Sympa

10 Exercices d’étirement pour obtenir la souplesse d’un chat en un mois

La souplesse joue un rôle plus important que ce que nous pensons dans notre bien-être. Les experts pensent qu’elle aide à obtenir de meilleurs résultats lorsque tu fais des exercices, qu’elle augmente la mobilité et la coordination musculaire, mais qu’elle permet aussi de réduire les douleurs musculaires et de prévenir les lésions. De plus, elle améliore la circulation sanguine et elle peut jouer un rôle important dans la prévention de certaines maladies graves telles que l’arthrite, le diabète et les problèmes rénaux.

Chez Sympa, nous avons préparé pour toi des exercices qui t’aideront à augmenter ta souplesse. Réalise-les après ton entraînement habituel ou plusieurs fois par semaine pendant un mois et les résultats ne tarderont pas à faire leur apparition.

1. Étirement “chat-vache”

L’étirement “chat-vache” est excellent pour commencer à échauffer la colonne vertébrale, et il permet d’améliorer la souplesse du dos, du cou et des épaules.

  • Mets-toi à quatre pattes.
  • Cambre lentement le dos, en rapprochant le ventre du sol et en relevant la tête.
  • Reste dans cette position pendant quelques secondes.
  • Cambre lentement le dos comme un chat.
  • Répète dix fois.

2. Étirement “extension du dos”

L’étirement “extension du dos” est génial pour étirer le dos, mais assure-toi de ne pas trop forcer. Si tu ressens une douleur ou une gêne dans le cou, il est probable que tu sois allé trop loin.

  • Allonge-toi sur le ventre.
  • Appuie-toi sur les coudes en maintenant le ventre et les os des hanches en contact avec le sol.
  • Ensuite, tends tes bras dans une position similaire à celle des pompes, mais en conservant les hanches au sol.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes, et répète trois fois.

3. Étirement du pont

L’étirement du pont est non seulement un exercice efficace pour la ceinture abdominale, mais il est également excellent pour étirer le cou, la colonne vertébrale, les cuisses et les hanches.

  • Allonge-toi sur le dos avec les genoux pliés.
  • Soulève lentement les hanches vers le haut, en maintenant les épaules et les pieds à plat par terre.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes, et répète trois fois.

4. Étirement incliné vers un côté

L’étirement incliné vers un côté fait travailler les muscles de la colonne vertébrale, de l’aine, les muscles ischio-jambiers et les abdominaux.

  • Place tes pieds à environ un mètre et demi de distance l’un de l’autre.
  • Tends tes bras sur les côtés de manière à ce qu’ils soient parallèles au sol.
  • Incline-toi vers la droite, en pliant le genou de ce côté et en appuyant le coude droit sur le genou.
  • Si possible, baisse ta main droite vers le sol afin qu’elle soit devant ton pied droit.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes.
  • Répète vers l’autre côté.

5. Étirement du “chiot”

L’étirement du chiot est excellent pour toute la partie supérieure du corps, dont le dos, les épaules et les bras.

  • Mets-toi à quatre pattes en maintenant tes mains sous les épaules et tes genoux juste en-dessous des os de tes hanches.
  • Fais lentement glisser tes mains en avant, en baissant le torse vers le sol.
  • Maintiens tes bras en l’air : ils ne doivent pas entrer en contact avec le sol.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes et retourne lentement à la position initiale.
  • Répète trois fois.

6. Étirement latéral des jambes

Il est maintenant temps de faire travailler la partie inférieure du corps, en commençant avec cet étirement latéral des jambes. Il fait travailler les jambes et les hanches.

  • Tiens-toi droit, avec les pieds séparés, à une distance deux fois plus grande que la largeur de tes épaules.
  • Déplace lentement tout le poids de ton corps sur le côté droit.
  • Fais une fente vers le côté droit.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes.
  • Répète trois fois pour chaque côté.

Note : évite de te pencher en avant et ne laisse pas tes genoux dépasser la ligne des pieds.

7. Étirement des muscles ischio-jambiers en position assise

Continuons à faire travailler les jambes avec cet étirement simple des muscles ischio-jambiers.

  • Assieds-toi par terre avec les deux jambes tendues devant toi.
  • Tends tes bras et penche-toi en avant, en essayant d’aller le plus loin possible et en maintenant tes jambes droites.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes.
  • Répète trois fois.

Note : Si tu souffres de douleur lombaire, fais très attention avec ce mouvement et arrête-toi si tu ressens une gêne dans la zone du dos.

8. Étirement du tendon du jarret

Cet étirement du tendon du jarret améliore la souplesse des muscles ischio-jambiers et des mollets.

  • Assieds-toi par terre avec une jambe tendue.
  • Plie l’autre jambe au niveau du genou et place ton pied près de la partie interne de la cuisse opposée.
  • Tends tes bras au-dessus de la tête et penche-toi en avant sur la jambe tendue.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes.
  • Répète avec l’autre jambe.

9. Étirement assis avec les jambes ouvertes

L’étirement assis avec les jambes ouvertes aide à augmenter la souplesse des côtés internes et externes des jambes.

  • Commence en position assise.
  • Tends les jambes vers les deux côtés, le plus loin possible.
  • Tends tes bras vers l’avant.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes.

10. Rotation de la colonne vertébrale, en position assise

La rotation de la colonne vertébrale en position assise est idéale pour augmenter la souplesse des épaules, des pectoraux et de la colonne vertébrale.

  • Assieds-toi par terre et garde les jambes droites.
  • Plie ton genou droit et place-le au-dessus de ta jambe gauche.
  • Reste dans cette position pendant trente secondes et retourne à la position initiale.
  • Répète pour l’autre côté.

Quel exercice d’étirement aimerais-tu inclure en premier dans ta routine ? Partage ton expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture Depositphotos.com