Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

16 Fruits exotiques rares que tu verras pour la première fois (on aimerait bien goûter au pacay)

De nos jours, plus personne n’est surpris par des fruits exotiques comme le durian ou le litchi. Même les enfants savent que le premier sent vraiment mauvais et que le second est visqueux. En ce qui concerne les bananes et les ananas, il n’y a plus rien à dire, ils sont en vente au supermarché du coin. Cependant, dans le monde, il y a beaucoup de fruits qui semblent être tout droit sortis d’un film de science-fiction.

Sympa te propose un petit voyage culinaire dans des pays lointains où poussent des fruits étonnants.

1. Palmier-bâche

Le palmier-bâche, ou aguaje, est le fruit du palmier du Pérou. Il est recouvert d’écailles sous lesquelles se cache une pulpe jaune tendre. La population locale l’utilise pour faire des confitures et du vin, et l’applique même sur la peau pour se protéger des coups de soleil. Ce fruit est le champion de la teneur en vitamine A et en phytoestrogènes, qui sont très bénéfiques pour les femmes.

2. Kepel

Ce fruit ne peut être dégusté qu’à Java ou en Indonésie : les arbres ne poussent pas dans d’autres régions (car ils sont très capricieux). Le goût de ces fruits bruts est similaire à celui de la mangue et ils sentent la violette. La consommation prolongée de kepel peut causer une infertilité temporaire chez les femmes, c’est pourquoi, depuis l’antiquité, les femmes l’utilisent comme moyen de contraception.

3. Caïmitier

Pour goûter au caïmitier, ou caïnitier, il faut aller en Amérique centrale. La peau de ce fruit n’est pas comestible, alors il faut le couper en deux et extraire sa pulpe avec une petite cuillère. Il n’est pas très sucré, mais son goût est semblable à celui d’une prune.

4. Pomme à coque

La pomme à coque ou kawista pousse en Inde et au Sri Lanka le long des routes et n’est pas considérée comme une espèce rare. De l’extérieur, ce fruit ressemble à une noix de coco pleine de champignons mais sent encore bien pire, comme un mélange de raisins secs et de fromage bleu. D’ailleurs, plus l’odeur est désagréable, plus la pulpe sera mûre et délicieuse à l’intérieur.

Le goût de la pomme à coque ressemble à celui d’un pudding à la mangue et à l’ananas. La population locale l’utilise pour faire du jus et le considère comme un aliment très bon pour la santé.

5. Jamrosat

Le jamrosat, ou pomme rose, ne peut être dégusté que dans les pays d’Asie du Sud-Est et en Inde. Ceci est dû au fait que ce fruit n’est pas cultivé pour l’exportation. En raison de sa peau mince et de sa forte teneur en liquide, il “ne supporterait pas” un voyage à travers l’océan comme les bananes, par exemple.

La peau du jamrosat est fine. En dessous, se cache une pulpe aqueuse avec un léger goût de pastèque. Lorsque le fruit est coupé, il sent la fleur, d’où son nom de pomme rose.

6. Nypa

En fait, les fruits du nypa sont des noix (bien qu’ils soient considérés comme des fruits). Les palmiers poussent dans les rivières qui vont de l’Inde à l’océan Pacifique. On construit des toits avec leurs feuilles et on élabore des boissons alcoolisées à partir de leurs fruits. Cependant, les fruits du nypa peuvent être consommés seuls et les graines gélatineuses sont ajoutées à la crème glacée ; leur saveur est plutôt douce et ils sont pleins d’eau.

7. Taxo

Le taxo est un vrai Frankenstein du fruit. De par sa forme et sa couleur, il ressemble à une banane, tandis qu’au niveau de la peau, il a hérité des agrumes et l’intérieur contient la pulpe du fruit de la passion. Les gens qui ont eu l’occasion de goûter le taxo disent qu’il a un goût aigre avec des notes claires de banane et d’orange.

8. Pacay

Le pacay est consommé en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. L’écorce verte et les graines noires sont jetées et seule la pulpe blanche sucrée est consommée. Son goût ressemble à celui de la barbe à papa à la vanille et sa texture ressemble à celle d’une éponge. On pourrait se demander qui aurait été la première personne à penser goûter à ce fruit pour la première fois ?

9. Lucuma

La lucuma pousse au Pérou et en Equateur. La pulpe de ce fruit est sèche, il est presque impossible de le manger cru. Par conséquent, la lucuma est broyée et incorporée à la crème glacée, aux jus et aux milkshakes. Tout cela est dû à sa saveur unique, car ce fruit a un goût de caramel et de sirop d’érable en même temps. Il est très bénéfique : il contient beaucoup de vitamine A et de glucose, ce qui fait qu’en Amérique du Sud, on produit de la nourriture pour enfants à partir de cet aliment.

10. Dacryodes

Les Dacryodes, selon leur couleur et leur taille, ressemblent davantage à des aubergines. Mais c’est là que s’arrête leur ressemblance : à l’intérieur, les fruits sont verts et leur consistance ressemble à celle du beurre (ils ont 48% de matières grasses). Ce fruit est cuit, frit et souvent consommé cru. Ils l’utilisent même pour faire du biocarburant.

11. Palmyria (nungu)

Le fruit palmyria (nungu) pousse sur les palmiers et se cache au centre de la noix. Ces fruits gélatineux ne se distinguent pas du litchi, car ils ont un goût léger et un arôme imperceptible. Les Indonésiens appliquent le jus de nungu sur les coupures et les égratignures.

12. Narangille

La narangille ne pousse qu’en Amérique du Sud et est presque impossible à goûter ailleurs dans le monde. A l’extérieur, le fruit est recouvert d’une peau d’agrumes, semblable à celle d’une orange, mais en réalité, la narangille est apparentée à la tomate. À l’intérieur elle lui ressemble étrangement, bien que sous la peau de “l’orange” se cache une tomate.

En même temps, la saveur de la narangille ressemble à celle de la rhubarbe et du citron avec une touche d’ananas. La population locale fait de la confiture et du vin à partir de ce fruit, et l’ajoute aussi pour agrémenter les gâteaux.

13. Akée

L’akée, ou aki, pousse en Jamaïque et est considéré comme le poisson-globe du monde des fruits. Ces fruits contiennent un grand nombre de toxines et sont interdits dans de nombreux pays. Lorsqu’il est mal préparé, il peut être mortel.

Pour manger de l’akée, il faut attendre que le fruit rougisse et en extraire la pulpe blanche. Les graines du fruit sont mortelles. En Jamaïque, ils font frire l’akée et obtiennent des plats délicieux au goût de noix.

14. Pommes noires

Les pommes noires sont la création de producteurs chinois. L’espèce “diamant noir” a été créée par injection, et la plante ne pousse que dans les montagnes du Tibet. En raison de l’intense rayonnement ultraviolet, la peau des pommes “bronze” et prend une couleur pourpre foncé.

15. Faux philodendron

Ta grand-mère a probablement un Faux philodendron dans son jardin, car c’est une plante domestique très populaire. Il est également comestible. Ses fruits sont cueillis au Mexique. Ils ressemblent à un épi de maïs et leur saveur est identique à celle de l’ananas.

Il est difficile de goûter les fruits du faux philodendron. Premièrement, parce que c’est une plante capricieuse ; deuxièmement, parce que le fruit mûrit pendant un an. Avant maturation, il est dangereux, car il peut brûler la bouche. Ces fruits contiennent de l’acide oxalique, qui est utilisé pour fabriquer des produits de nettoyage.

16. Capulin

La taille du capulin (aussi appelé “cerisier noir américain”) est un peu plus grande que celle de la myrtille, sa saveur ressemble à celle de la cerise et des amandes. Les Jamaïcains coupent ces arbres près de chez eux parce que les chauves-souris adorent le capulin et la nuit, elles y font des fêtes bruyantes. Ces fruits peuvent être utilisés pour faire des confitures, des gelées et des jus.

Et toi, tu oserais manger quelque chose d’exotique ? Ou peut-être que tu as déjà goûté à l’un des fruits de notre liste ? Donne-nous tes impressions dans les commentaires.