Sympa

Des études montrent que le fait d’écouter de la musique peut faire grimper ton QI

3-24
298

Pour certains, écouter de la musique est une grande partie de leur routine. Parfois c’est une façon de se concentrer, parfois de se détendre et même de danser. Ce que peu de gens savent, ce sont les effets que cela a sur notre cerveau. Récemment, plusieurs études ont mis en évidence la relation entre le quotient intellectuel et la quantité de musique écoutée : comment les chansons que l’on écoute au quotidien peuvent-elles être liées à l’activité mentale d’une personne ?

Sympa veut t’expliquer en quoi écouter de la musique peut te rendre plus intelligent.

La première étude

Le docteur Frances Rauscher a démontré en 1993 que le fait d’écouter Mozart pouvait être associé à de meilleurs résultats aux tests d’intelligence. Ce phénomène s’appelait “l’effet Mozart”. D’ailleurs, en 1998, le gouverneur de l’État de Géorgie, aux États-Unis, a proposé de consacrer 105 000 dollars américains pour la sensibilisation des enfants de l’État à l’oeuvre de ce musicien. L’étude a suscité plusieurs controverses à l’époque, de nombreux psychologues ont tenté de réfuter cette théorie.

Vivaldi améliore la mémoire

Depuis la nouvelle découverte sur la création de Mozart, de nombreux scientifiques ont continué à chercher comment la musique affectait les fonctions cognitives du cerveau. L’Université Northumbria a mené une étude auprès de 17 participants au cours de laquelle on a découvert que l’écoute des “Quatre Saisons” de Vivaldi avait des effets positifs, notamment une plus grande vigilance mentale et des améliorations dans certaines zones du cerveau comme celles de l’attention et de la mémoire.

L’écoute facilite la parole

La musique nous donne un coup de main dans plus de circonstances qu’on ne le pense. Le Dr Sylvain Moreno a découvert, avec un groupe d’étudiants qui avaient suivi une formation musicale, que 90% d’entre eux étaient capables de développer leur intelligence verbale. Dans son livre, Moreno parle de la façon dont les vibrations musicales contribuent à ce que notre cerveau, en plus d’être en fonctionnement constant, puisse profiter d’une meilleure concentration et un meilleur développement.

Jouer d’un instrument peut changer la forme du cerveau

Une nouvelle étude scientifique montre qu’en jouant régulièrement d’un instrument, on peut changer toute la structure du cerveau et la façon dont il se développe. Plus le cerveau enregistre de musique, plus la capacité motrice, la mémoire et la perception émotionnelle sont efficaces. Lutz Jäncke, psychologue à l’Université de Zurich, explique qu’apprendre à jouer de nouveaux instruments peut faire progresser le QI jusqu’à 7 points.

Les musiciens sont plus intelligents

De grandes différences ont été trouvées entre le cerveau d’un musicien et celui d’une personne qui ne l’est pas. À l’Université de Nothwestern, on a découvert que le langage et la musique partagent la même zone cérébrale. Cela signifie que la formation musicale peut enrichir la lecture et l’écriture. De plus, les scientifiques de l’Hôpital pour enfants de Boston sont arrivés à la conclusion que les musiciens font preuve d’une plus grande vitesse mentale et d’une zone sensorielle plus développée.

Écoute ce que tu aimes le plus

Cependant, selon Glenn Schellenberg, psychologue à l’Université de Toronto, l’accent n’est pas mis sur la musique, mais sur ce qu’elle nous fait ressentir. Il montre que tout ce qui nous remplit de bonnes émotions peut améliorer nos capacités cognitives. Que ce soit Mozart ou Vivaldi, si ça te fait du bien, ton cerveau le ressentira lui aussi.

Et toi, quel genre de musique est-ce que tu écoutes ? À quels moments as-tu l’habitude de le faire ? Parle-nous de toi dans les commentaires.

Photo de couverture Easy A / Screen Gems
3-24
298