Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Sais-tu comment choisir tes légumes ? Un rappel pour ceux qui apprécient non seulement leurs bénéfices, mais aussi leur goût

1-1-
648

Nous achetons des légumes presque tous les jours et pratiquement aucun plat ne se fait sans ces aliments utiles. Mais savons-nous comment les choisir ? Savons-nous quel oignon est le meilleur pour une salade, ou ce qu'il faut garder à l'esprit lors de l'achat de pommes de terre pour faire de la purée ? Ou encore quelle est la différence entre le poivron vert et le poivron rouge ?

Sympa t'offre un petit article grâce auquel tu vas pouvoir choisir le légume le plus délicieux et "nutritif" pour ton plat préféré.

Oignon.

  • Oignon blanc. La plus sucrée de toutes les variétés d'oignons. Il est principalement utilisé cru et frais pour les salades. L'oignon blanc est aussi largement utilisé dans la cuisine mexicaine pour faire des sauces et des plats épicés. Le principal inconvénient de l'oignon blanc est sa courte durée de conservation.
  • Oignon jaune. C'est le type d'oignon le plus populaire, adapté autant pour frire, pour le four que pour la caramélisation car il contient une grande quantité de sucre. Cependant, pour les salades, il est préférable d'utiliser d'autres variétés d'oignons, car l'arôme prononcé du jaune peut masquer toutes les autres saveurs. C'est l'oignon que les Français choisissent pour leur fameuse soupe à l'oignon.
  • Oignon rouge. De toutes les variétés, c'est celle qui se conserve le moins longtemps. Il est souvent utilisé cru, car lorsqu'il est exposé à la chaleur, il devient gris. Il est idéal pour les sandwichs, les pizzas et les sauces légères, car il a moins d'amertume que le jaune et est plus esthétique.
  • Échalote. Contrairement à d'autres oignons, l'échalote est complètement dépourvue d'amertume, donc cuite, elle est souvent servie comme garniture. En général, l'échalote est universelle, elle est utilisée sous toutes ses formes : frite, bouillie, marinée et, en Chine, elle est même utilisée pour faire des collations.

Chou.

  • Rutabaga. Traduit de l'allemand, le mot "rutabaga" signifie chou-rave. Contrairement à d'autres types de chou, on peut également consommer la tige du rutabaga qui prend une forme sphérique. Il contient beaucoup de vitamine C, plus que les oranges et les citrons, et son goût ressemble à celui d'un chou, mais sans l'amertume caractéristique. Le rutabaga peut être cuit de n'importe quelle façon, mais il a meilleur goût sous forme crue.
  • Choux de Bruxelles. Les petits choux de Bruxelles peuvent être cuits de différentes manières, du blanchiment à la cuisson. Malgré la similitude externe avec le chou blanc, le chou de Bruxelles a un goût de noisette, légèrement amer. S’ils ne sont pas coupés de la tige, ils peuvent être stockés dans le compartiment des légumes du réfrigérateur ; si les tiges ont été coupées, il est préférable de les congeler. Ce type de chou contient une grande quantité de vitamines B, ainsi que des vitamines PP, C et des sels minéraux.
  • Chou violet. Contrairement à son parent "pâle", le chou violet peut être stocké à long terme. En outre, il a dix fois plus de vitamine A et deux fois plus de fer. Ce type de chou est principalement utilisé sous forme fraîche, car avec une cuisson incorrecte, il acquiert une teinte bleutée désagréable. Cependant, dans la cuisine allemande, le ragoût de chou pourpre est servi comme plat d'accompagnement pour de nombreux plats de viande.
  • Chou-fleur. La variété de chou qui est plus facile à assimiler par le corps humain. En effet, il contient des substances plus utiles que les autres variétés de cette plante, ce qui en fait un aliment idéal pour l'alimentation des enfants. Ce type de chou peut être soumis à tout traitement thermique, cependant, pour préserver le maximum de ses propriétés utiles, il est préférable de choisir le blanchiment.
  • Brocoli. Le brocoli est le champion parmi ses "frères" en termes de quantité de vitamine A. Pour conserver ses substances bénéfiques, il doit être congelé, mais le recongeler lui fait perdre toutes ses propriétés bénéfiques. Le brocoli est consommé cru et blanchi.
  • Chou de Savoie. Il diffère par la forme inhabituelle de ses feuilles qui n'ont pas de veines épaisses, et contient également plus de quantité de substances bénéfiques. Ce chou peut être bouilli, frit et cuit, c'est-à-dire, il peut être utilisé dans tous les plats dans lesquels nous sommes habitués à voir le chou blanc. En le choisissant, tu dois faire attention à sa forme : plus il est rond, mieux c'est.

Pomme de terre.

Pommes de terre pour la friture et la cuisson. Pour la préparation des frites, des pommes de terre rustiques et des pommes de terre au four, les variétés à teneur moyenne et élevée en amidon sont meilleures : 15% et plus. Elles se distinguent par une peau blanche, jaune ou brune, et une chair dont la couleur varie du blanc au jaune.

Pommes de terre pour les salades. Pour la préparation des salades et des plats dans lesquels la pomme de terre est l'élément essentiel, tu dois utiliser de jeunes pommes de terre de toute sorte, car elles contiennent peu d'amidon. Quant aux pommes de terre dites "normales", choisis des variétés à la peau rougeâtre et à la chair semblable à la cire. La teneur en amidon de ce type de pomme de terre varie généralement de 10% à 15%.

Purée de pommes de terre. Les pommes de terre idéales pour faire une purée délicieuse sont celles qui contiennent beaucoup d'amidon : 20% ou plus. Ce type de variété a généralement une peau blanche ou brune et une pulpe très légère, presque blanche. Les mêmes pommes de terre peuvent être utilisées pour les soupes en purée, par exemple, la soupe aux pois ou les soupes à la citrouille.

Conseil. Pour déterminer la quantité d'amidon dans les pommes de terre, tu dois couper la patate en deux, frotter les moitiés l'une contre l'autre et laisser tomber l'une d'entre elles. Si la chair se "brise", la patate a peu d'amidon, et si elle reste en place, c'est un produit avec une teneur élevée en amidon.

Poivron.

  • Le poivron vert est juste un poivron rouge qui n'est pas encore mur. En dépit d'avoir moins de substances bénéfiques que ses "frères aînés", il a beaucoup de vitamine C, et un demi-poivron est suffisant pour que l'organisme reçoive sa dose quotidienne. La saveur du poivron vert est plus amère que celle du jaune et du rouge en raison de son manque de maturité.
  • Le poivron jaune et le poivron orange. Ces couleurs sont ainsi car il s'agit de différentes périodes de la maturité du poivron. Cependant, le poivron orange est un peu plus sucré que le jaune et a plus de vitamines, car il est plus proche de la pleine maturité.

  • Le poivron rouge est le plus cher de tous car il reste planté jusqu'à sa pleine maturité. Le poivron rouge contient de très grandes quantités de vitamine A et de bêta-carotène. La vitamine C est deux fois plus élevée que dans le poivron vert. En outre, il est caractérisé par un goût plus sucré que les verts et les jaunes, encore une fois, grâce à la maturité.

Et toi, as-tu ta propre façon de choisir des légumes parfaits ? Partage tes astuces avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture depositphotos
1-1-
648
Partager cet article