Sympa
Sympa

Découvre ce qu’il se passe si tu arrêtes de te raser les poils

Lorsque des célébrités comme Miley Cyrus, Bella Thorne ou Ashley Graham apparaissent sur le tapis rouge avec des poils visibles sur le corps, les gens ont tendance à réagir différemment. Alors que certains pensent que c’est inapproprié, d’autres estiment qu’il est temps de briser les normes de beauté obsolètes. Et bien que chacun soit en droit de décider ce qu’il a envie de faire avec ses poils, il existe en fait de nombreux avantages pour la santé, étayés par la science, à laisser pousser ses poils.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui décidé d’examiner de plus près ces avantages, et certains d’entre eux pourraient te donner envie de te débarrasser de ton rasoir une bonne fois pour toutes.

1. Tu seras moins vulnérable aux infections cutanées

Même si tu as l’habitude de te raser et que tu le fais quotidiennement, il est presque impossible d’éviter les entailles et les petites coupures qui peuvent être irritantes, et si elles ne sont pas traitées correctement, elles peuvent entraîner divers problèmes de peau. Les bosses du rasage apparemment innocentes peuvent en fait être le signe d’une affection cutanée courante appelée folliculite. Lorsque les follicules pileux sont endommagés, il est plus facile pour les bactéries de s’y introduire et de provoquer une infection.

2. Cela pourrait prévenir certaines affections cutanées

Si tu choisis de laisser tes poils intacts, tu éviteras le risque de brûlure du rasoir et de poils incarnés, les conséquences les plus courantes et les plus frustrantes du rasage. Les micro-brisures qui apparaissent sur ta peau lorsque tu te rases peuvent entraîner d’autres problèmes gênants, tels qu’une irritation de la peau, des boutons sous les aisselles et des petits lambeaux de peau.

3. Cela peut aider ta peau à guérir plus rapidement

Si tu as des bleus ou des blessures sur le corps, il est préférable d’abandonner le rasoir pendant un certain temps, car les poils peuvent en fait accélérer le processus de guérison. Les follicules pileux contiennent en effet des cellules souches qui aident à guérir plus rapidement les plaies et les coupures.

4. Cela pourrait réduire les frottements

Si tu fais beaucoup de sport, tu connais probablement la sensation désagréable des frottements et des éruptions cutanées indésirables sur tes aisselles. Cela se produit parce que l’humidité combinée à la friction et aux tissus irritants provoque des brûlures sur ta peau. En choisissant de ne pas te raser les poils des aisselles, tu contribues à réduire les risques d’irritation supplémentaire.

Et toi, préfères-tu te raser ou laisser tes poils vivre leur vie ?

Photo de couverture Shutterstock.com
Sympa/Bien-être/Découvre ce qu’il se passe si tu arrêtes de te raser les poils
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire