Sympa

Déterminons en une quinzaine de minutes si Henry Ford t’aurait embauché ou non

----
140

Cette année, c'est le 155ème anniversaire de la naissance d'Henry Ford. Le célèbre industriel américain était célèbre pour son approche innovante du business. Pour travailler dans une entreprise de Ford, il fallait des gens intelligents qui aient une certaine logique. C'est pourquoi le magnat de l'automobile demandait aux candidats de résoudre une petite énigme. Celui qui réussissait à la résoudre en 15 minutes était aussitôt embauché en tant qu'ingénieur.

Voyons si tu aurais pu trouver du travail chez Ford.

Chez Sympa, certains d'entre nous n'ont pas pu réussir à la résoudre dans les temps. Combien de temps cela te prend-il pour trouver la solution ?

Cette énigme peut paraître relativement bizarre. Donald plus Gerald est égal à Robert au total. Aux premiers abords, cela n'a aucun sens. Mais en fait, c'est un problème complètement correct. Tu as un indice et 15 minutes pour le résoudre.

Chaque lettre doit représenter un chiffre précis, de telle sorte que la somme soit correcte.

Déterminons en une quinzaine de minutes si Henry Ford t’aurait embauché ou non

Avant de satisfaire ta curiosité, nous voulons partager avec toi quelques faits intéressants sur ce fameux génie de l'automobile.

Les aphorismes d'Henry Ford

Henry Ford était un personnage extraordinairement travailleur et progressiste. Ses idées sur les gens et le travail gardent tout leurs sens de nos jours encore :

  • Le meilleur travail est un loisir bien payé.
  • Réfléchir est le travail le plus difficile qui soit. C'est peut-être la raison pour laquelle si peu de gens le font.
  • Il y a toujours plein d'idées dans l'air. Elles viennent te toucher sans cesse. Il faut simplement savoir ce que tu veux, l'oublier et te mettre au travail. L'idée te viendra subitement. J'ai été dans cette situation de nombreuses fois déjà.
  • Si tu crois que tu peux y arriver, ou si tu crois que tu ne peux pas, tu es toujours dans la vérité.

L'incitation à avoir un mode de vie sain

C'est Henry Ford qui pris l'initiative de réduire la journée de travail dans les entreprises à huit heures. Il augmenta le salaire moyen pour éliminer la rotation de personnel et économiser en formation. C'est aussi dans les usines de Ford qu'a été introduit un système de motivation à la sobriété et à un mode de vie sain. Les employés qui ne buvaient pas d'alcool se voyait rajouter un petit supplément à leurs salaires.

L'invention de briquettes de charbon pour les barbecues

Le nom d'Henry Ford est associé aux voitures, mais il devrait aussi l'être aux barbecues. Ce n'est pas aussi connu, mais parmi ses nombreux mérites, il y a l'invention de briquettes de charbon, ce qui rend le processus d'allumage de barbecue beaucoup plus simple et agréable.

Bonnie et Clyde faisaient de la publicité pour les voitures Ford... en les volant

Henry Ford pensait que la meilleure campagne de publicité provenait du fait que le fameux couple de gangsters, Bonnie Parker et Clyde Barrow, volaient des Ford pour faire des raids ou commettre des crimes. Ce fameux gangster aimait particulièrement le modèle V8 car cette voiture avait des portes en acier renforcé, derrière lesquelles il pouvait se cacher pour éviter les coups de fusil. Clyde avait même écrit une lettre à Henry Ford pour le féliciter de la vitesse, la stabilité et l'excellent design de ses voitures.

Et maintenant, revenons à notre énigme. Tu as certainement hâte de connaître la réponse et de la comparer avec tes calculs.

Déterminons en une quinzaine de minutes si Henry Ford t’aurait embauché ou non

Une des méthodes

  • Un chiffre précis correspond à chaque lettre, et étant donné que "D = 5", nous pouvons en déduire que "T = 0".
  • "R" doit être plus grand que six, car D (5) + G = R, et même "R" - doit être un nombre impair, puisque L + L + 1 = R. Il n'y a que deux nombres impairs supérieurs à 5 et inférieurs à 10, ce sont 7 et 9. Supposons que "R = 7". Dans ce cas, "G = 1" ou "G = 2" (selon que la somme des chiffres précédents est supérieure ou inférieure à 10).
  • L + L + 1 = 7 ou 17. Supposons que L + L + 1 = 7, alors "L = 3". Étape suivante : A + A = E. Les chiffres 3, 5 et 7 sont déjà pris. Si nous supposons que "A = 2", alors "E = 4".
  • N + R = B. "R = 7". Les chiffres qu'il nous restent sont 1, 6, 8 et 9. Il n'y a que 1 et 8 qui pourraient correspondre pour obtenir la bonne réponse. Il s'avère que "N = 1", "B = 8". Mais si on fait ça, l'équation D + G = R devient fausse, car les chiffres 1 et 2 sont déjà pris par les lettres N et A, et G doit obligatoirement être égal à 1 ou 2.
  • Nous partons donc dans la mauvaise direction. Si nous revenons à l'équation A + A = E et que nous supposons que "A = 4" (le nombre 3 étant déjà pris par la lettre L), alors, dans ce cas-là, "E = 8".
  • N + R = B "R = 7". Les seuls chiffres qu'il nous restent à présent sont 1, 2, 6 et 9. Les nombres 2 et 9 conviennent pour obtenir la bonne solution : 2 + 7 = 9.
  • O + E = O. "E = 8". Il ne nous reste plus que 1 et 6 comme chiffres disponibles. Mais 1 + 8 = 9, et le dernier chiffre de la somme doit être un 1 mais comme 6 + 8 = 14, cela ne se termine pas par 1, en plus le chiffre 4 est déjà pris par la lettre A. Ce n'est donc pas non plus la bonne direction.
  • On comprend alors que nous avons fait une mauvaise hypothèse avant même de faire la somme A + A. Nous avons supposé que L + L + 1 = 7, et nous avons réalisé que le problème ne pouvait pas être résolu avec de telles données.
  • Si nous supposons maintenant que L + L + 1 = 17, alors "L = 8". Refaisons donc nos calculs avec cette hypothèse.
  • Nous passons à l'équation A + A + 1 = E. Puisque G est égal à 1 ou 2, alors A ne peut pas être égal à 1. Si "A = 2", alors "E = 5". L'équation O + E = (1) O (+1) indique que cette somme doit être supérieure à 10. Si "E = 5", alors en utilisant les chiffres restants, il est impossible de résoudre correctement cette équation. Encore une fois, nous avons fait une mauvaise hypothèse.
  • Supposons alors que "A = 3". Donc, "E = 7". Mais 7 est déjà pris par la lettre R.
  • Nous supposons donc que "A = 4", soit "E = 9". O + 9 = (1) O (+1). Nous remplaçons tous les chiffres restant disponibles. Il reste : 1, 2, 3 et 6. Nous allons les remplacer un par un, en commençant par le 1. 1 + 9 + 1 = 11. Cela fonctionne, mais il se trouve D + G + 1 = R. 5 + G + 1 = 7. Il n'y a que le 1 qui fonctionne pour obtenir la bonne solution, mais il est déjà pris.
  • Nous essayons alors de remplacer le 2. 2 + 9 + 1 = 12. C'est bon, donc D + G + 1 = R. 5 + G + 1 = 7, ce qui signifie que "G = 1".
  • Nous sommes enfin dans le dernier tronçon. Il nous reste les chiffres 6 et 3 et l'équation N + R = B. "R = 7", donc N + 7 = (1) B. 6 + 7 = 13. Tout est bon, chaque lettre représente un chiffre précis, le problème est résolu.
Déterminons en une quinzaine de minutes si Henry Ford t’aurait embauché ou non

Dis-nous dans les commentaires combien de temps tu as mis pour résoudre ce problème. Comment l'as-tu résolu ? Il y a peut-être beaucoup de génies parmi nous.

Photo de couverture eastnews
----
140