel. Contrairement aux Italiens eux-mêmes. Les pâtes à la carbonara sont préparées avec des œufs et du bacon (ou avec des tranches de joues de porc séchées, du guanciale). Le parmesan n’est pas non plus mentionné dans la recette originale. En revanche, les connaisseurs conseillent de saupoudrer le plat d’une pincée de pecorino, qui est un fromage à pâte dure au lait de brebis.

11. On boit de tout en mangeant

Lors du repas, on boit de l’eau. Une exception est faite uniquement pour la pizza : il est permis de l’accompagner avec du soda. Bien sûr, on ne te refusera pas de servir du thé glacé avec des pâtes ou un cappuccino avec un steak, mais prépare-toi à lire une extrême déception sur la figure du serveur.

10. La pizza pepperoni est une pizza avec des saucisses

Le mot “pepperoni” signifie “poivrons” en italien. Les Italiens ne savent pas ce que signifie une pizza pepperoni, et on te servira très probablement une pizza aux poivrons si tu en commandes une. Si tu souhaites déguster une pizza avec du salami épicé, il est préférable de demander une “pizza alla diavola”. Un conseil de la part des Italiens : les meilleures pizzerias n’ouvrent que le soir, car c’est là où les pizzas sont cuites dans des fours à bois, qui mettent beaucoup de temps à chauffer.

9. Une pizza se partage

Au restaurant, il n’est pas d’usage de commander une pizza pour la partager à plusieurs. Chaque personne à table doit avoir son propre plat. Une exception peut être faite pour des petits enfants, qui prendront une part dans l’assiette de leurs parents. Donc à défaut d’avoir très faim, mieux vaut acheter à emporter.

8. On ne peut pas gâcher le poisson avec du fromage

Nous savons que le parmesan se marie bien avec les pâtes. Mais les pâtes aux fruits de mer sont un cas à part. Les experts de la cuisine italienne considèrent que le fromage casse complètement le goût délicat du poisson et des crevettes.

7. Le pain est fait pour être trempé dans de l’huile

Dans les restaurants italiens, une corbeille de pain est souvent posée sur la table avant que le premier plat n’arrive. Mais il n’est pas d’usage de le tremper dans l’huile d’olive. Il est considéré que les convives affamés peuvent simplement manger un morceau de pain en attendant le repas, ou un peu plus tard faire un petit canapé avec du prosciutto ou d’autres charcuteries. À la fin d’un repas, un morceau de pain peut devenir une “scarpetta” (“petite chaussure”), avec laquelle on sauce son assiette.

6. Les pâtes représentent un accompagnement et elles sont meilleures avec du ketchup

La pire chose capable d’indigner un Italien serait probablement l’utilisation du ketchup avec des pâtes. Les chefs expérimentés considèrent cette combinaison comme “une grave erreur culinaire”. De plus, il faut toujours se rappeler que les pâtes sont un plat en soi et qu’en aucun cas on ne doit les commander comme accompagnement aux boulettes de viande ou d’un steak.

5. On peut prendre du cappuccino quand on veut

Selon les Italiens, ce genre de café ne devrait être consommé qu’au petit-déjeuner, car le lait est un aliment long à digérer. En journée et en soirée, on prend soit un espresso soit un café macchiato (avec un petit nuage de lait).

4. Rien n’est meilleur que les œufs au petit-déjeuner

Il n’est pas rare de trouver des œufs dans les buffets de petit-déjeuner dans des hôtels italiens. Mais les Italiens eux-mêmes n’en mangeront jamais le matin : pour eux, c’est un aliment trop copieux et trop lourd pour commencer la journée. Le premier repas du jour consiste généralement en une tasse de café avec des viennoiseries ou une tranche de pain avec de la confiture.

3. Chaque salade a besoin de sa propre vinaigrette

Pas de recettes de sauces complexes dans les restaurants locaux : elles n’existent tout simplement pas. Au lieu de cela, il te sera proposé d’assaisonner ta salade avec de l’huile d’olive, d’ajouter une goutte de vinaigre balsamique et de saler à ta convenance. Le fait est que les chefs n’aiment pas masquer le vrai goût des aliments.

2. L’ordre d’arrivée des plats n’a aucune importance

Pour le choix des plats, il convient de rappeler que le primo (entrée) est composé de pâtes, d’un risotto ou d’une soupe, et que le secondo (le plat principal) est composé de viande. Mais il est possible de se limiter qu’au primo : il est souvent plus savoureux, plus copieux, et surtout, moins cher. Un repas classique dans un restaurant italien consiste en un hors-d’œuvre (antipasti), une entrée, un plat principal et un dessert.

1. Le parmesan accompagne aussi bien les pâtes que la pizza

Ceux qui n’ont pas grandi en Italie croient que le parmesan est exactement le genre de fromage que l’on peut saupoudrer en grande quantité sur n’importe quelle pizza ou quelles pâtes. Mais les chefs de ce pays utilisent de nombreux types de fromages différents. Prenons, par exemple, le pecorino, dont nous avons parlé ci-dessus : il est conseillé avec des pâtes à la carbonara. Et si le fromage ne fait pas partie de la recette, il y a une bonne raison à cela. Lorsque, par exemple, on cherche à éviter que son goût prononcé masque tous les autres ingrédients du plat.

Bonus : la règle de l’assiette propre

Si tu es invité chez des copains italiens, n’oublie pas qu’ils surveilleront sûrement si tu as bien fini ton assiette. Ne pas terminer le plat signifie vexer celui qui l’a cuisiné avec amour. Mais l’autre côté des choses est que si l’on mange tout trop vite, il faut s’attendre à immédiatement recevoir du rab. Alors, prends ton temps et savoure ton repas.

Préfères-tu les recettes originales italiennes ou celles adaptées à nos goûts ?

Sympa/Cuisine/10+ Idées reçues sur la cuisine italienne dont ni les Romains ni les Milanais n’ont jamais entendu parler
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire