Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Astuces de marketing de la marque Uniqlo qui font craquer même les hommes

Aujourd’hui, les vêtements sont produits et vendus en très grandes quantités dans le monde entier. C’est pourquoi les marques doivent faire d’énormes efforts pour attirer les clients dans leurs magasins, et les spécialistes du marketing inventent un million d’astuces pour te faire dépenser plus d’argent. Nous t’avons déjà présenté la stratégie de géants du business comme IKEA et Zara. Maintenant c’est le tour du troisième plus gros vendeur de vêtements au monde, la marque japonaise Uniqlo.

Sympa a étudié l’histoire du succès de cette entreprise japonaise et a découvert aussi comment éviter de faire des achats spontanés.

Cette marque est apparue par hasard

En 1972 un entrepreneur japonais Tadashi Yanai a hérité de son père 20 ateliers de couture pour hommes. Tadashi serait probablement resté un simple propriétaire d’ateliers de couture s’il n’avait pas eu l’opportunité de voyager en Amérique et en Europe où il a visité les magasins Gap et United Colors of Benetton.

Rentré chez lui, l’entrepreneur a eu envie de créer la même chose dans sa petite entreprise et a fondé la marque Uniqlo. Au début, les Japonais ne voulaient pas acheter ces vêtements destinés à la consommation de masse, car ils la considéraient de mauvaise qualité. Tadashi Yanai a développé donc un concept agressif qui a envahi petit à petit le monde entier.

Aujourd’hui, les recettes nettes de l’entreprise s’élèvent à 17 milliards de dollars, et le coût de la marque est évalué à 7 milliards de dollars. Tout ce succès est devenu possible grâce aux petites astuces, invisibles que la marque Uniqlo utilise.

La marque produit exprès les vêtements qui n’ont pas d’individualité

À première vue, les modèles des vêtements de cette marque peuvent paraître simplistes et même ennuyants, pourtant c’est aussi une astuce de marketing. Uniqlo produit exprès les vêtements qui ne sont pas à la mode et en est fière. À la différence de Zara, par exemple, qui copie les tenues fashion, la compagnie japonaise fait la promotion de “vêtements pour tous”.

Les boutiques de la marque proposent des vêtements qui se ressemblent tous et dans le même style. Par exemple, tu n’y trouveras pas de t-shirts imprimés avec des dessins drôles. Mais c’est justement cette stratégie qui apporte des milliards de bénéfices à Uniqlo : ça attire les gens qui ne comprennent rien aux tendances actuelles de la mode et qui n’aiment pas passer des journées entières à faire du shopping.

La marque a su cibler un segment de la clientèle, qui auparavant n’intéressait pas les vendeurs. Les vêtements japonais sont les mêmes sur le podium et dans la vie réelle, et pour les acheter, tu n’as pas besoin d’un consultant en style.

La marque mise sur des articles pas chers pour que les clients aient l’impression d’économiser

Uniqlo a décidé de faire face à ses concurrents avec leurs bas prix : 35 % des articles de cette marque sont vendus à moins de 10 euros. Selon les critères modernes, c’est plus que bon marché, c’est presque gratuit. En regardant des étagères et des rangées de vêtements qui ne sont pas chers, le client a tout de suite une envie irrésistible de les acheter. C’est vrai, ces vêtements ne coûtent pas grand-chose séparément, c’est pour ça qu’il est tellement tentant d’en prendre beaucoup même sans s’en rendre compte.

Ainsi, les clients ont l’impression que faire les achats dans ce magasin, est toujours une bonne affaire. Mais ce n’est pas vrai : les hauts, les pantalons et les chandails coûtent à peu près le même prix que chez leurs concurrents.

Ils vendent les mêmes vêtements toute l’année pour fidéliser leurs clients

Uniqlo est l’un des plus gros détaillants de vêtements au monde, et pourtant la gamme des produits proposés par la marque est plutôt modeste. C’est lié à un facteur économique : à la différence de H&M ou Zara, Uniqlo ne peut pas se permettre de sortir plusieurs collections par an. Pour éviter d’ennuyer les consommateurs habitués à la diversité et les voir partir chez les concurrents, voici ce que les Japonais ont inventé :

  • Ils créent l’illusion d’une large gamme de produits. Tous les vêtements de la marque sont créés en dizaines de nuances de couleurs. Rien que les polos sont produits en 80 couleurs.
  • En été ils vendent les vêtements d’hiver, et en hiver les vêtements d’été. Cette approche vise les consommateurs qui aiment se préparer à la saison chaude ou froide à l’avance.
  • Ils font rarement des collaborations avec les designers célèbres, ce qui leur permet d’éviter les échecs dans les tendances de la mode. Très souvent, les gens ont tout simplement peur de porter les vêtements qui ont l’air classe sur le podium et reçoivent des milliers de likes sur Instagram. Chez Uniqlo, ils préfèrent ne pas risquer et produire une collection de vêtements très simples mais qui seront forcément achetés par les clients.

Tu ne vas pas trouver de chaussures dans les magasins Uniqlo pour une très simple raison

Il n’y a quasiment pas de chaussures dans la gamme de produits d’Uniqlo, car la marque mise plutôt sur les sous-vêtements, les chaussettes et le tricotage. Ce n’est pas parce que personne n’acheterait les chaussures à Uniqlo. Mais les gens ont plus souvent besoin de petites choses comme un t-shirt, des slips ou des vêtements pour la maison. Par contre, ils achètent moins souvent les chaussures, et donc ils auront moins besoin de passer dans le magasin.

Les Japonais mettent l’accent sur les vêtements que nous devons (selon les règles de l’hygiène) changer tout le temps ou avoir en grande quantité. Il est fort probable qu’en passant dans le magasin pour acheter un petit truc dont ils ont vraiment besoin, les gens soient séduits par quelque chose d’autre aussi.

Ils préfèrent la technologie à la mode, pour que le consommateur se sente plus intelligent

La marque tient compte surtout des consommateurs qui ont entre 18 et 40 ans, qu’on appelle aussi la génération Y. Ces femmes et hommes achètent tous les nouveaux modèles des smartphones, surveillent les nouveautés dans le numérique et préfèrent un style vestimentaire casual.

Mais personne ne produit pour eux des vêtements convenables et abordables. En partie, les vêtements d’Uniqlo sont destinés aux geeks parce que même pour un t-shirt très simple ils utilisent des technologies innovantes. Au lieu de dépenser de l’argent sur une armée de designers, la marque préfère financer une équipe de scientifiques qui inventent des tissus ultra-légers, fins et chauds.

La marque vise les consommateurs intelligents qui veulent se distinguer de la masse qui est toujours “à la mode”. C’est aussi une stratégie de marketing très réfléchie et intelligente, bien que beaucoup moins banale que toutes celles dont nous avons entendu parler auparavant.

La gamme proposée par les magasins s’adapte aux besoins de la population du pays

Meilleure offre pour l’ouverture du magasin
Le jean de la qualité japonaise

Chez Uniqlo, il y a toute une équipe de spécialistes qui analysent les achats des gens dans les différents pays et établissent la stratégie de marketing géographique. Par exemple, en Asie, la patrie de la marque, les gens préfèrent des vêtements aux couleurs vives. En Europe les consommateurs s’habillent de façon un peu plus modeste. La palette de couleurs des vêtements dans les magasins de la marque dépend des préférences des consommateurs.

La taille des vêtements a aussi de l’importance. Ce n’est pas une surprise que les Chinois ou les Japonais ne portent presque pas la taille XL et plus. Par contre, pour les autres pays la marque produit spécialement les vêtements de grandes tailles.

La marque utilise le maximum de mannequins pour que les gens achètent plus de vêtements

Les grands détaillants des vêtements font tout pour indiquer à leur consommateur le bon choix : les designers disposent les chaussures, les vêtements et les accessoires d’une manière ou d’une autre, pour que le client ait une belle image dans la tête. Pourtant, Uniqlo a choisi une autre approche : personne là-bas ne va vous raconter quoi et avec quoi porter. À première vue il semble que les pantalons, les jupes et les chemises sont vendus sans aucun système. Mais ce n’est pas du tout le cas.

Tous les vêtements de la marque sont initialement conçus pour s’accorder. Les designers créent leurs collections un an avant qu’elles soient présentées dans les boutiques.

Ils n’investissent pas dans la publicité mais dans la réputation (c’est aussi de la publicité)

Il ne suffit plus d’avoir une large gamme de produits et de bas prix pour bien vendre les vêtements ou autre chose. À l’ère d’Internet, c’est la bonne réputation qui est importante pour les marques. Il ne s’agit pas d’une publicité explicite qui vous invite dans les magasins mais plutôt d’une approche marketing censée augmenter la loyauté du consommateur.

  • En 2017, un joueur de tennis en fauteuil roulant Gordon Reid est devenu ambassadeur de la marque Uniqlo, pour promouvoir leur philosophie “les vêtements pour tous”.
  • La compagnie participe au programme de recyclage de vieux vêtements et aide les gens dans le besoin.
  • La marque fait la promotion de ses vêtements sur les réseaux sociaux et sur les gros sites de e-commerce. Uniqlo a aussi une page Reddit qui lui apporte 20 % des ventes en ligne par jour.

La marque n’investit quasiment pas dans la publicité sur Internet, et préfère collaborer avec les stars, les sportifs et privilégier la communication informelle avec ses clients. Par ailleurs, le responsable de la marque Tadashi Yanai a rendu la philantropie populaire et a attiré l’attention du public sur ce phénomène.

Le miracle : avec Uniqlo les hommes aiment faire du shopping

Les gros détaillants de vêtements aiment beaucoup les femmes, car elles achètent plein de vêtements inutiles. Les rayons de vêtements pour hommes ont l’air médiocre à côté des rayons pour femmes. Pourtant, Uniqlo a choisi de viser aussi les représentants de la gent masculine. Maintenant, 50 % des achats sont effectués par des hommes.

Les hommes fréquentent moins souvent les magasins, mais ils achètent plus en une fois que les femmes. C’est surtout la nécessité de choisir les vêtements qui se marient, qui tue toute envie des hommes à faire du shopping. Mais dans les magasins de la marque Uniqlo, tous les papas, les jeunes étudiants ou n’importe quel homme, peuvent acheter “juste une chemise” ou “juste un pantalon” et les porter tant qu’ils sont en bon état.

En plus, les hommes sont attirés par les prix bas car ils préfèrent les bonnes affaires et n’aiment pas acheter les vêtements qui vont rester tout le temps au fond de l’armoire.

Bonus : les bonnes affaires chez Uniqlo

Chaque marque a des produits qui sont un vrai succès, mais aussi ceux qui sont plutôt ratés. Nous avons étudié les avis des clients et avons choisi les plus intéressants pour toi :

  • J’aime les t-shirts, les soutien-gorges et les sous-vêtements à Uniqlo. Très doux mais assez chers. © Penny Zhang
  • Les pantalons chino pour les hommes sont les meilleurs à Uniqlo, surtout si tu es un mec très grand et maigre qui n’arrive pas à trouver des vêtements à sa taille. © Dan Lenski
  • Le meilleur de ce qu’il y a au magasin, ce sont les vêtements basiques avec les détails réflechis et d’une très bonne qualité. Ces vêtements sont vraiment de très bon service et gardent leur état initial pendant deux saisons et plus. © Mira Musank
  • J’aime leurs jupes, en partie parce que la plupart ont des poches. © mira8484
  • Le jean skinny à la couleur foncé à taille haute ! Il ne perd pas sa couleur après plusieurs lavages et est un accessoire indispensable en automne. © mrrh902

Aimerais-tu venir souvent dans tes magasins préférés pour essayer les nouveautés de la mode ou bien tu achètes les vêtements rationnellement ? Raconte-nous dans les commentaires, quels sont tes marques de vêtements préférées et quelles astuces tu utilises pour économiser sur ta garde-robe. À ton avis, est-ce que les chaînes des magasins de vêtements proposent de bonnes affaires ?

Photo de couverture EAST NEWS