Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Alternatives au shampoing que tu peux trouver dans tes placards

1-3-
439

Ce n’est qu’au 20e siècle que le shampoing est devenu un produit de beauté standard. Avant cela, les gens comptaient sur le bon vieux savon, fabriqué à partir de divers nettoyants naturels. Malheureusement, le savon ne fonctionne pas très bien avec l’eau que nous utilisons, car elle est chargée en minéraux. Mais d’un autre côté, le shampoing aussi a plein d’inconvénients qui nous font chercher d’autres options.

Sympa est pour un meilleur style de vie et croit que l’on peut améliorer notre quotidien au gré de petits ajustements, comme par exemple, passer du shampoing à d’autres alternatives. Lis notre article et découvre dans le bonus qui t’attend à la fin pourquoi l’on devrait faire ce changement.

1. Le bicarbonate de soude

Au début, tu pourrais trouver que cette astuce est un peu surprenante. Du bicarbonate de soude dans tes cheveux ? Pas de panique, c’est un exfoliant naturel, ce qui veut dire qu’il peut te débarrasser des cellules mortes, réduire l’excès de sébum, et t’aider à te soulager des démangeaisons du cuir chevelu. Au final, il purifie tes cheveux, en douceur.

  • Recette : Prends une cuillère à soupe de bicarbonate de soude pour une tasse d’eau. Les cheveux épais et bouclés pourraient avoir besoin de plus de bicarbonate, alors que les cheveux fins pourraient avoir besoin de moins. Verse le tout dans une bouteille et mélange jusqu’à ce que le bicarbonate soit dissout. Applique le mélange sur tes cheveux mouillés et frotte, en commençant par les racines.

2. Le vinaigre de cidre

Grâce à son acidité, le vinaigre ralentit le développement de la levure qui mène souvent à une chute de cheveux. Il te fournit également des minéraux et vitamines essentielles pour faire briller, renforcer et adoucir tes cheveux. Tout cela contribue d’ailleurs à embellir leur couleur et à ajuster le pH de ton cuir chevelu.

  • Recette : Mélange une cuillère à soupe de vinaigre de cidre avec une tasse d’eau dans une bouteille et mélange. Verse sur tes cheveux après les avoir lavés, et rince soigneusement.

3. Le jaune d’œuf

Casser un œuf au-dessus de sa tête, ça paraît assez dingue, non ? Pourtant, les jaunes d’œufs regorgent de protéines et de vitamines, et ta chevelure va adorer ça. L’œuf agit en tant que tensioactif, il purifie tes cheveux sur toute leur longueur. Il fonctionne aussi très bien comme après-shampoing pour les cheveux secs. Au final, il laisse tes cheveux doux, propres et brillants.

  • Recette : Casse un œuf au-dessus d’une bouteille et secoue-la pour bien mélanger. Va à la douche, verse l’œuf entier sur tes cheveux mouillés. Laisse agir une à trois minutes puis rince à l’eau froide.

4. L’Aloe vera

Sais-tu combien de bactéries et de champignons peuvent vivre sur ton cuir chevelu ? Eh bien, heureusement pour nous, l’Aloe vera a plein de propriétés antibactériennes. Cette plante peut purifier ton crâne des cellules mortes et ses effets anti-inflammatoires font de l’Aloe vera un excellent traitement contre les pellicules. Et ce n’est pas tout : elle te libère de l’excès de sébum, hydrate ta peau, renforce les pointes et les racines, et favorise la pousse de cheveux.

  • Recette : Tu peux utiliser du gel fraîchement extrait de la plante ou acheté au rayon cosmétiques, et même y ajouter des ingrédients. Masse le gel d’aloe vera sur tes cheveux, du crâne jusqu’aux pointes. Peigne-les avec un peigne aux dents larges. Laisse le masque agir 30 minutes, puis rince.

5. Le jus de citron

Le citron est très nutritif et c’est aussi l’une des alternatives au shampoing les moins onéreuses, et les plus simples. L’acide citrique contenu dans le citron a des propriétés anti-microbiennes, et grâce à ses capacités à ajuster le pH, cela en fait un nettoyant génial, surtout quand on a des pellicules. Il peut aussi fonctionner comme éclaircissant naturel.

  • Recette : Presse une cuillère à soupe de jus de citron dans deux tasses d’eau et remue. Verse le mélange sur tes cheveux, masse durant deux à trois minutes, puis rince.

6. L’huile de coco

L’huile de coco peut presque tout faire quand il s’agit des produits de beauté. On l’utilise littéralement pour tout, pour démaquiller ou encore pour se protéger du soleil. Bourrée de vitamines, elle stimule la pousse des cheveux, combat la sécheresse, et te protège des impuretés qui viennent de ton environnement. Elle prévient aussi la chute des cheveux et elle est très pratique quand il s’agit de traiter les pellicules.

  • Recette : Applique l’huile de coco le soir sur cheveux secs, assure-toi que toutes tes mèches sont recouvertes, puis enroule-les dans une serviette et laisse agir 20 à 30 minutes. Rince bien.

7. Le thé

Cela peut avoir l’air étrange, mais la prochaine fois que tu fais bouillir de l’eau pour te faire une bonne tasse de thé, fais-en aussi une pour tes cheveux. Grâce à la caféine, le thé favorise la circulation du sang, l’hydratation de la peau, et la fourniture d’oxygène dans ton corps — toutes ces choses sont directement liées à la pousse de tes cheveux et à la prévention de leur chute !

  • Recette : Prépare une tasse de thé, laisse-la refroidir et verse-la sur ta tête (assure-toi qu’elle ne soit plus chaude).

8. L’huile d’olive

Riche en nutriments, l’huile d’olive possède plein de qualités adoucissantes et fait office d’un hydratant naturel remarquable. Elle adoucit aussi tes cheveux, les rendant plus forts et brillants. C’est la plus bénéfique pour des cheveux secs, épais, fourchus ou qui sont régulièrement coiffés avec un sèche-cheveux, un lisseur ou un fer à friser par exemple.

  • Recette : La quantité dont tu as besoin dépend de la longueur de tes cheveux. Des cheveux courts requièrent une cuillère à soupe d’huile d’olive chaude, alors que les cheveux plus longs peuvent avoir besoin d’un quart de tasse. Masse-la sur ton crâne durant 15 minutes puis rince.

9. L’huile d’arbre à thé

Une autre huile a la particularité de lutter contre les bactéries et peut traiter les inflammations. Elle est utilisée pour remédier aux problèmes de peau depuis des siècles, dont les pellicules. Donc, naturellement, cela en fait un shampoing antipelliculaire hors pair. L’huile d’arbre à thé te débarrasse des cellules mortes, de l’excès de sébum, et des restes d’autres produits. Elle nettoie aussi tes pores, et permet à ta peau de respirer.

  • Recette : Dilue-la toujours avec une huile végétale, comme l’huile de coco ou d’amande, avec un ratio d’un pour dix. Tu peux aussi l’utiliser comme eau de rinçage : mélange quatre à cinq gouttes d’huile d’arbre à thé pour 30 ml d’eau.

10. Les graines de fenugrec

Les graines de fenugrec sont une source riche en vitamines, en protéines, et en acides essentiels pour encourager la pousse des cheveux. Elles luttent aussi contre les bactéries et les champignons et sont plutôt efficaces pour limiter la chute des cheveux. Et pour terminer, le fenugrec est utilisé pour traiter le cuir cheveu sec et irrité, ainsi que les pellicules.

  • Recette : Laisse les graines de fenugrec tremper toute la nuit. Écrase une à deux cuillères à soupe de graines et verse deux tasses d’eau dans la poudre. Tu devrais alors avoir une substance visqueuse. Applique-la sur tes cheveux, masse et laisse agir 20 minutes, puis rince.

Bonus : Pourquoi ne pas utiliser de shampoing ?

  • Notre corps, jusqu’à notre cuir chevelu, produit naturellement de bonnes huiles qui protègent notre peau et nos cheveux, en les gardant hydratés, souples et forts. Les shampoings contiennent du détergent, comme dans les produits de lavage pour le linge et la vaisselle, et cela peut priver nos cheveux de ces huiles, les laissant ainsi secs, rêches et avec des pellicules.
  • Les shampoings contiennent des éléments chimiques, dont des sulfates et des huiles minérales, qui ne sont pas tes amies et qui sont aussi des sous-produits de l’essence distillée. La peau ne les absorbe pas, donc ils restent sur ton scalp, si bien que tes cheveux finissent par s’encrasser d’impuretés. Par conséquent, il te faut plus de shampoing pour les laver. Donc plus tu utilises de shampoing, plus tu en auras besoin.

  • En tenant compte du point précédent, le shampoing crée le besoin d’utiliser d’autres produits capillaires. Nous avons besoin d’un après-shampoing pour remédier au fait que le shampoing prive nos cheveux de nos bonnes huiles. Il existe une liste sans fin de masques pour cheveux, de cires, de gels et de démêlants pour aider à contrer les effets secondaires du shampoing.

À quelle fréquence te laves-tu les cheveux ? Quels sont les produits que tu utilises ? N’hésite pas à nous le dire dans les commentaires !

1-3-
439