Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Pourquoi les lèvres s’assèchent (et quelques astuces pour éviter ça)

3-2-
551

Les lèvres sont un élément essentiel du visage d’une personne, que ce soit pour manger, parler ou encore embrasser ! Des études ont même été réalisées pour définir les lèvres idéales. Néanmoins, même des lèvres parfaites peuvent souffrir de leur constante exposition à leur environnement, qui provoquent alors la sécheresse. Si à un moment, tu as remarqué que tes lèvres étaient sèches ou craquelées, il est important de savoir pourquoi cela se produit, quelles sont les conséquences s’il ne s’agit pas tout simplement de l’âge, et comment on peut éviter ça.

Sympa s’est donné pour tâche de découvrir les principales raisons qui font que tes lèvres peuvent s’assécher ou se craqueler, mais pas d’inquiétude, car à la fin tu trouveras quelques astuces pour éviter cela. Ce que tu vas lire dans notre article est basé sur des études et des investigations. Indépendamment de cela, tu peux aller consulter un spécialiste pour évaluer la situation si tu as des symptômes de bouche sèche.

1. Tu as du mal à produire de la salive

Si tu souffres d’une maladie, que tu consommes un médicament ou que tu suis un traitement basé sur les radiations et que tu as les lèvres sèches, il est probable que tu souffres de xérostomie. Ce trouble consiste en la diminution ou l’absence de sécrétion salivaire. Même si les recherches sur cette condition n’ont pas été très approfondies, distinctes causes pouvant expliquer l’altération des glandes salivaires ont été découvertes, et cela pourrait également justifier le peu de sécrétion salivaire, ce qui affecte aussi le soin des lèvres.

Parmi les principaux facteurs qui provoquent la xérostomie, on trouve :

  • Certaines maladies chroniques, comme le diabète et la tuberculose.

  • Les maladies auto-immunes, c’est le cas du syndrome de Sjögren, pour ne citer que lui.

  • L’administration d’un traitement avec radiothérapie ou polychimiothérapie dans des zones proches de la tête et du cou. C’est souvent un effet secondaire chez les patients atteints d’un cancer.

  • La consommation de certains médicaments. Selon une étude, il existe environ 42 catégories et 56 sous-catégories de médicaments qui génèrent des effets secondaires sur les glandes salivaires.

  • La consommation de substances nocives. Une analyse a révélé qu’entre 20 et 30 % de la population des vingtenaires du nord de l’Europe avait développé la xérostomie. Dans cette même étude, les experts signalaient que ces substances pouvaient expliquer l’augmentation de cas chez la jeune population.

2. Le climat aussi a un rôle important

Afin de comprendre en quoi le climat peut être si mauvais pour notre bouche, il faut d’abord en savoir un peu plus sur la composition de nos lèvres. Une étude indique que la superficie labiale est recouverte d’une fine couche cornée qui sert de barrière de protection. Néanmoins, cette couche n’est pas suffisamment robuste pour protéger et humidifier les lèvres, ainsi elle est très sujette aux effets des températures et de la météo, parmi lesquels on retrouve le soleil, le froid, le vent, le manque d’humidité et les changements soudains.

  • Quand les températures sont basses, comme c’est le cas en hiver, un spécialiste signale que le froid et le vent provoquent le dessèchement des lèvres et l’apparition des petites peaux qui s’enlèvent. Dans les cas plus graves, cela peut provoquer une inflammation sur la zone labiale et dans les commissures, c’est-à-dire, là où la lèvre inférieure et la lèvre supérieure se retrouvent, aux extrémités de la bouche.

  • D’un autre côté, l’exposition prolongée au soleil assèche non seulement tes lèvres, mais elle les endurcit aussi et facilite la formation “d’écailles”. Les médecins ont découvert que les individus de plus de 45 ans ainsi que ceux qui ont la peau blanche sont plus enclins à souffrir de cette condition. Ainsi, ils indiquent que si la surface des lèvres rosit et développe des ulcères, cela peut être un indice précancéreux.

3. Certaines habitudes ne t’aident pas vraiment

À bien des occasions, une réaction instinctive ou une mauvaise habitude répétée constamment peut enlaidir tes lèvres et cela peut même provoquer des dégâts qui t’embêteront pendant un certain temps. Il existe des actions que les gens réalisent dans le but de solutionner le problème de sécheresse, sans savoir que cela peut être contre-productif.

Voici quelques exemples :

  • Humidifier ses lèvres avec sa salive. Les spécialistes en dermatologie signalent que la salive est un irritant qui possède par ailleurs des enzymes digestives, si bien que passer sa langue sur ses lèvres ne fera qu’empirer la situation, et tu cours aussi le risque de créer une inflammation.

  • Respirer par la bouche. Ce qui arrive couramment quand on dort, c’est dormir la bouche ouverte. Inspirer l’air par la bouche assèche la muqueuse et procure une sensation de sécheresse extrême au réveil. L’obstruction nasale ou un effort physique peuvent aussi être des raisons qui font que la bouche se dessèche.

  • Boire peu. La déshydratation a pour principal symptôme d’avoir la bouche sèche. Si tu perds une grande quantité de liquide dans ton corps et que tu ne bois pas suffisamment pour t’hydrater, au-delà de la sécheresse de tes lèvres et de ta bouche, cela peut provoquer un dysfonctionnement, qui peut d’ailleurs dériver vers des pathologies plus graves.

  • Se mordre les lèvres. Cette mauvaise habitude vient d’un trouble du contrôle d’impulsions, appelé dermatophagie, qui consiste en l’action de se mordre la peau de manière consciente et inconsciente. En plus d’accélérer la sécheresse des lèvres à travers la salive, si tu persistes à te mordre, cela pourrait provoquer des lésions et des infections sur cette zone.

4. Et que se passe-t-il si nous accumulons les émotions ?

Il est probable que ressentir des “papillons dans le ventre” ait une explication scientifique en lien avec les émotions, mais alors, se passerait-il la même chose quand tu as les lèvres sèches ? Quelques spécialistes nous font connaître leurs observations à ce sujet en fonction de différents états psychologiques :

  • Le stress. Des médecins espagnols ont signalé qu’il existait un composant de l’organisme appelé système nerveux sympathique. Il est chargé de prendre le contrôle de ton corps lors de situations de nervosité ou de tension, et à son tour, il provoque la diminution de la production de salive, ce qui finit par assécher la bouche, entre autres.

  • L’anxiété. Selon une analyse de l’Université de Barcelone, l’un des facteurs psychologiques reliés au syndrome de la bouche ardente, qui produit des brûlures ou des démangeaisons au niveau de la bouche et qui s’accompagne très souvent de sécheresse, n’est autre que l’anxiété. Ce comportement peut inciter le sujet à développer des habitudes répétitives comme se sucer les lèvres ou les mordiller, en sachant que la lèvre inférieure est l’une des parties les plus affectées.

5. Tu manques de vitamines ou tu en prends trop

Les vitamines ont un rôle prépondérant dans le développement et la croissance de l’être humain, et certaines d’entre elles sont impliquées dans l’assèchement des lèvres, si bien que leur absence (ou au contraire, leur consommation en excès) peut contribuer à la déshydratation des lèvres.

  • Quand il y a une déficience de vitamine B2, aussi connue sous le nom de riboflavine, l’un des symptômes est l’apparition de petites peaux mortes sur les lèvres ou dans les commissures.

  • La vitamine B6 fait en sorte que les protéines qui régulent les processus chimiques du corps fonctionnent bien. Si l’on n’ingère pas la quantité suffisante, on peut avoir les lèvres craquelées.

  • Contrairement aux substances antérieures, la vitamine A provoque des conséquences défavorables sur les lèvres, si l’on en consomme en quantité excessive. La consommation importante et prolongée de cette propriété a tendance à fissurer les lèvres, en plus de rendre la peau sèche et rugueuse.

Comment éviter les lèvres sèches

Le Service National de Santé du Royaume-Uni a proposé une série de recommandations afin de savoir que faire et savoir quoi éviter pour que tes lèvres soient bien hydratées :

  • Utilise du baume à lèvres, de préférence ceux qui contiennent de la vaseline ou de la cire d’abeille. Tu peux en acheter en pharmacie.

  • Assure-toi de choisir le baume adéquat pour tes lèvres. Certains d’entre eux peuvent provoquer des réactions à cause de leurs composants.

  • Lave-toi toujours les mains avant d’utiliser le baume, et ne le partage avec personne, sous aucun prétexte, car tu pourrais propager des germes.

  • Si tu t’exposes aux rayons du soleil ou si tu vis dans un climat chaud, applique un baume qui contient un protecteur solaire de 15 voire plus.

  • Quand il fait froid ou qu’il y a du vent, utilise une écharpe qui protège le bas de ton visage.

  • Évite d’humidifier tes lèvres avec ta salive ou de passer ta langue humide dessus.

  • Évite de te mordre les lèvres et n’arrache pas les peaux mortes avec tes dents, tu pourrais aggraver les blessures.

  • Bois de l’eau régulièrement pour éviter la déshydratation et la sécheresse des lèvres.

Si tu as des doutes ou que tu ressens une gêne au niveau des lèvres, le mieux est d’aller consulter un dermatologue ou un spécialiste certifié pour qu’il t’aide à résoudre ce problème en te conseillant au mieux. Et toi, as-tu les lèvres gercées ? N’hésite pas à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

3-2-
551
Partager cet article