Sympa
Sympa

8 Méthodes pour contrôler ta vessie quand il n’y a pas de toilettes autour

Quand ta vessie est à moitié pleine, tu as déjà une envie pressante de te soulager. Comme tu le sais, cela peut être une situation très inconfortable quand tu n’as pas le temps ou que tu ne peux pas te rendre aux toilettes, parce qu’il n’y en a pas dans les alentours. Heureusement, nous avons préparé pour toi quelques conseils qui pourront t’aider dans ces moments-là.

L’équipe de Sympa a rassemblé neuf méthodes pour t’aider à te retenir jusqu’au moment où tu trouveras des toilettes. Nous avons préparé un petit bonus pour t’expliquer comment entraîner ta vessie à la fin de l’article.

1. Revois ta posture : assieds-toi en te tenant droit, mais détendu

Ta position peut t’aider à contracter les muscles autour de ta vessie et te donner l’impression que te “retenir” est possible. Ne t’affale pas et tiens-toi droit pour soulager la pression sur ta vessie. Cela limitera ton besoin pressant d’aller aux toilettes.

2. Reste au chaud

Quand tu as froid, ton corps réagit à la baisse de température. L’une des conséquences est que tu produis plus d’urine. Donc quand tu as déjà besoin d’aller aux toilettes, porte plusieurs couches de vêtements, ou allume le chauffage, ou encore, mets des couvertures si nécessaire.

3. Allonge-toi

Selon cette étude, la pression sur ta vessie se réduit progressivement quand tu t’allonges, en comparaison à la position verticale. Tu utilises tes abdominaux pour te tenir debout et le poids de l’urine fera aussi pression sur ta vessie.

4. Croise les jambes quand tu te tiens debout

L’urètre est le canal qui expulse l’urine de ton corps. Tu peux légèrement pincer ce canal en croisant les jambes. Assure-toi de les croiser quand tu te tiens debout, puisque dans la position assise, cela ne fera qu’ajouter de la pression sur ta vessie.

5. Essaie de ne pas rire

Quand tu ris aux éclats, tes muscles du buste se contractent, ce qui exerce une pression sur ta vessie. Cependant, le muscle du sphincter, qui ferme l’urètre pour éviter les fuites, se détend et c’est là que tu urines. Alors tu ferais mieux d’éviter de rire quand tu ressens une envie pressante !

6. Pense à une distraction

Quand ta vessie est plus ou moins à moitié-pleine, les nerfs dans la vessie avertiront le cerveau qu’il est temps de se soulager. L’envie de faire pipi peut être moins urgente qu’en réalité, donc une distraction pourrait suffire à surmonter l’envie d’aller aux toilettes pendant un petit moment. Alors, la prochaine fois, essaie de penser à quelque chose d’autre ou occupe-toi sur ton téléphone pendant un instant, et tu verras que l’envie te passera.

7. Contracte les fessiers

Le contrôle de la vessie dépend notamment des muscles du plancher pelvien, qui sont des muscles autour de ton urètre. Contracter tes fessiers quelques fois est un exercice rapide pour presser ces muscles qui peuvent t’aider à retenir l’urine dans la vessie, évitant ainsi les fuites. Tu peux faire cela dans n’importe quelle position, en te tenant debout ou assis.

8. Évite d’aller dans l’eau

Le même phénomène expliqué précédemment peut se produire quand tu nages dans de l’eau froide. Cependant, nous te suggérons d’éviter d’aller dans l’eau car quand tu quittes ton bain chaud pour aller dans une pièce plus froide, cela te donne soudainement très envie d’uriner.

Bonus : entraîne ta vessie à se retenir plus longtemps

Certaines personnes ont besoin d’aller aux toilettes plus fréquemment que d’autres. Mais cela vient peut-être de mauvaises habitudes, et elles peuvent être inversées. Essaie cette technique pas à pas :

  • Durant un ou deux jours, compte le nombre de fois où tu vas uriner dans la journée.
  • L’entraînement durera 15 minutes de plus que l’intervalle normal entre deux pauses pipi.
  • Quand tu commences à t’entraîner, vide ta vessie avant de faire quoi que ce soit d’autre le matin. Si le besoin est pressant, utilise nos techniques suggérées dans cet article pour retarder l’intervalle.
  • Commence à augmenter l’intervalle de 15 minutes chaque jour. Après plusieurs semaines ou plusieurs mois, tu ressentiras les bienfaits de cet exercice et tu résisteras mieux les fois où tu auras envie d’aller aux toilettes.

As-tu déjà été dans une situation où tu as dû utiliser l’une de ces astuces ? As-tu des techniques originales que tu aimerais partager ?

Sympa/Bien-être/8 Méthodes pour contrôler ta vessie quand il n’y a pas de toilettes autour
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire