Sympa
Sympa

Je respecte vraiment les gens de la génération Y qui osent quitter une situation qui ne leur convient pas

Parfois, il faut se battre pour se faire respecter. Et il faut du courage pour défendre une cause qui nous tient à cœur. Cet utilisateur de Reddit l’a bien compris ! Dans un post, il a fait savoir qu’il admirait énormément les milléniaux qui osent quitter un job, ou n’importe quelle situation qui ne leur convient pas. D’autres internautes lui ont répondu ; découvrons ensemble leurs avis !

  • Je pense que cela devrait être une chose plus appréciée. Les êtres humains ne devraient pas être forcés à rester dans un emploi ou dans une relation qui ne leur convient pas. Je suis actuellement confronté à un problème avec mon travail qui prévoit de me transférer à un poste pour lequel je n’ai pas postulé (et pour lequel je n’ai pas les certifications) juste parce qu’ils pensent que je suis un bon élément et que je vais me débrouiller. Désolé, non, ça ne me convient pas. Ce poste va me rendre malheureux.
    Si je ne suis pas bien, je partirai sans hésiter car je sais que je peux trouver un emploi ailleurs avec mon expérience et mon éthique de travail. J’aborde les relations de la même manière. Je vois tellement d’amis dans des relations malheureuses... je ne comprends pas pourquoi ils ne partent pas. C’est simple pour moi, le bonheur est mon choix ultime. ©high-jinkx / Reddit
  • À mon premier emploi à la sortie de l’université, j’étais totalement débordée et lorsque j’ai finalement démissionné après la première année, ils ont remplacé mon poste par QUATRE personnes. Cela m’a donné une certaine satisfaction de savoir que je faisais un bon travail et que mon patron était épouvantable. ©ChewBeccca / Reddit
  • J’ai travaillé dans un entrepôt où l’on me faisait travailler 65-70 heures par semaine. J’ai finalement demandé au superviseur pourquoi les autres employés n’étaient pas poussés à faire pareil. Il a dit “cette personne a un enfant dont elle doit s’occuper, c’est un père célibataire”, “cette personne a un problème de santé”, etc. En gros, il a laissé entendre que je n’avais pas de vie et que c’était donc logiquement à moi qu’on mettait la pression. J’ai dit que j’avais été engagé pour 40 heures et que j’allais travailler 40 heures.
    Une semaine plus tard, tout le monde était obligé de travailler 50 heures par semaine, et on m’a mal traité. J’ai finalement été promu à un poste de bureau et les gens m’ont soudainement respecté à nouveau. Oui, cet endroit était fou et je suis content de ne plus travailler dans la logistique. ©TooNiceOfaHuman / Reddit
  • J’étais un employé loyal et travailleur. Je me surpassais, je travaillais même malade, fatigué, sous-payé. On a profité de moi, et en regardant en arrière, j’ai perdu mon temps à trimer pour des employeurs qui ne se sont jamais souciés de mon dur labeur. Ils faisaient juste une tonne d’argent sur le dos d’un gars prêt à faire le travail de trois personnes. J’ai 30 ans maintenant. J’aimerais que mon corps ne soit pas en mauvais état à mon âge. ©SaintYanno / Reddit
  • J’ai 28 ans et je me souviens avoir été nerveux à l’idée de faire des erreurs, même minimes, dans mon premier emploi et au début de mon deuxième. Lorsque j’ai commencé mon poste actuel en tant qu’opérateur d’entrepôt, j’étais pleinement conscient de pouvoir le faire. Au cours de mes premiers mois, je me suis heurté à tout le monde, des chefs d’équipe aux managers, et j’ai été menacée de mesures disciplinaires à deux reprises, alors qu’ils n’avaient aucune raison puisqu’ils me demandaient de faire des choses qui n’étaient tout simplement pas mon travail.
    La deuxième fois, je leur ai dit que je partirais au premier avertissement. Je suis maintenant superviseur d’entrepôt et je travaille sur la logistique. Aucune mesure disciplinaire dans mon dossier. ©ThisIsMyCleanOne / Reddit
  • Absolument. Nous ne sommes pas des esclaves. L’ancien travail de mon mari l’appelait chaque fois qu’il avait un jour de congé (il faisait des journées de 12 heures) et ils étaient furieux parce qu’il ne pouvait pas venir. Une fois, parce que nous étions à cinq heures et demie de route pour rendre visite à la famille pendant quelques jours ; et l’autre fois, ils l’ont appelé cinq minutes (je suis sérieuse, je n’exagère pas) avant le début de son service alors que nous étions sortis dîner, bien habillés... c’était une soirée en amoureux. Ils voulaient le sanctionner à cause de ça. ©Ohheywhatehoh / Reddit
  • J’ai travaillé dans un salon de coiffure en tant qu’assistante pendant trois ans et le lavage des cheveux a complètement bousillé mon dos. Je n’avais pas le droit de porter de baskets, donc mes genoux en ont aussi pris un sacré coup. Tout ce que je peux dire, c’est que ce travail m’a appris ce que je valais réellement. J’ai commencé à dire non aux managers qui me demandaient d’augmenter ma charge de travail sans rémunération supplémentaire. ©unknown user / Reddit
  • En tant qu’homme d’une trentaine d’années, je l’admire aussi. Je regrette de ne pas l’avoir fait plus souvent. Si tu ne te sens pas bien, fiche le camp. On ne vit qu’une fois. Et cette existence t’appartient. La vingtaine passe vite et avant de s’en rendre compte, on a 30 ans... puis 40 ans... Et les choses deviennent physiquement et mentalement difficiles. Tes chances de fonder une famille disparaissent lentement et tu te réveilles un jour en réalisant que tu as été berné par tes patrons. Patrons qui t’ont utilisé comme un esclave salarié pour financer une vie et une famille à eux alors que toi, tu es devenu un vieux type décrépit, seul au monde. ©ElegantDecline / Reddit

“Sois ton propre patron”

  • Je suis d’accord d’une certaine manière. Je pense qu’il y a beaucoup de lieux de travail où les employés sont mal traités, poussés à faire plus que ce qu’indique leur contrat, etc. Et nous sommes conditionnés à penser que ce n’est pas grave, que “oh faisons avec, d’autres ont pire”. Parfois, le seul recours est de prendre position contre ce que vous pensez ne pas être bon pour vous. Ceci dit, j’ai aussi connu des gens qui ont quitté chaque emploi pour la moindre chose qui les ennuyait. On peut se demander ce qu’ils attendent réellement d’un boulot. ©unknown user / Reddit
  • J’adore ce post. Je suis, pour le meilleur ou pour le pire, une personne de la génération Y dans tous les sens du terme. J’ai quitté deux bons emplois parce que j’avais l’impression d’être dans une mauvaise situation. Cela n’a pas toujours été facile, mais j’ai fini par trouver de meilleurs boulots, avec plus d’argent et de responsabilités. La vie est trop courte, et quelquefois, il faut tout jeter et voir ce qui revient. J’ai parfois l’impression d’être stupide de faire ces choses, alors c’est cool d’avoir lu ceci aujourd’hui, merci. ©RandoFace77 / Reddit

“Je démissionne !”

Photo de couverture Dek2292 / Reddit
Sympa/Gens/Je respecte vraiment les gens de la génération Y qui osent quitter une situation qui ne leur convient pas
Partager cet article