Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Que dois-tu prendre en compte pour éliminer ou réduire correctement ta consommation de viande ?

Nos habitudes font partie intégrante de ce que nous sommes, alors il est très difficile d’en changer. Elles sont tellement ancrées dans notre quotidien qu’elles finissent par devenir un besoin, mais elles ne le sont pas ! Par conséquent, il faut vraiment vouloir s’en débarrasser pour pouvoir les combattre. Ce n’est pas facile, mais c’est possible. Dans notre manière de nous alimenter, veiller à avoir des habitudes saines est fondamental pour notre santé.

Chez Sympa, nous avons élaboré une liste de choses qui doivent être prises en compte par les personnes qui ont décidé de réduire ou d’éliminer leur consommation de viande !

1. Consulter un médecin

Changer la manière de nous alimenter ne se résume pas à une simple modification de nos habitudes. Il s’agit d’une décision importante qui doit être supervisée par un médecin. Lorsqu’il est question de réduire ou de supprimer la consommation de viande, il dira si l’organisme est dans une bonne posture pour le faire et par quoi il est possible de la remplacer. Grâce à son approbation, nous saurons que notre changement se répercutera sainement sur notre corps.

Dans nos articles, nous précisons toujours que les informations que tu peux retrouver sur internet ne pourront jamais remplacer une consultation médicale.

2. Réduire progressivement la consommation

Si la viande fait partie de ton alimentation quotidienne, alors il est primordial d’arrêter ou de réduire sa consommation de manière progressive. De cette façon, ton organisme s’adaptera au changement et ne montrera aucune résistance. Mais cela ne veut pas dire qu’arrêter la viande du jour au lendemain ferait souffrir ton corps. Toutefois, il est conseillé d’y aller par étape, pour que l’adaptation soit plus facile et que l’anxiété ne te joue pas de mauvais tours.

3. Consommer des protéines

Consommer de la viande n’est pas le seul moyen d’offrir des protéines à notre corps. Tu dois connaître quels aliments apportent les nutriments nécessaires pour que la modification de ton alimentation soit saine. Par exemple, tu devras privilégier les œufs, l’avocat, les champignons, les légumes, les fruits secs, etc. Mais comme précisé dans le premier point, il est fondamental que cela soit réalisé sous contrôle médical. On te recommandera les aliments importants pour consommer les nutriments dont tu as besoin.

4. Être sûr de sa décision

Le facteur psychologique a un impact important dans ce changement. Tu dois être convaincu de vouloir réduire ou supprimer la viande de ton régime alimentaire. Si tu n’as pas la volonté nécessaire, il est probable que tu n’atteignes pas ton objectif, et qu’au lieu d’abandonner ton régime précédent, tu ne t’accordes que quelques jours de repos. Il est important d’éviter le sentiment de frustration. Et n’oublie pas : si tu n’arrives pas à contrôler tes envies de manger de la viande, alors il est préférable d’opter pour du poisson ou des fruits de mer.

5. Consommer plus de fruits et de légumes

Les fruits et les légumes seront tes alliés pour atteindre la sensation de satiété procurée par la viande. Manger plus de fruits et de légumes qu’avant te permettra d’être repu ; par conséquent, il est conseillé de s’orienter vers cette option plutôt que d’augmenter la consommation de farine ou de fruits secs qui ont un apport calorique plus important. Il existe tellement de variétés de fruits et de légumes que tu trouveras certainement ton bonheur.

6. Préparer de délicieux petits plats

Les salades sont délicieuses, mais ce n’est pas la seule option pour ton nouveau menu. Fais des recherches, contacte d’autres personnes qui ont arrêté de consommer de la viande et confectionne un bon carnet de savoureuses recettes qui te permettront de mieux appréhender ce mode de vie. Il existe de délicieux plats qui t’empêcheront d’être frustré par le manque de viande (par exemple, une pizza aux légumes). Ce point est primordial, tu ne dois pas renoncer au “plaisir de manger un bon petit plat”.

7. Contrôler les changements dans son organisme

Si réduire ou arrêter la consommation de viande est réalisé de manière saine, ton corps te le fera remarquer. Fais un bilan médical et compare-le avec le précédent, lorsque tu consommais plus de viande. Tu verras que certaines données médicales seront meilleures et tu auras envie de continuer dans cette voie. Ton bien-être permettra de ne pas faire de rechutes, mais pour cela, tu dois rester attentif à tous les signaux envoyés par ton corps. De cette façon, tu sauras que tu fais les choses comme il se doit.

As-tu déjà essayé de réduire ta consommation de viande ? Pourquoi ? Penses-tu que consommer de la viande est une mauvaise chose ? Es-tu favorable à une alimentation végétalienne ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture AndreyPopov / Depositphotos