Voici 10 avantages et risques auxquels tu peux être confrontée en faisant un enfant dans la vingtaine ou dans la trentaine

Depuis des milliers d’années, les femmes tombent enceintes à la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine, mais dernièrement, on a noté que l’âge moyen des mères qui accouchent pour la première fois a changé pour se situer dans la trentaine. En fait, en 2017, près de la moitié des naissances au Royaume-Uni venaient de mères âgées de 30 ans et plus. La médecine moderne permet effectivement aux femmes de reporter la naissance de leurs enfants si elles le désirent, mais il y a forcément des avantages et des risques à connaître si tu souhaites faire un enfant à un moment de ta vie plutôt qu’à un autre.

Chez Sympa, nous nous sommes penchés sur certaines études et avons analysé les principaux avantages et inconvénients d’avoir des enfants entre 20 et 30 ans. Nous allons maintenant partager nos découvertes avec toi afin que tu puisses avoir le maximum d’éléments pour décider du meilleur moment de devenir mère.

Avantages liés au fait d’accoucher dans la vingtaine

1. Étant plus fertile à ce moment, tu as de meilleures chances de tomber enceinte

À 25 ans, tu as théoriquement plus de chances de tomber enceinte après trois mois d’essai (environ 20 % des observations) qu’à 35 ans (environ 12 % des observations). Les femmes naissent avec tous les ovules qu’elles auront durant leur vie, soit environ 1 million. La diminution de la fertilité commence lentement vers 32 ans et s’accélère après 35 ans. À 37 ans, on estime qu’il te reste environ 25 000 ovules.

2. Il y a moins de risques de fausse couche et d’autres complications liées à la grossesse

Contrairement aux femmes de 35 ans et plus, les jeunes mères sont moins susceptibles de souffrir de diabète et d’hypertension artérielle lorsqu’elles sont enceintes. Sans ces complications, et grâce à la meilleure qualité de tes ovules lorsque tu es dans la vingtaine, tu auras donc moins de risques de faire une fausse couche ou de donner naissance à un enfant prématuré.

Avantages liés au fait d’accoucher dans la trentaine

1. Tu es susceptible d’avoir de meilleurs revenus financiers

Tu ne commenceras probablement ta carrière professionnelle qu’à l’âge de 20 ans. S’occuper d’un bébé peut donc s’avérer plus coûteux à ce moment que si tu es déjà plus stable financièrement, comme ce devrait être le cas vers 30 ans. Selon une étude menée au Danemark, les mères ayant enfanté pour la première fois entre 31 et 34 ans et étant titulaires d’un diplôme universitaire gagneraient environ 5 000 dollars de plus que le revenu moyen national au cours de leur vie. En revanche, celles qui ont eu un leur premier enfant avant 25 ans gagneraient environ 80 000 dollars de moins.

2. Tu as plus de chances d’avoir des jumeaux (ou des triplés)

Bien que cela puisse être vu comme un inconvénient, avoir une grossesse multiple signifie aussi que tu pourras être mère de plus d’un enfant au moment où tu seras plus prête et plus mature. C’est donc une bonne nouvelle si tu désires plus d’un enfant, et que tu décides de franchir le cap après 30 ans. En fait, la fertilité diminue effectivement à ce moment-là, mais les probabilités d’avoir des jumeaux augmentent avec le temps, car les changements hormonaux entraînent la libération de plusieurs ovules en même temps.

3. Cela pourrait te permettre de vivre plus longtemps

Une étude a révélé que les femmes qui ont eu leur dernier enfant après l’âge de 33 ans ont deux fois plus de chances que les autres de vivre au-delà de 95 ans. Repousser ta première grossesse te donnerait donc non seulement l’avantage de te préparer à ce changement et de gagner plus d’argent au cours de ta vie, mais aussi de vivre plus longtemps. Cela signifie que tu auras plus d’années pour voir tes enfants et ta famille grandir.

4. Ton bébé pourrait être plus intelligent et plus grand

Une étude britannique a révélé que les femmes qui donnent naissance à leur premier enfant entre 30 et 39 ans sont plus susceptibles d’avoir des enfants plus intelligents que les mères âgées de 20 à 29 ans.

Une autre étude a révélé que les mères plus âgées sont également susceptibles d’avoir des enfants plus grands. Étant donné que la plupart des gens apprécient les personnes dotées d’une intelligence et d’une taille supérieures, il peut être intéressant d’attendre d’avoir 30 ans pour faire un enfant.

Risques liés au fait d’accoucher dans la vingtaine

1. Ce peut être plus fatigant psychologiquement

La vingtaine est la période la plus propice à la découverte de soi et du chemin que l’on souhaite prendre dans sa vie. Avoir un bébé pendant ces années pourrait t’obliger à faire une pause dans ta carrière, ou t’empêcher d’obtenir une promotion pour laquelle tu as durement travaillé. Des problèmes relationnels pourraient également survenir en raison du partage des responsabilités liées à la prise en charge du bébé. Il n’est pas facile de faire des compromis, surtout lorsque les deux parents sont en train de faire des choix de vie.

2. Cela peut affecter ton état de santé général plus tard dans ta vie

Il semble y avoir un lien entre l’état de santé d’une femme et l’âge auquel elle a eu son premier enfant. Plus une femme retarde sa première grossesse, plus sa santé est censée être bonne. Les femmes ayant accouché pour la première fois vers l’âge de 30 ans sont censées être en meilleure santé. Celles qui ont accouché plus jeunes risquent donc d’avoir plus de problèmes de santé à l’avenir.

Risques liés au fait d’accoucher dans la trentaine

1. Tu es plus susceptible d’avoir recours à une césarienne

Le risque de complications liées à la grossesse étant plus élevé chez les mères âgées, l’accouchement par césarienne peut s’avérer nécessaire. Par exemple, le fait d’avoir des problèmes de santé liés à l’âge, comme par exemple l’hypertension artérielle, peut conduire à un accouchement de type chirurgical. Cette pratique a beau être courante, elle s’accompagne de risques supplémentaires tels qu’un temps de récupération plus long par rapport à un accouchement naturel.

2. Ton bébé a plus de risques de connaître des complications

Tu es plus susceptible d’avoir un bébé de faible poids, ou une naissance prématurée. Ces risques peuvent être accentués avec la naissance de jumeaux. Les bébés prématurés ont souvent des problèmes respiratoires, des difficultés d’apprentissage, et des problèmes auditifs. Il existe également un risque plus élevé d’anomalies chromosomiques, qui peuvent entraîner des problèmes de santé après la naissance.

Conclusion : il n’y a pas d’âge idéal pour avoir un enfant

En voyant tout ceci, nous ne pouvons que constater qu’il n’existe pas de réponse unique à la question de savoir s’il vaut mieux accoucher jeune ou non. Tout dépend des priorités de chaque femme. Le meilleur âge pour devenir mère est avant tout celui où tu te sentiras prête à affronter les épreuves liées à la grossesse et à la maternité.

Quand as-tu eu ton premier enfant ? Selon toi, quel est l’âge idéal pour avoir un premier enfant ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article