Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 10 signes indiquent un possible trouble du système immunitaire

Une maladie auto-immune est un trouble à cause duquel le système immunitaire commence à tort à attaquer certaines parties de ton corps, en les considérant comme étrangères ou inconnues. Selon des études, les maladies auto-immunes sont une des dix premières causes de mort chez les femmes de tous les groupes d'âge jusqu'à 64 ans. De plus, il existe plus de 80 maladies auto-immunes différentes, mais certains symptômes sont communs pour toutes ces maladies.

Il est extrêmement important de reconnaître les premiers signes le plus tôt possible, étant donné qu'un diagnostic opportun aidera à prolonger la vie, à augmenter la qualité de cette dernière et à réduire la quantité de problèmes et de complications. Sympa a enquêté sur les signes ou les signaux qui nous alertent et nous indiquent que quelque chose ne va pas bien avec notre système immunitaire et qu'il est temps de consulter un médecin. Découvrons si tu fais partie des personnes qui présentent des risques.

1. Maux de tête, brouillard cérébral, problèmes de manque d'attention

Les maux de tête, le brouillard cérébral et les autres symptômes spécifiques peuvent sérieusement abîmer notre qualité de vie. Ces symptômes peuvent être associés avec le stress ou le manque de sommeil, mais ils peuvent aussi indiquer un trouble dans notre système immunitaire (lupus ou anémie, par exemple).

2. Acné, psoriasis, dermatite, eczéma, éruptions en ailes de papillon

Généralement, les problèmes de peau sont très gênants, étant donné qu'il est difficile de les dissimuler. Si les remèdes faits maison habituels ne t'aident pas à résoudre ce problème, prends rendez-vous chez ton médecin. En effet, ces signes peuvent être causés par l'anémie hémolytique, le psoriasis, la sclérodermie, ainsi que d'autres troubles.

3. Asthme allergique

Il existe des doutes concernant le fait que l'asthme puisse être associé avec les troubles auto-immunes. Cependant, il existe aussi beaucoup de recherches qui suggèrent qu'un trouble dans le système immunitaire est la base de cette maladie.

4. Fatigue ou hyperactivité

Ces symptômes sont les plus communs pour presque toutes les maladies auto-immunes et ils sont généralement un signal important. Tu réalises que les activités normales et quotidiennes consomment plus d'énergie et te vident de toutes tes forces, plus qu'avant. Ou alors, tu te lèves encore plus fatigué qu'avant de te coucher, même si tout allait bien avant.

5. Douleur et faiblesse musculaire, rigidité et douleur

Les muscles fragiles et la douleur peuvent rendre les activités quotidiennes, comme monter les escaliers ou porter des objets lourds, soudainement plus difficiles. Ces symptômes peuvent apparaître et disparaître ou bien être permanents, mais c'est également un signe que tu ne dois pas ignorer. De plus, cela peut être causé par l'hépatite auto-immune, la thyroïdite de Hashimoto, le psoriasis, la polyarthrite rhumatoïde et d'autres maladies.

6. Crampes à l'estomac, gaz, ballonnements, diarrhée et constipation

Les problèmes de digestion peuvent être très affaiblissants, et ils peuvent indiquer une maladie auto-immune telle que la maladie cœliaque, la colite ulcéreuse, des problèmes de la thyroïde, etc.

7. Prise ou perte de poids

Certaines maladies auto-immunes affectent notre thyroïde, un organe qui contrôle beaucoup de processus métaboliques dans notre corps. Si ton corps commence à produire des hormones en excès ou au contraire ne produit pas les hormones suffisantes, tu peux perdre ou prendre du poids.

8. Engourdissement et fourmillement dans les mains et les pieds

Ces "picotements" ne sont pas des symptômes graves s'ils apparaissent et disparaissent et ne causent pas de douleur. Cependant, si cela arrive plusieurs fois par semaine et que tu remarques d'autres symptômes, cela peut être un signe de problèmes plus sérieux.

9. Perte de cheveux

Si ton système immunitaire commence à attaquer les follicules pileux, cela provoque une perte de cheveux. Ce processus commence avec l'inflammation de la peau du cuir chevelu, et cela peut également affecter d'autres parties du corps avec des poils.

10. Légère fièvre

Nous ignorons souvent une fièvre inexplicable sans aucun autre symptôme. Cependant, c'est l'un des symptômes les plus difficiles à soigner. Le problème, c'est que la fièvre peut être liée à beaucoup d'autres maladies, dont les maladies auto-immunes.

Ne désespère pas si tu as remarqué certains de ces symptômes, ils peuvent être causés par d'autres facteurs. Mais la première chose que tu dois faire, c'est prendre rendez-vous chez ton médecin. Comme le dit le proverbe, il vaut mieux prévenir que guérir !

As-tu des amis ou des proches qui luttent contre une maladie auto-immune ? Comment ont-ils été diagnostiqués ? Est-ce que leurs symptômes étaient similaires à ceux décrits dans cet article ? S'il te plaît, partage tes expériences dans les commentaires ci-dessous pour pouvoir aider les autres à être vigilants !

Photo de couverture Depositphotos
Illustrateur Oleg Guta pour Sympa